Domtar investira 24,8M$ à Windsor grâce à une subvention

Publié le 06/01/2011 à 12:26, mis à jour le 06/01/2011 à 12:28

Domtar investira 24,8M$ à Windsor grâce à une subvention

Publié le 06/01/2011 à 12:26, mis à jour le 06/01/2011 à 12:28

Par La Presse Canadienne

En présence du premier ministre Stephen Harper, la forestière Domtar (TSX:UFS) a annoncé jeudi un investissement de 24,8 millions $ à son usine de pâte et de papier de Windsor, en Estrie.


Avec cette subvention fédérale, qui découle de crédits totalisant 143,5 millions $ octroyés à Domtar en 2009 dans le cadre du Programme d'écologisation des pâtes et papiers, l'entreprise améliorera l'efficacité énergétique de l'usine de Windsor.


En vertu du programme, Domtar a déjà annoncé des investissements de 57,6 millions $ à son usine de pâte de Kamloops, en Colombie-Britannique, de 22,7 millions $ à celle de Dryden, en Ontario, et de 1,7 million $ à l'usine de papier d'Espanola, en Ontario.


De plus, Domtar et un partenaire, FPInnovations, recevront 12 millions $ du programme pour financer une partie de la construction d'une usine de nanocellulose cristalline à proximité des installations de Windsor.


Le Programme d'écologisation, doté d'une enveloppe globale d'un milliard de dollars, vise à améliorer le rendement environnemental et énergétique des usines canadiennes de pâte et de papier. Trente-huit d'entre elles, propriétés de 24 entreprises, en bénéficieront.


Les sommes attribuées à chaque entreprise ont été calculées en fonction de leur utilisation de la liqueur résiduaire entre le 1er janvier et le 31 décembre 2009 (à raison de 16 cents le litre). La liqueur résiduaire, aussi appelée liqueur noire, est un sous-produit provenant de la fabrication de la pâte de papier qui est utilisé afin de produire de la chaleur et de l'électricité.


Après son passage à l'usine de Domtar à Windsor, jeudi, M. Harper se rendra à Victoriaville, dans le Centre-du-Québec, plus précisément à l'usine du fabricant de cartons-caisses Norampac, une filiale de Cascades.


En compagnie de son lieutenant québécois, le ministre des Ressources naturelles, Christian Paradis, il tiendra des consultations à huis clos en vue du prochain budget fédéral.

À suivre dans cette section


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Les ventes des grossistes canadiens ont avancé de 0,3% en février

Les économistes s’attendaient en moyenne à un gain de 0,1 % pour ce mois.

Pourquoi éviter les obligations du Canada

Édition du 20 Avril 2019 | Richard Guay

CHRONIQUE. Avec le prix des actions qui ne cesse de monter depuis le début de l'année, le marché boursier ...

À la une

Dans quelles villes le prix des propriétés a le plus crû?

BLOGUE INVITÉ. En 10 ans, le prix des maisons a augmenté davantage dans certaines villes du Québec. Lesquelles?

Ottawa aide Chrysler et Honda, mais pas les fabricants québécois

BLOGUE. L’aide fédérale à l’achat d’une auto électrique s’arrête là où l’industrie québécoise débute.

À surveiller: Dollarama, Thomson Reuters et Rogers

Que faire avec les titres de Dollarama, Thomson et Rogers? Voici quelques recommandations d'analystes.