10 choses à savoir vendredi

Publié le 20/11/2015 à 09:00

10 choses à savoir vendredi

Publié le 20/11/2015 à 09:00

Point 10: Sean Rad, le fondateur de Tinder, a commis un embarrassant lapsus. Photo:Bloomberg

1. Adele dit «non» à la diffusion en continu de son nouvel album. La chanteuse britannique boude Apple Music et Spotify. L’album de l’interprète de « Hello », dont le clip a été réalisé par le québécois Xavier Dolan, sort aujourd’hui. Tandis que la majorité des artistes n’ont pas le choix de diffuser leur musique sur les services de diffusion en continu, un club très sélect d’artistes comme Taylor Swift, Beyoncé et Adele ont la popularité nécessaire pour faire bande à part.

2. «Le gouvernement précédent nous a laissé une situation pire que nous l’avions imaginé.» Entendrons-nous ce refrain connu de la part du gouvernement Trudeau. Le ministre des Finances Bill Morneau présente sa mise à jour économique en avant-midi.

3. Wall Street est en modeste hausse tandis qu’elle se dirige vers une septième semaine de gains en huit semaines. Vers 8h30, le S&P 500 ajoute 0,19% sur le marché hors cote avant l’ouverture. Le Dow Jones et le Nasdaq avancent de 0,3% et de 0,2%, respectivement.

4. Les sociétés technologiques font bonnes figure au palmarès des marques « les plus agiles », un classement lancé par Global Agile Brands. Son équipe considère que l’agilité d’une marque est un bon indicateur de sa force et de son succès. Le sud-coréen Samsung trône au sommet de ce palmarès. Trois marques d’Alphabet, anciennement Google, comptent parmi les dix premiers rangs : Google, Android et YouTube. Outre les technos, on trouve Ikea et Disney dans le top 10.

5. Google embauche une femme pour diriger ses services d’informatique en nuage. Diane Greene, cofondatrice et pdg de VMware de 1998 à 2008, aura cette mission. Elle sera responsable de Google for Work, Cloud Platform et de Google Apps.

6. Bell Media a conclu une entente avec la chaîne HBO afin de posséder les droits de diffusion exclusifs au Canada des populaires séries de la chaîne de télévision américaines. De plus, Corus, qui possédait les droits sur certains contenus pour l’Ouest canadien, a cédé ceux-ci à Bell. L’entente s’étendra jusqu’à « une partie avancée de la prochaine décennie ».

7. Le ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, Jacques Daoust, présente la vision du gouvernement du Québec en matière d'innovation lors d'une allocution à la Cambre de commerce du Montréal métropolitain. De plus, le premier vice-président responsable des investissements au Fonds de solidarité FTQ, Normand Chouinard, le président-directeur général du Fonds immobilier de solidarité FTQ, Normand Bélanger, ainsi que le président de Grilli Samuel Consortium immobilier, Yves Samuel, tiennent une conférence de presse concernant des investissements dans le secteur maritime. Le ministre délégué à l'Implantation de la stratégie maritime, Jean D'Amour, ainsi que la présidente-directrice générale du Port de Montréal, Sylvie Vachon, seront aussi présents.

8. La Banque centrale européenne (BCE) fera « ce qu’elle doit » afin de relancer l’inflation « aussi vite que possible », a déclaré Mario Draghi, le gouverneur de la banque centrale vendredi. Cette déclaration renforce l’anticipation d’un autre renforcement du soutien à l’économie.

9. Facebook veut faciliter votre rupture. La société californienne est en train de concevoir une application afin de rendre moins pénible le souvenir de votre ex. En ce moment, la seule façon de ne plus recevoir constamment des nouvelles de votre ex sur les réseaux sociaux était de l’expulser de votre réseau d’ « amis » virtuels. Or, bien des utilisateurs s’en abstenaient pour montrer qu’il prenait la séparation avec maturité. L’application permettra de réduire les nouvelles que vous recevez ainsi que l’accès de votre ex à vos photos. L’accès de votre ancien amour à votre profil sera également limité sans que l’autre partie s’en rende compte. L’amour aux temps des médias sociaux.

10. Visiblement, le fondateur de l’application Tinder a fait une confusion humiliante entre deux parties bien différentes de l’anatomie humaine. Sean Rad, le dirigeant de l’application reconnue pour faciliter les rencontres sexuelles d’un soir, s’est vanté en entrevue d’avoir refusé les avances d’un mannequin avide de sexe. M. Rad raconte qu’il préférait une femme moins belle, mais qui pouvait stimuler son intellect. C'est tout à son honneur, mais voilà comment il a formulé sa pensée : « Il y a un terme pour ceux qui ont un désir sexuel pour l’intelligence, dit-il en entrevue au Evening Standard. Comment appelle-t-on ça, déjà? Ah oui, sodomie. » Ouch! Nos lecteurs majeurs et vaccinés comprendront l’erreur. Le pauvre pdg a hélas pour lui confondu les termes "sapiosexual" et "sodomy". Se rendant compte de son erreur en consultant la définition du mot, il a lâché quelques minutes plus tard: «Quoi? Non, pas ça. Ce n'est définitivement pas moi. Oh mon Dieu!» Pour tourner le fer dans la plaie, l’entrevue a été faite avant l’entrée en Bourse de la compagnie...

À la une

Appel aux candidatures: Chapeau les PDG!

20/07/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

Julien Depelteau, le résilient: contourner les nombreuses tuiles

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! Le patron de Flexpipe a su rebondir malgré toutes les tuiles qui lui sont tombées sur la tête.

Mélanie ­Paul, l'audacieuse: déployer son «Plan ­Sud»

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! L'entrepreneure innue a rebrassé ses cartes pour accélérer sa diversification.