Une fusion d'entreprises peut être autorisée même si elle nuit à la concurrence


Édition du 17 Octobre 2015

En 2011, Tervita Corporation, une entreprise de la Colombie-Britannique, acquiert Complete Environmental et sa filiale, Babkirk Land Services. Ce faisant, elle devient propriétaire de trois des quatre sites d'enfouissement de déchets dangereux issus de l'exploitation pétrolière ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

La Fromagerie de l’Île-aux-Grues riposte à l'offensive européenne

13/09/2018 | Annie Bourque

PME DE LA SEMAINE. Elle mise sur l’authenticité de ses six nouveaux fromages et le côté haut de gamme de ses produits.

Pourrez-vous survivre à la nouvelle concurrence chinoise?

Mis à jour le 21/10/2017 | François Normand

ANALYSE– La Chine vient de lancer une réforme majeure qui affectera plusieurs entreprises canadiennes et occidentales.

À la une

Comment les gilets jaunes pourraient changer la France

14/12/2018 | François Normand

ANALYSE - Les gilets jaunes sont le symptôme d'un malaise profond. Et cela va bien au-delà du pouvoir d'achat.

Bourse : les gagnants et perdants de la semaine

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Facebook, Lululemon, Bombardier et... un producteur de mari.

10 choses à savoir cette fin de semaine

15/12/2018 | Alain McKenna

Le nombre de fumeurs aux États-Unis atteint un creux historique, 127 pays comptent bannir le plastique jetable...