10 choses à savoir vendredi

Publié le 02/02/2018 à 08:01

10 choses à savoir vendredi

Publié le 02/02/2018 à 08:01

Par Alain McKenna

Point 3: À vendre pour 450000$ : cette île somptueuse au large de l'Écosse. (Photo: Vladi private islands)

Financer des arénas ou un revenu minimum, le nouveau sport aux JO de Corée, une île privée à vendre pour presque rien et d'autres nouvelles à lire en ce vendredi 2 février.

1- Financer des arénas déserts ou instaurer un revenu universel garanti? La ville de Stockton, en Californie, a fait son choix. Six ans après avoir fait faillite, cette municipalité remettra 500$ par mois à 300000 de ses résidents. Son économie reposant essentiellement sur l'agriculture en faisant une des régions les plus pauvres des États-Unis, elle a été mise en faillite en 2012. Six ans plus tard, grâce essentiellement à des dons privés, elle compte mettre en place le plus important programme de revenu universel garanti sur le continent. L'objectif : démontrer que cette mesure relancera l'économie locale plus rapidement que n'importe quel programme d'aide aux entreprises. «Ce programme coûtera bien moins cher que tous ces arénas vides et ces subventions que des villes (comme Stockton) donnent aux grandes entreprises», ajoute Michelle Anderson, professeure de Droit à Stanford, au site Zero Hedge.

2- Un nouveau sport fera son entrée aux Olympiques ce mois-ci : la chasse aux drones. Le service de sécurité qui a la responsabilité des sites des Jeux de Pyeongchang aura un œil sur l'espace aérien, au cours des prochaines semaines. La crainte : que des engins explosifs volants profitent de l'occasion pour faire du grabuge. En plus d'envoyer leurs propres drones chasseurs de drones dans les airs, les autorités sud-coréennes ont aussi pratiqué le tir de drones à partir du sol, selon Quartz. Le hic, c'est que même si la Corée du Nord aura une délégation sur place, ce qui réduit quelque peu la menace, il est impossible de prévoir quel groupe terroriste pourrait tenter une telle manœuvre.

3- À vendre pour 450000$ : cette île somptueuse au large de l'Écosse. Sur la côte du Shetland écossais se trouve l'île privée de Vladi, qui vient d'être mise en vente pour la modique somme de 250000£. En plus de ses 63,75 acres gazonnées, on y trouve un moulin à vent et assez de panneaux solaires pour alimenter l'île. Aucun humain n'y réside, à l'heure actuelle, mais Vladi compte tout de même sur une solide communauté de moutons. La météo peu clémente (il ne fait pas plus de 12 degrés Celsius l'été…) et l'accès difficile expliquent le prix très raisonnable exigé pour «ce lieu d'une beauté unique aux paysages spectaculaires», comme l'explique l'offre de vente citée par InHabitat.


4- Les jeunes Chinoises allongent les millions pour rencontrer ces quatre amoureux virtuels. Li Zeyan, Bai Qi, Xu Mo et Zhou Qiluo sont les quatre personnages qui ont un coup de foudre simultané pour chacune des adeptes d'un jeu vidéo appelé Love and Producer qui trône actuellement au sommet des téléchargements d'applications mobiles en Chine. Ce simulateur de rencontres amoureuses compte 2 millions d'abonnées, un mois seulement après son lancement. L'héroïne du jeu est la productrice d'une émission de télé qui doit garder son studio à flot, et les quatre jeunes hommes l'aident à accomplir cette mission. Seul hic : il faut débourser des diamants violets pour les inviter à dîner et pour avancer dans le jeu, et bien entendu, celles qui veulent aller plus vite peuvent acheter ces diamants avec de l'argent sonnant. Un modèle qui fonctionne manifestement bien. «La collection de personnages et la simulation sont des genres particulièrement populaires auprès des femmes en Chine, surtout quand il y a des intrigues amoureuses en prime», explique Turian Tan, analyste en jeux vidéo pour le bureau chinois de la firme IDC, à Global News.


5- Le chiffre du jour : 10000 (pas par jour). Cet objectif de 10000 pas par jour pour être en santé est une supercherie tirée d'une campagne publicitaire d'un bidule japonais datant des années 60, ce qui devrait vous convaincre de laisser de côté votre podomètre de temps en temps. Pour garder la forme, l'important n'est pas de faire un grand nombre de pas, mais plutôt de faire de courtes séances d'activité physique plus intense sur une base régulière, explique la BBC.

pas

6- Ceux qui déploraient la faible volatilité des marchés seront servis ce vendredi. Bitcoin sous les 8000$US pour la première fois depuis novembre, baisse de près de 1% du Dow Jones et de plus de 1% en Europe... Les investisseurs digèrent en prime plusieurs résultats d'entreprises phares, en plus d'attendre les données du marché de l'emploi de janvier. Dans notre revue boursière complète, il est aussi question du titre de Saputo, de la canadienne Avigilon et des prévisions de résultats pour BCE.

7- Légaliser le cannabis pourrait rendre le secteur de la construction plus écologique. Plutôt que de raser des forêts un peu partout au pays, le secteur de la construction pourrait se rabattre sur le chanvre, un matériau historiquement reconnu pour être à la fois écologique et durable. À partir de cette fibre de cannabis, des ingénieurs ont même mis au point une sorte de béton léger et isolant assez fiable pour être incorporé dans la construction de routes ou de bâtiments. Avec la légalisation de la marijuana au Canada et dans plusieurs États américains, produire de tels matériaux créerait un marché à la fois lucratif au potentiel grandement sous-estimé, croit le New York Times.

chanvre

8- Un investissement de 100M$US donne des ailes au premier taxi volant. En fait, le premier prototype de ce taxi volant existe déjà, et il effectue des essais à partir d'un petit aéroport privé de la Californie. Joby Aviation, qui a conçu l'appareil, a mis neuf ans à le développer, mais ça risque de s'accélérer, grâce à ce coup de pouce financier consenti par des investisseurs de renom : Intel Capital, Toyota AI Ventures et JetBlue Technology, entre autres. «Il y a beaucoup de rêveurs dans ce créneau, mais on a fait nos devoirs, et Joby est au bon endroit, au bon moment», assure Bonny Simi, président de JetBlue Technology, à Bloomberg.


9- La moitié des autobus dans le monde sera électrifiée d'ici 2025. Pas par remplacement, mais par la simple croissance du transport public partout sur la planète, qui compte actuellement quelque 386000 autobus. Ce chiffre est appelé à bondir à 1,2 million de véhicules d'ici sept ans. Du lot, une écrasante majorité des nouveaux autobus sera électrique. En Chine, surtout, selon un rapport publié hier par Bloomberg New Energy Finance. «La Chine mènera la marche, pour soutenir son industrie et pour atteindre des cibles antipollution ambitieuses», explique Aleksandra O'Donovan, l'auteure du rapport.

10- Ces pantoufles autonomes se rangent automatiquement! Ça peut être considéré comme un détour inutile vers la technologie automobile de demain, mais ça semble avoir fait sourire plus d'un visiter à l'hôtel ProPilot Park Ryokan, que Nissan vient d'ouvrir au Japon. Les pantoufles peuvent ainsi être retournées à leur point d'origine après usage, à la simple pression d'un bouton. Et d'autres accessoires décorant les chambres comptent aussi sur quelques surprises technologiques…



Sources: Bloomberg, Global News, InHabitat, Les Affaires, New York Times, Quartz, Youtube, Zero Hedge.

Suivez-moi sur Twitter:

Suivez-moi sur Facebook:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

 

À la une

Appel aux candidatures: Chapeau les PDG!

20/07/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires souhaite souligner le travail inspirant de PDG en cette période pleine d'incertitudes.

Julien Depelteau, le résilient: contourner les nombreuses tuiles

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! Le patron de Flexpipe a su rebondir malgré toutes les tuiles qui lui sont tombées sur la tête.

Mélanie ­Paul, l'audacieuse: déployer son «Plan ­Sud»

Édition du 25 Novembre 2020 | François Normand

CHAPEAU LES PDG! L'entrepreneure innue a rebrassé ses cartes pour accélérer sa diversification.