Chassé-croisé dans l'industrie du nettoyage

Publié le 25/09/2010 à 00:00, mis à jour le 24/09/2010 à 10:06

Chassé-croisé dans l'industrie du nettoyage

Publié le 25/09/2010 à 00:00, mis à jour le 24/09/2010 à 10:06

Par André Dubuc

Discrètement, le Groupe Daoust/Forget, leader du nettoyage à sec au Québec, a inauguré une première franchise sous la bannière Nettoyage spécialisé Daoust/Forget, à Lavaltrie, au nord-est de Montréal. L'entreprise offre des services d'entretien ménager, de lavage de vitres, de tapis et de meubles, d'enlèvement des graffitis et de nettoyage après sinistre.

" Nous voulons couvrir l'ensemble du Québec d'ici deux ans ", dit Antoine Ciarlo, président du groupe. Trois autres commerces seront ouverts d'ici mars 2011.

Pendant ce temps, Qualinet emprunte le chemin inverse pour croître : le spécialiste du nettoyage après sinistre mise sur la notoriété de sa marque pour assurer le succès de ses nouveaux commerces de nettoyage à sec.

Une stratégie semblable à celle utilisée par le géant des produits de consommation Procter & Gamble, qui ouvre des buanderies sous la marque du détersif Tide dans l'ensemble du territoire américain.

L'occasion est belle, car le secteur du nettoyage à sec compte beaucoup d'acteurs indépendants et peu de marques nationales établies. " Les consommateurs iront chez le nettoyeur Tide parce qu'ils savent que Procter & Gamble assure les arrières ", dit Michael Stone, consultant au Groupe Beanstalk.

Au Québec, le Groupe Daoust/Forget, dont la notoriété est bien établie, domine l'industrie avec 130 unités de service, exploitées par des franchisés. " Le nettoyage à sec est un métier complexe ", indique M. Ciarlo, qui assure qu'il n'y a aucun lien entre sa décision et celle de Qualinet.

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

Sur le même sujet

Payer vos vacances d'avance ou... pendant 10 ans!

Ce titre accrocheur vous intrigue? Tant mieux, car en lisant ce qui suit, vous constaterez que de petites ...

Ces alliés méconnus du consommateur

Édition de Juin 2019 | Didier Bert

Le consommateur peut compter sur de nombreux soutiens dans ses transactions avec les commerçants. Il y a les lois qui ...

À la une

Les marchés sont-ils dangereusement chers?

23/08/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L’investisseur qui a un horizon de plusieurs années devant lui devrait continuer de favoriser les actions

Transat: «Je ne me sens pas mal à l'aise du tout», dit Jean-Marc Eustache

23/08/2019 | Siham Lebiad

Le MÉDAC a remis en question les motivations des dirigeants de Transat d'approuver la proposition d'achat d'Air Canada.

Les actionnaires de Transat A.T. disent «oui» à l'offre d'Air Canada

Mis à jour le 23/08/2019 | La Presse Canadienne

Les actionnaires de Transat ont accepté dans une proportion de 94,77% l'offre d'Air Canada.