Des conflits moins nombreux mais plus complexes

Publié le 07/12/2013 à 00:00

Le climat de travail au Québec demeure paisible, et le nombre de conflits est au plus bas. Mais ceux qui éclatent sont souvent longs et complexes. «Les relations de travail au Québec se sont beaucoup pacifiées depuis 30 ans», lance Michel Grant, professeur associé ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


À la une

Québec scellera bientôt le sort de Lithium Amérique du Nord

16/04/2021 | François Normand

ANALYSE - Trois entreprises seraient encore dans la course pour acheter la minière: une québécoise et deux étrangères.

Entrepreneuriat: le «trou noir» afflige le Québec

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

La pérennité des nouvelles entreprises est faible dans la province, démontre une étude de l’UQTR.

La devise des entrepreneurs québécois: «Je veux changer le monde»

16/04/2021 | Emmanuel Martinez

Contrairement à ceux de l'étranger, les entrepreneurs québécois veulent «changer le monde», selon une étude de l'UQTR.