DÉFI START-UP 7: Concours exclusif aux abonné.e.s

Offert par Les Affaires


Édition du 09 Mars 2019

DÉFI START-UP 7: Concours exclusif aux abonné.e.s

Offert par Les Affaires


Édition du 09 Mars 2019

Par Les Affaires

Les Affaires est de retour cette année avec la 4e édition du Défi Start-up 7, un événement pendant lequel les participants relèveront le défi de lancer une start-up en 7 jours en y investissant au maximum 700 $. De 7 à 10 finalistes seront ensuite sélectionnés par le jury. Lors de la soirée de remise des prix, le 4 avril 2019 à la salle C2 du Fairmont Le Reine Elizabeth, les finalistes seront invités à présenter leur start-up. Le Grand prix et le Prix du public seront alors remis. Pour vous remercier de faire partie de nos abonné.e.s, nous voulons vous donner la chance d'assister à cet événement. Pour participer au tirage au sort et ainsi courir la chance de gagner un billet pour la finale du Défi, rendez-vous avant le 25 mars au lesaffaires.com/DSU7.

À suivre dans cette section


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Il n'y a jamais eu de meilleur moment que maintenant pour se lancer en affaires au Québec

22/11/2019 | Alain McKenna

BLOGUE. L’astuce, c’est de savoir où chercher. Cette start-up montréalaise a frappé dans le mille.

Les universités d'ici, berceaux de «start-up»

Édition du 23 Novembre 2019 | Matthieu Charest

Imitant leurs homologues américaines, les universités québécoises produisent légions de «start-up».

À la une

Brèche de sécurité liée au système de paye Phénix

Plusieurs milliers de fonctionnaires fédéraux ont été victimes d’une brèche de sécurité.

Dollarama perd 4,3%, voici pourquoi

Les appels de la part de clients inquiets mettent un analyste sur deux pistes.

Bombardier recule en Bourse après la vente de sa division ferroviaire à Alstom

Mis à jour à 16:46 | La Presse Canadienne

L’annonce d’une transaction avec Alstom marquait la fin du redressement de Bombardier entamé il y a cinq ans.