Domtar investira 24,8M$ à Windsor grâce à une subvention

Publié le 06/01/2011 à 12:26, mis à jour le 06/01/2011 à 12:28

Domtar investira 24,8M$ à Windsor grâce à une subvention

Publié le 06/01/2011 à 12:26, mis à jour le 06/01/2011 à 12:28

Par La Presse Canadienne

En présence du premier ministre Stephen Harper, la forestière Domtar (TSX:UFS) a annoncé jeudi un investissement de 24,8 millions $ à son usine de pâte et de papier de Windsor, en Estrie.

Avec cette subvention fédérale, qui découle de crédits totalisant 143,5 millions $ octroyés à Domtar en 2009 dans le cadre du Programme d'écologisation des pâtes et papiers, l'entreprise améliorera l'efficacité énergétique de l'usine de Windsor.

En vertu du programme, Domtar a déjà annoncé des investissements de 57,6 millions $ à son usine de pâte de Kamloops, en Colombie-Britannique, de 22,7 millions $ à celle de Dryden, en Ontario, et de 1,7 million $ à l'usine de papier d'Espanola, en Ontario.

De plus, Domtar et un partenaire, FPInnovations, recevront 12 millions $ du programme pour financer une partie de la construction d'une usine de nanocellulose cristalline à proximité des installations de Windsor.

Le Programme d'écologisation, doté d'une enveloppe globale d'un milliard de dollars, vise à améliorer le rendement environnemental et énergétique des usines canadiennes de pâte et de papier. Trente-huit d'entre elles, propriétés de 24 entreprises, en bénéficieront.

Les sommes attribuées à chaque entreprise ont été calculées en fonction de leur utilisation de la liqueur résiduaire entre le 1er janvier et le 31 décembre 2009 (à raison de 16 cents le litre). La liqueur résiduaire, aussi appelée liqueur noire, est un sous-produit provenant de la fabrication de la pâte de papier qui est utilisé afin de produire de la chaleur et de l'électricité.

Après son passage à l'usine de Domtar à Windsor, jeudi, M. Harper se rendra à Victoriaville, dans le Centre-du-Québec, plus précisément à l'usine du fabricant de cartons-caisses Norampac, une filiale de Cascades.

En compagnie de son lieutenant québécois, le ministre des Ressources naturelles, Christian Paradis, il tiendra des consultations à huis clos en vue du prochain budget fédéral.

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

Il y a 15 minutes | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

L'ordinateur personnel revient en force grâce au télétravail

Il y a 38 minutes | AFP

«Ce qui reste à déterminer c’est si la demande et le haut niveau d’utilisation vont se poursuivre pendant la récession».

Les producteurs serricoles obtiennent un tarif préférentiel d'Hydro-Québec

L’annonce de vendredi étand ce tarif préférentiel aux producteurs dont la puissance installée est de 50 kW.