Votes d'actionnaires: vers des lignes directrices pour les agences de conseil


Édition du 18 Octobre 2014

Votes d'actionnaires: vers des lignes directrices pour les agences de conseil


Édition du 18 Octobre 2014

« Lorsqu’un des clients investisseurs d’une agence lance une offre publique d’achat ou soumet une proposition au vote des actionnaires, l’agence se retrouve en conflit d’intérêts quant à la recommandation qu’elle fait aux autres investisseurs », expliq

Enjeux de gouvernance - Série 4/6: Les administrateurs ont un rôle stratégique à jouer à des moments charnières de la vie de l'entreprise. Cette série décortique des enjeux auxquels ils font face.

À lire aussi:
Le rôle du CA en temps de crise
Des conseils qui valent de l'or
L'offre hostile, un facteur de risques à considérer
Des actionnaires actifs pour faire progresser l'entreprise

Voir loin, écouter, rassembler

Les agences de conseil en vote en mènent-elles trop large en matière de gouvernance ? C'est l'avis de plusieurs acteurs de l'industrie des marchés financiers qui dénoncent leur influence grandissante et le risque de conflits d'intérêts.

Ces agences (proxy advisors, en anglais) procurent aux investisseurs institutionnels et aux gestionnaires de fonds des recommandations quant à la façon de voter lors des assemblées annuelles des sociétés inscrites en Bourse. Elles peuvent aussi exercer leurs droits de vote à leur place.

Dans un rapport critique publié en 2013, l'Institut sur la gouvernance d'organisations privées et publiques (IGOPP) soulignait que «les conseillers en vote se trouvent aujourd'hui dans une position forte d'où ils peuvent faire la leçon aux dirigeants d'entreprises et aux conseils d'administration sur tous les aspects de la gouvernance et de la rémunération».

Elles fournissent en effet une opinion sur des dizaines et des dizaines de milliers de propositions soumises au vote des actionnaires, et ce, pour des milliers d'entreprises. Au pays, cette responsabilité se retrouve essentiellement entre les mains de deux agences, Institutional Shareholder Services (ISS) et Glass Lewis. Deux autres firmes, beaucoup plus petites, se spécialisent dans le conseil en investissement responsable. Il s'agit de Shareholder Association for Research and Education, de Vancouver, et de la montréalaise Groupe investissement responsable.

À lire aussi:
Le rôle du CA en temps de crise
Des conseils qui valent de l'or
L'offre hostile, un facteur de risques à considérer
Des actionnaires actifs pour faire progresser l'entreprise

Voir loin, écouter, rassembler

À la une

Bourse: des prises de profits coupent l'élan de Wall Street qui termine en ordre dispersé

Mis à jour à 17:46 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto termine dans le vert.

À surveiller: Metro, Stella-Jones et CAE

Que faire avec les titres de Metro, Stella-Jones et CAE? Voici quelques recommandations d’analystes

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

16:30 | Refinitiv

Voici les gagnants et les perdants du jour.