10 choses à savoir vendredi

Publié le 04/03/2016 à 09:16

10 choses à savoir vendredi

Publié le 04/03/2016 à 09:16

Photo: Bloomberg

1. Au travail, ce n’est pas la joie, mais ce n’est pas l’enfer non plus. Les Canadiens sont plus nombreux que les travailleurs des autres pays à être indifférents par rapport à leur emploi, selon une étude spécialiste des fournitures de bureau Steelcase. Lorsqu’on leur demande s’ils sont heureux et engagés au travail, les répondants canadiens sont 35% à se dire «neutre», comparativement à 29% dans les 17 autres pays analysés. Bref, nos sentiments à l’égard du bureau frôleraient moins les extrêmes qu’ailleurs. Les Canadiens sont légèrement moins nombreux à se dire très heureux et engagés au travail, soit 11% contre 13% ailleurs. Même chose pour les désabusés malheureux, ils sont 10%, contre 11% à l’étranger.

2. La facture fiscale de Facebook (Nasdaq., FB) au Royaume-Uni pourrait gonfler de millions de livres sterling, rapporte la chaîne BBC. Le média social californien aurait abandonné une structure fiscale qui lui permettait de transférer ses revenus publicitaires générés au Royaume-Uni en Irlande, où le taux d’imposition est moins élevé. Désormais, ces recettes seront enregistrées et imposées au Royaume-Uni.

3. Après une Hermione et un Spiderman noirs, est-ce le temps pour le Colonel Sanders, l'ambassadeur du Poulet Frit Kentucky, de s’afficher dans toute sa diversité? Le comédien David Alan Grier a annoncé sur Twitter qu’il jouerait l’homme reconnaissable à sa barbichette dans les prochains commerciaux de la chaîne de restaurants. Or, il apparaît qu’il s’agit d’une blague l’entreprise a démenti la nouvelle. La blague survient après une vague de dénonciation quant au manque de diversité à Hollywood. Une étude de l’université la Caroline du Sud a démontré à quel point l’homme blanc hétérosexuel était surreprésenté dans les productions cinématographiques. En fait seulement, le tiers des rôles parlants sont occupés par des femmes. Seulement 28% des rôles n’étaient pas joués par un acteur caucasien. Finalement, 2% des personnages étaient homosexuels. Ce portrait ne représente pas la vraie démographie des États-Unis.

4. Wall Street bouge peu dans l’attente des données sur l’emploi qui seront publiées plus tard aujourd’hui. Vers 8h15, le S&P500 est au neutre sur le marché hors cote avant l’ouverture. Le Dow Jones et le Nasdaq gagnent chacun 0,1%.

5. La Californie s’emploie à décourager l’usage de la cigarette chez les jeunes. Il faudra désormais avoir au moins 21 ans pour acheter un paquet de cigarettes dans cet État. Avec cette mesure, le gouvernement veut décourager les jeunes adultes de fumer. La Californie est le deuxième État à adopter cette mesure, après Hawaï. Le Massachusetts et l’Illinois pourraient emboîter le pas.

6. Un signe de la vigueur du marché de l’emploi chez nos voisins du sud, les détaillants sont forcés d’augmenter les salaires pour attirer la main-d’œuvre. Costco augmentera son salaire d’entrée en fonction à 13 $US l’heure, une augmentation de 1,50 $US. C’est la première hausse en neuf ans. Plus tôt cette année, Wal-Mart a augmenté le salaire de ses employés à 10 $US.

7. À l’agenda, la ministre de l'Économie, Dominique Anglade, fait une annonce dans le cadre du Plan d'action gouvernemental en économie sociale. Elle sera accompagnée du directeur général du Chantier de l'économie sociale, Jean-Martin Aussant, ainsi que du président-directeur général du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité, Gaston Bédard.

8. La chaîne de restaurant Chick-fil-A décide d’encourager ses clients à ne pas utiliser leur téléphone intelligent aux États-Unis. Les clients qui laisseront leurs appareils au comptoir recevront un minicornet de crème glacée gratuit à la fin de leur repas. L’idée est de faire « une cure de désintoxication technologique ».

9. Les employés de LinkedIn vont commencer à vanter les vertus des marchés baissiers. Jeff Weiner, PDG de LinkedIn, a décidé de verser son bonus de 14 M$US à ses 9200 employés afin de les rassurer quant à la chute de 40% du titre en Bourse.

10. Investisseur immobilier, il y a des aubaines sur le marché à Londres. Pour les milliardaires, du moins. Le Wall Street Journal constate que plusieurs propriétés sur les rues les plus prestigieuses de la capitale britannique ont baissé leur prix de vente. Le quotidien new-yorkais donne l’exemple d’une maison de 11410 pieds carrés. Le propriétaire demandait l’équivalent de 52 M$US en 2013. Il demande maintenant 44 M$US. Sur la même rue, une résidence de 173 M$US se vend désormais 118 M$US. Même si le marché immobilier se porte bien à Londres, il y a peu d’activités pour les demeures d’entre 14 M$US et 350 M$US. C’est le temps de casser votre tirelire pour profiter de cette «aubaine».

Avec MarketWatch, Wall Street Journal, Figaro, Programme TV.net, BFM.TV

 

À suivre dans cette section


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

À surveiller : Dollarama, Air Canada et Walmart

Il y a 38 minutes | Stéphane Rolland

Que faire avec les titres de Dollarama, Air Canada et Walmart? Voici quelques recommandations d’analystes.

10 choses à savoir mercredi

Avoir une auto nuit à votre santé. Ces logements flottants contre la pénurie? Comment relancer le Marathon de Montréal!

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

06:54 | LesAffaires.com et AFP

«La capacité de Wall Street à digérer l'avertissement d'Apple rassure.»