Decathlon s'amène à Boisbriand; la concurrence s'intensifie

Publié le 10/04/2019 à 16:34

Decathlon s'amène à Boisbriand; la concurrence s'intensifie

Publié le 10/04/2019 à 16:34

Par Martin Jolicoeur

Le printemps pourrait être difficile pour les détaillants de sport de la rive-nord de Montréal. Les consommateurs, eux, pourraient profiter de baisses de prix. Photo: 123RF

La concurrence risque de s’intensifier de plus belle pour les détaillants de sport de la banlieue nord de Montréal, alors que la multinationale française Decathlon s’apprête à y inaugurer sa deuxième succursale canadienne.


Cette chaîne, qui aime se comparer à un Ikea du sport, doit ouvrir ses portes dans deux semaines, le 27 avril prochain, au Faubourg Boisbriand, un mégacentre situé à l’intersection des autoroutes 15 et 640.


La superficie exacte du magasin n’est pas encore connue. Son premier magasin nord-américain, inauguré en 2018 au Mail Champlain de Brossard, présente une superficie de 65 000 pieds carrés (pi2).


Mes derniers textes / me suivre sur Twitter / me joindre sur LinkedIn 


Ce nouveau venu pourrait avoir des conséquences importantes sur les ventes des détaillants concurrents des environs ce printemps. On pense d’abord évidemment aux Sports Experts et Atmosphère, maintenant propriétés de Canadian Tire.


Il en va de même de nombreux autres commerces spécialisés de Rosemère et Laval, à seulement quelques kilomètres, dont Oberson, MECLa CordéeSportium, SailPrimeau VéloCoin des coureurs et Golf Town. Ces derniers pourraient, avant longtemps, sentir une pression sur les prix de leur articles de basses et moyennes gammes.


Photo: 123RF


Dans les mois qui suivront, le détaillant ouvrira deux autres magasins au Québec. Une troisième succursale (de 45 000 pi2) doit normalement ouvrir en août à Québec, suivie peu de temps après de l’ouverture d’un quatrième magasin (30 000 pi2) cette fois au Centre Eaton de Montréal. 


Ce local montréalais était d’abord destiné à Saks Off 5th, propriété de HBC (La Compagnie de la Baie d'Hudson). En difficulté financière, l’américaine a mis ses projets d’expansion sur la glace, ouvrant les portes du centre-ville au détaillant français. Le Centre Eaton de Montréal, une réplique du Eaton Centre de Toronto, fait l’objet depuis près de deux ans, de travaux d’envergure évalués à 200M$.


Fondée en 1976, Decathlon est majoritairement détenue (51%) par la famille Mulliez, dont la fortune a été estimée par Forbes à 39 G$US. L’entreprise compte aujourd’hui plus de 1 432 magasins dans 42 pays, dont plus de 300 en France.


Mes derniers textes / me suivre sur Twitter / me joindre sur LinkedIn 

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Accord commercial Europe-États-Unis: éviter un conflit commercial

12/04/2019 | AFP

Les États membres de l'Union européenne doivent valider lundi l'ouverture de négociations commerciales.

Michael Kors débarque au centre-ville de Montréal

08/04/2019 | Martin Jolicoeur

Après avoir quitté Ogilvy, Michael Kors prépare l'ouverture de sa première boutique phare sur la rue Sainte-Catherine.

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.