Des dragons généreux de leur expertise à l'École d'entrepreneurship de Beauce


Édition du 08 Mars 2014

Des dragons généreux de leur expertise à l'École d'entrepreneurship de Beauce


Édition du 08 Mars 2014

«Comment fera-t-on pour remercier les gens de l'EEB pour toutes les occasions d'affaires qu'ils nous donnent ?» s'est demandé Alexandre Bergevin, directeur de Medical Design à Boisbriand et athlète-entrepreneur qui a récolté le soutien de sept dragons.

C'était soir de papillons et de dragons à l'École d'entrepreneurship de Beauce (EEB) le 23 février. Les papillons battaient des ailes dans le ventre des 21 jeunes entrepreneurs-athlètes (nom que l'École donne à ses étudiants) de la cohorte Émergence, qui préparaient depuis des semaines leurs arguments de vente. Comme dans l'émission de télévision, ils avaient quelques minutes pour séduire des dragons et obtenir leur soutien pour voler plus haut.

C'était la soirée Défi Réseau 100, une première à l'EEB, qui s'est soldée par la conclusion de pas moins de... 64 ententes de partenariat.

«Je suis renversée par le nombre d'ententes conclues, s'est exclamée à la fin de l'activité Valérie Parent, directrice du marketing à l'EEB. On ne pensait jamais enchanter autant les athlètes que les mentors !»

Une relève qui se fera en douceur

«Comment fera-t-on pour remercier les gens de l'EEB pour toutes les occasions d'affaires qu'ils nous donnent ?» s'est demandé Alexandre Bergevin, directeur de Medical Design à Boisbriand et athlète-entrepreneur qui a récolté le soutien de sept dragons.

Le jeune homme, qui prend la relève de l'entreprise fondée par son père il y a 30 ans, cherchait du soutien en stratégies de croissance afin de doubler son chiffre d'affaires en quatre ans. Seul fabricant québécois de gaz médicaux thérapeutiques (oxygène, air médical, azote, CO2, etc.), a obtenu plus qu'il ne l'espérait. Deux dragons, Éric Dufour, de Raymond Chabot Grant Thornton (RCGT), et la consultante Louise Ménard lui prodigueront leurs conseils en transfert d'entreprises. Investissement Québec l'aidera à chercher du financement, ST marketing lui allouera 18 heures de conseils pour améliorer sa force de vente et sa distribution, les avocats Bernier Beaudry, 10 heures de consultation pour étudier les ententes de distribution, et la coach Cléo Maheux lui fournira de l'aide pour l'organisation interne.

«Je suis content, car j'ai des ententes pour chacun de mes besoins. Nous sommes à la fois en processus de relève et en croissance, ça fait beaucoup de défis et c'est l'fun de voir à quel point les gens donnent de leur temps», s'est réjoui Alexandre Bergevin, après avoir pris la parole devant 17 dragons venus des quatre coins du Québec.

À la une

Sans épargne à 20 ans de la retraite

EXPERT INVITÉ. Comment financer une retraite de trente ans avec vingt ans d’épargne?

Perspectives boursières pour les 100 prochaines années

EXPERT INVITÉ. J’ai reçu une question fort intéressante d’un lecteur au cours des derniers jours.

À surveiller: Lightspeed, Rogers et Apple

Mis à jour à 10:29 | Catherine Charron

Que faire avec les titres de Lightspeed, Rogers et Apple? Voici quelques recommandations d'analystes.