Crime et châtiment d'entreprise: qui est responsable?


Édition du 21 Mars 2015

Sans aucunement présumer des faits et du dénouement de l'«affaire» de la firme montréalaise de génie-conseil SNC-Lavalin, poursuivie en vertu de la Loi sur la corruption d'agents publics étrangers, ce dossier suscite chez moi une réflexion plus générale ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Loi sur la corruption à l'étranger: trois sociétés reconnues coupables en 20 ans

Ottawa n'a mené à des poursuites devant les tribunaux que sept fois en 20 ans.

Une incroyable opportunité qui se trouvait… en Russie!

BLOGUE INVITÉ. Un gestionnaire de portefeuille a connu toute une aventure à Moscou: de bons et terribles moments!

À la une

Négos avec Air Canada: l'action de Transat continue à prendre de l'altitude

La période de négociations exclusives entre Transat A.T. et Air Canada se termine ce soir.

Forte hausse des revenus publicitaires chez Corus

26/06/2019 | Siham Lebiad

Corus Entertainment (CJR-B) a dévoilé mercredi des revenus de 458 M$, en hausse de 4% au cours du 3e trimestre

Bourse: encore des aubaines malgré les sommets historiques

26/06/2019 | Denis Lalonde

BALADO GESTIONNAIRES EN ACTION. Même si les indices américains sont à des sommets, on peut encore trouver des aubaines.