Gildan : nouveau transfert de production dans le Sud

Publié le 02/02/2011 à 15:38, mis à jour le 02/02/2011 à 22:32

Gildan : nouveau transfert de production dans le Sud

Publié le 02/02/2011 à 15:38, mis à jour le 02/02/2011 à 22:32

Par La Presse Canadienne
Environ 90 pour cent des employés remerciés sont des travailleurs horaires, le reste étant composé de cadres et d'employés administratifs. Aucun des travailleurs touchés n'est syndiqué.

Gildan emploiera toujours 1000 personnes dans son grand centre de distribution, ventes, marketing et administration de Charleston, en Caroline du Sud. Son siège social de Montréal compte 230 employés.

Selon Mme Gosselin, la décision de fermer les usines en Alabama ne visait pas simplement à économiser au niveau des salaires, même si ceux-ci sont bien moins élevés au Honduras. Deux installations dans le pays d'Amérique centrale produiront éventuellement 65 millions de douzaines de bas par année.

"Ce sont des installations de pointe. Elles sont intégrées verticalement alors tout est produit sous un même toit, ce qui est beaucoup plus efficace."

Les coûts de transport peuvent en outre être réduits parce que les tricots n'ont pas à être déplacés d'un endroit à un autre avant d'être complétés.

Gildan tentera de relocaliser certains employés remerciés à Charleston si des emplois y sont disponibles et si les travailleurs ont les compétences requises, a ajouté Mme Gosselin.

Selon l'analyste Brian Yarbrough, de la firme Edward Jones, la décision de mettre fin à la production américaine ne devrait surprendre aucun employé puisque Gildan avait clairement laissé entendre depuis un an, lors des conférences téléphoniques au sujet de ses résultats trimestriels, qu'il comptait augmenter la production à Rio Nance 4.

L'usine de 80 millions $ US a entamé sa production en avril et doit la faire progresser dans les prochaines années.

"C'est un événement malheureux pour les travailleurs, mais pour la compagnie, c'est définitivement positif pour la rentabilité et la suite des choses", a commenté M. Yarbrough lors d'un entretien depuis Chicago.

Le déménagement devrait permettre à Gildan d'économiser 1,50 $ US par douzaine de paires de bas.

Le fabricant au rabais a ouvert d'importantes installations de fabrication de vêtements et de bas dans les Caraïbes et en Amérique centrale, et plus récemment, au Bangladesh.

L'action de Gildan a clôturé mercredi à 29,20 $ à la Bourse de Toronto, sans changement par rapport à son précédent taux de clôture.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Trump gagnera ou perdra en 2020 parce que...

11/06/2019 | François Normand

BALADO - Eurasia Group, une firme spécialisée en risques politiques, vient de publier une analyse à ce sujet.

Freeland défend l'indépendance des pays dans le processus de ratification

11/06/2019 | Siham Lebiad

Elle a insisté sur le fait que le processus en est maintenant à une phase «domestique».

À la une

Quand la Chine avalera Hong Kong (2)

15/06/2019 | François Normand

ANALYSE - La liberté s'érode tranquillement, et cela représente un risque pour les entreprises et les investisseurs.

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

14/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quelles sont les entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la semaine?