L'Union européenne impose des tarifs à des biens américains

Publié le 21/06/2018 à 08:34

L'Union européenne impose des tarifs à des biens américains

Publié le 21/06/2018 à 08:34

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123rf.com)

L'Union européenne a décidé d'imposer des tarifs douaniers à des importations américaines emblématiques comme les motos Harley-Davidson et le bourbon, dans l'espoir de déranger et de faire pression sur les dirigeants américains, a expliqué jeudi la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmstrom.

L'UE a annoncé cette semaine qu'elle commencerait à taxer des importations américaines d'une valeur d'environ 3,4 milliards $ US à compter de vendredi, en réponse à la décision du président américain Donald Trump d'imposer des tarifs douaniers à l'acier et à l'aluminium européens. Les autres produits que l'UE taxera incluent les jeans, le beurre d'arachide, le jus d'orange et les canneberges. 

Lors d'une interview en Nouvelle-Zélande, où elle lançait des négociations de libre-échange, Mme Malmstrom a déclaré que l'UE avait choisi certains produits symboliques de l'Amérique pour attirer l'attention des gens.

Si nous ne pouvons pas convaincre nos partenaires américains, peut-être que les entreprises américaines, les consommateurs américains et les politiciens américains le pourront, a-t-elle déclaré.

M. Trump a expliqué que les mesures contre l'acier et l'aluminium de l'UE sont destinées à protéger les intérêts de la sécurité nationale. 

Mme Malmstrom a déclaré que les 28 pays de l'UE n'inondent pas le marché américain d'acier bon marché.

À la une

Faire partie de la même équipe que Cole Caufield avec Lipsweater

Une start-up montréalaise propose aux mordus du hockey de faire partie du même club que Cole Caufield.

Bourse: Wall Street termine en hausse, coup de rein avant le week-end férié

Mis à jour à 17:09 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto est fermée pour la Fête du Canada.

Twitter: un rendement assuré de 43%?

EXPERT INVITÉ. Le titre de Twitter se négocie à 37,80$US, 43% sous le prix offert par Elon Musk. Pourquoi?