Bombardier lance un CRJ 700 de 50 places

Publié le 06/02/2019 à 11:02

Bombardier lance un CRJ 700 de 50 places

Publié le 06/02/2019 à 11:02

Par Martin Jolicoeur

(Photo: Bombardier)

Alors que l’avenir du programme d’avions régionaux (CRJ) de Bombardier demeure incertain, l’avionneur québécois a procédé ce matin au lancement d’un biréacteur de 50 places, le CRJ 550.


Développé par la division d’avions commerciaux de Bombardier, cet appareil a la particularité d’être assemblé sur une plateforme d’abord conçue pour le CRJ 700, un appareil de 70 places. 


Cette caractéristique a permis à Bombardier de développer ce nouvel appareil de 50 places, doté d’espaces suffisants pour concevoir trois classes distinctes de passagers, une  configuration généralement appréciée des transporteurs.


Mes derniers textes / me suivre sur Twitter / me joindre sur LinkedIn 


United Airlines s’est déjà engagée à devenir le «client de lancement» de ce nouvel appareil, apparemment le premier appareil de cette taille (en nombre de siège) à offrir une telle configuration à trois classes.


 « Le nouveau modèle CRJ 550 est l’unique solution en Amérique du Nord capable de remplacer la flotte existante d’avions de 50 places vieillissants, soit un marché de plus de 700 avions», a déclaré par voie de communiqué, Fred Cromer, président, Bombardier Avions commerciaux. 


(Photo: Bombardier)


Bombardier soutient pouvoir ainsi offrir une expérience passager améliorée avec plus de rangement à bord pour les bagages à main et plus d’espace pour les passagers. Le CRJ 550 doit comprendre également une station libre-service pour les boissons et collations, permettant en principe une réduction de responsabilité pour le personnel de bord.


Bombardier fait enfin valoir que ses clients américains (des transporteurs aériens) pourront ainsi tirer parti des postes de pilotage communs de sa gamme CRJ (de CRJ 200 à CRJ 900). Également, que le CRJ 550 ravira les exploitants grâce entre autres à un taux de ponctualité de vols élevés (99,5%) et à l’élimination de l’enregistrement de bagages à la porte d’embarquement.


Ce mardi, peu après 10:30, l'action de Bombardier (TSX: BDB.B) grimpait de 3,63% pour atteindre 2,00$ à la Bourse de Toronto. Le 2 janvier dernier, le titre de l'avionneur se négociait à 2,14$.


Mes derniers textes / me suivre sur Twitter / me joindre sur LinkedIn 


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Air Canada s'abstient d'utiliser ses Max 8 d'ici au 1er juillet

Air Canada a annoncé avoir ajusté son horaire jusqu’au 30 avril pour couvrir 98 % des vols prévus.

La certification du 737 MAX suit les règles américaines dit Boeing

18/03/2019 | AFP

La FAA « a examiné la configuration finale et les paramètres d’exploitation du système MCAS» soutient l'avionneur.

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.