10 choses à savoir vendredi

Publié le 23/06/2017 à 08:15

10 choses à savoir vendredi

Publié le 23/06/2017 à 08:15

Par Yannick Clérouin et Alain McKenna

Point 3: accumulez vos points d'hôtel et séjournez sur ce bateau Ritz-Carlton! (Photo: Marriott Group)

Au menu des 10 choses en ce vendredi 23 juin: on sait maintenant pourquoi Goodfood s'est précipité en Bourse. Le Whole Foods du futur sera-t-il une ruche de drones? Et un bateau d'anti-croisière signé Ritz-Carlton!

1- On sait maintenant pourquoi les start-ups de prêt-à-manger à la Goodfood se précipitent en Bourse. C’est que les multinationales de l’alimentation les ont à l’œil, ce qui fera rapidement monter leur valeur. Plus tôt cette semaine, la multinationale Nestlé, plutôt reconnue pour ses friandises chocolatées, a allongé 77 millions $US afin de mettre la main sur Freshly, une des premières entreprises américaines spécialisées dans la livraison de mets prêts-à-cuisiner. Pour Nestlé, c’est de l’or en barre… de chocolat. «Cette acquisition nous donne accès à un marché en pleine croissance. Nous aurons aussi accès à toute l’analytique de Freshly sur sa clientèle, tandis qu’elle profitera de notre propre R-D sur les aliments et la nutrition», explique Paul Grimwood, PDG de Nestlé pour les États-Unis, à Inc. Ce modèle est aussi un accès direct au consommateur, sans avoir à passer par les épiceries, ce qui attire les grands groupes alimentaires. Outre Nestlé, Unilever a également investi dans Sun Basket, un autre service de livraison de repas américain, et Campbell a pris une participation dans Chef’d, qui conçoit des boîtes-repas aux couleurs de grandes marques, comme Vice ou même le New York Times.

Goodfood

2- Le Whole Foods du futur aura-t-il l’air d’une immense ruche à drones? Si on se fie à cette soumission de brevet récemment effectuée par Amazon, on peut se demander ce qu’il adviendra de la chaîne d’épicerie sur laquelle elle vient tout juste de mettre la main… Car selon ce concept, Amazon souhaiterait dire adieu aux grands et interminables entrepôts des parcs industriels éloignés des grands centres urbains, au profit de hautes tours urbaines où les camions de chargement entreraient par le bas, et où les drones de livraison sortiraient par les étages supérieurs, après avoir trouvé le bon colis à travers les divers étalages de cet entrepôt vertical. «Il y a un besoin grandissant d’installer les centres de tri en ville, et même au centre-ville, où la population est plus dense», lit-on dans la demande de brevet, dénichée par le Mercury News. «On peut ainsi livrer plus facilement les biens achetés par les nombreuses personnes qui vivent en ville, ou qui y travaillent.»

Ruche

3- Vous pourriez séjourner à bord de ce bateau «d’anti-croisière» du Ritz-Carlton grâce à vos points accumulés. En lançant la collection de yachts Ritz-Carlton, l’ambition de la prestigieuse enseigne hôtellière est simple : brasser la cage de deux industries en simultané. D’abord, étendre l’offre de sa société-mère, la chaîne internationale Marriott, jusque sur l’eau. Ensuite, concurrencer avec les bateaux de croisière, plusieurs de ses propres clients d’affaires étant, durant les congés, des amateurs de ce type de vacances. La direction des Ritz estime que 400 000 de ses meilleurs clients sont des adeptes de croisière, tandis qu’un bateau comme celui présenté hier n’a besoin que de 12 000 clients annuellement pour être profitable. En prime, c’est un secteur en croissance, au rythme de 8,5 % par an et ce, depuis 1981! «C’est pourquoi on compte diversifier nos activités», explique Hervé Humler, directeur général de Ritz-Carlton, à Bloomberg. Et ça aura l’air de quoi, une croisière sur le Ritz-Carlton? Il y aura beaucoup d’espace, d’intimité et de flexibilité dans les programmes offerts. Ce sera, selon lui, «l’anti-croisière» par excellence. À voir le bateau, on n’en doute pas un instant…

Ritz

Ritz

Ritz

Ritz

4- Stephen Hawking est catégorique : «les Humains doivent abandonner la Terre». Il est à peu près temps que l’humanité se lance dans la conquête spatiale. La Lune, Mars, et plus loin encore! C’est ce qu'il a affirmé plus tôt cette semaine, selon la BBC. «Nous sommes à court d’espace et les seuls endroits où on peut aller sont d’autres mondes. Il est temps d’explorer d’autres systèmes solaires. Cette expansion est probablememnt la seule chose qui nous sauvera de nous-mêmes. C’est le seul moyen d’unir des nations qui se font la guerre, entre autres». Sa suggestion : de se fixer l’objectif d’avoir une base lunaire d’ici 2045, et de lancer des visites sur Mars d’ici 2025.

5- Ce bar aux couleurs du Trône de Fer semble être l’endroit idéal où passer les trois prochaines semaines. La prochaine saison de la populaire série de HBO débute officiellement le 16 juillet, et les fans ont hâte de replonger dans cet univers fictif et fantastique alliant une ambiance médiévale à une sorcellerie un peu new age et à des dragons fort imposants. Entre temps, ceux qui ne peuvent patienter encore trois semaines ont rendez-vous à Washington DC, où la société Drink Company a érigé un bar aux couleurs de la série. Et le décor de l’endroit, visité par Buzzfeed, est à s’y méprendre! Que vous soyez un émule de Tyrion, de John Snow ou même de Daenerys Targaryen, vous vous y sentirez comme à la maison… Si votre maison est aussi disfonctionnelle que celles des familles dirigeant les sept royaumes!

GoT

GoT

GoT 

6- À Wall Street, la séance risque d’être à l’image de la semaine, sur une note de prudence tandis que les prix du pétrole ont connu leur pire premier semestre en 20 ans. La principale entreprise à surveiller vendredi est BlackBerry, qui a dévoilé des résultats mi-figue mi-raison à son premier trimestre. Dans notre revue de marché complète, on vous parle aussi de Cominar et de Home Capital.

7- Pour prévenir la fraude, il vous faudra une carte de crédit unique par achat en ligne. Et il y aura des sociétés spécialisées pour vous offrir une telle solution de paiement! En fait, deux start-ups viennent de lancer coup sur coup un tel service en Amérique du Nord. Final et Privacy, de leur nom respectif, agissent comme un émetteur de carte traditionnel (vous acheminant même une vraie carte de plastique), jusqu’au moment d’une transaction sur la Toile : rendu là, elles créent un numéro de carte unique, qui se renouvelle à la demande de l’utilisateur ou pour chaque transaction. L’utilisateur peut aussi déterminer un montant maximal pouvant être transigé pour chacun de ces numéros. Et le jour où un pirate met la main sur ces données, il suffit de désactiver la carte en question et d’en générer une autre. Évidemment, rien n’est parfait, rappelle Inc : pour profiter de ces services, il faut accepter des frais un peu plus élevés que ceux d’une carte de crédit traditionnelle…

Carte

8- Voyez la construction du Apple Park, le nouveau siège social d’Apple, en 18 secondes. Le fameux campus de 5 milliards $US commence à accueillir les premiers de ses employés, qui devraient tous y être quelque part au courant de l’automne. Et son design unique, qui comprend un jardin intérieur constitué de certaines espèces de plantes rares, continue de faire jaser. Planet Labs, une entreprise spécialisée dans les images satellites de très haute résolution, a donc créé cette vidéo accélérée qui résume trois ans de travaux en seulement 18 secondes. À voir!


9- À l’agenda durant cette fin de semaine de la St-Jean : le ministre fédéral de l'Agriculture, Lawrence MacAulay, prend part à une discussion de groupe dans le cadre du Sommet sur une politique alimentaire pour le Canada (9h00, Centre des congrès Infinity, salons A et B, 2901, promenade Gibford). La Cour suprême rend une décision dans une cause qui concerne le réseau social Facebook et la loi sur la protection de la vie privée (9h45). Dimanche, il y aura reprise du spectacle d'illumination du pont Jacques-Cartier, qui avait été perturbé par une manifestation des policiers de Montréal (22h30). Lundi, la ministre fédérale de l'Environnement, Catherine McKenna, et son homologue québécois, David Heurtel, tiennent une conférence de presse concernant le Plan d'action Saint-Laurent (9h30, Centre de services aux visiteurs du Canal Lachine, 500, chemin des Iroquois).

10- Vous voulez que cette énorme excavatrice de 15 mètres de haut passe près de chez vous. Pourquoi? Parce qu’elle est spécialisée dans la création de tunnels pour métro, trains ou routes souterraines. En d’autres mots, si un jour on en venait à prolonger le métro de Montréal vers l’est, vers l’ouest, ou même vers le sud, à Longueuil, il faudrait songer à procéder avec un tel engin, par ailleurs capable de créer 100 mètres de tunnel par semaine. Alors, la prochaine station, vous la voulez où?


Sources: BBC, Bloomberg, Buzzfeed, Inc, Les Affaires, Mercury News, Twitter, Youtube.

Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Ces trois tendances bouleverseront l'économie américaine

14/09/2019 | François Normand

ANALYSE - Elles auront des impacts positifs et négatifs sur la société, les entreprises et les travailleurs américains.

Le retour des aubaines hisse le S&P/TSX à un record

BLOGUE. Il est encore trop tôt pour dire si les titres bon marché et plus cycliques prendront le relais en Bourse.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

14/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.