10 choses à savoir vendredi

Publié le 26/02/2016 à 08:57

10 choses à savoir vendredi

Publié le 26/02/2016 à 08:57

Point 10: Et les métiers les plus sexys sont...

1. La dépréciation des marchés obligataires et boursiers des pays émergents pourrait être l’ «occasion de la décennie», croit un Christopher Brightman, stratège en chef de Research Affiliates, un conseiller du gestionnaire obligataire PIMCO. En raison du coût d’emprunt à un sommet, les investisseurs sont bien récompensés pour les inquiétudes comme le ralentissement économique en Chine. «L’exode des investisseurs des pays émergents est une occasion comme on en voit peu, poursuit-il. Nous sommes de plus en plus heureux de notre présence dans ce marché. »

2. La faiblesse du huard cache son vigoureux rebond en 2016. Le dollar canadien, qui frôle les 74 cents américains, a gagné 8% depuis son creux de la mi-janvier. Jusqu’à ce jour, c’est le meilleur rendement pour une devise en 2016, pointe Douglas Porter de BMO Nesbitt Burns. «Il y a un tout petit peu plus d'un mois, le dollar canadien semblait en chute libre et certains supposaient qu'il pourrait descendre jusqu'à 59 cents. (...) Avec un dollar américain moins vigoureux, des prix du pétrole à un seuil moins catastrophique et une banque centrale qui semble vouloir rester sur les lignes de côté, la devise est maintenant en feu », commente l’économiste. 

3. Wall Street se dirige vers une vigoureuse séance haussière vendredi. Les investisseurs interprètent favorablement un indicateur technique. Le S&P 500 a touché sa moyenne mobile des 50 derniers jours. Vers 8h30, le S&P 500 monte de 0,7% sur le marché hors cote avant l’ouverture. Le Dow Jones et le Nasdaq prennent 0,67% et 0,83%, toujours sur le marché hors cote.

4. Mesdames, n’hésitez pas à demander plus pour la table que vous vendez sur eBay, beaucoup plus. En fait, les inégalités homme-femme ne déprécient pas seulement votre valeur au bureau. Vous vous heurtez même au plafond de verre lorsque vous vendez des articles sur le détaillant en ligne, selon une étude d’un sociologue de l’Université de Tel-Aviv. L’étude, menée à partir d’un échantillon de transactions réalisées sur eBay entre 2009 et 2012, démontre que les femmes obtiendraient moins que les hommes lorsqu’elles vendent le même produit. Pour le même item, une femme obtiendra en moyenne 80% du prix négocié par un homme.

5. La compagnie de Donald Trump pourrait réinvestir dans le jeu de hasard après les désastreuses faillites de ses casinos à Atlantic City, rapporte le Wall Street Journal. Phil Ruffin, propriétaire de casinos et ami de la famille Trump, envisage de construire un casino près du Trump Hotel à Las Vegas. L’entreprise de Trump détiendrait 50% du projet de 100 M$US s’il va de l’avant.

6. Après une enquête interne, la compagnie Sea World a admis qu’un de ses employés a tenté d’infiltrer des groupes de défenses du droit des animaux, critiquent du traitement des épaulards en captivité. La société confirme ainsi les allégations du groupe PETA. L’employé en question Paul Comb, qui se serait fait passer pour un militant opposé à Sea World, aurait réintégré la compagnie, mais ne serait plus dans le même département.

7. Les insectes et oiseaux pollinisateurs sont en danger et, par ricochet, la sécurité alimentaire de l’humanité ainsi que l’équivalent de 577 G$US d'activité agricole, selon une recension des études internationales faites par l’ONU. Près de 9% des espèces de papillons et d’abeilles seraient à risque d’extinction, peut-on y lire.

8. À l’agenda, le procès concernant SNC-Lavalin pour des fraudes présumées en Libye reprend. Aussi, le fabricant de pièces automobiles Magna International tient une conférence téléphonique concernant ses résultats du quatrième trimestre.

9. L’armée américaine sera mieux armée contre les attaques informatiques. Le Département de la Défense a augmenté de 15,5% son budget consacré à la guerre informatique. Le but est de développer sa capacité de défendre ses réseaux, mais aussi de pouvoir mené des attaques contre des pays ennemis.

10. Chers entrepreneur(e)s, si vous aviez du temps à consacrer à la rencontre de l’âme sœur, sachez que vous avez un avantage concurrentiel sur le marché de la séduction. Homme ou femme, j’ai le plaisir de vous annoncer que votre vocation est «sexy». Selon une étude de l’application de rencontre Tinder, entrepreneur serait la deuxième profession qui attire le plus l’attention sur le profil de ces messieurs (devant les pompiers, ce n’est pas rien!). Pour ces dames, entrepreneure est la troisième profession qui attire le plus l’attention. L’application de rencontre a dévoilé les 15 professions les plus attirantes. Mais qu’est-ce qui est plus sexy qu’entreprendre? Si vous êtes un homme, piloter des avions. Pour les femmes, les physiothérapeutes et les designers intérieures sont les seules à avoir plus de succès. Nous avons constaté que « journaliste » n’était pas dans le palmarès. Probablement que nos corps de rêve et nos intelligences supérieures vous intimident. Vous ne savez pas ce que vous manquez! Voir le palmarès complet ci-dessous.

The Globe and Mail, MarketWatch, le Wall Street Journal le New York Times, Business Insider et BFM TV.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Le budget fédéral rate de 14 G $ la cible pour 2018-2019

C'est un troisième manque à gagner de plus de 10 milliards $ en autant d’années.

Les ventes manufacturières ont reculé en juillet au Canada

Des reculs ont notamment été observés du côté de la transformation des métaux et du secteur automobile.

À surveiller: WSP, Cascades et Boyd

Que faire avec les titres de WSP Global, Cascades, et Boyd? Voici quelques recommandations d'analystes.