10 choses à savoir vendredi

Publié le 17/01/2020 à 08:00

10 choses à savoir vendredi

Publié le 17/01/2020 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 6: IBM vous dira si votre huile d’olive est authentique. (Image: OCH)

Apple débarque à Montréal, le dollar canadien sous-évalué de 9%, on n'a toujours rien contre Huawei et d'autres nouvelles à lire en ce vendredi 17 janvier.

1- Quoiqu’en disent les États-Unis, on n’a toujours pas trouvé de preuve flagrante de la malice de Huawei. Le gouvernement américain fait d’énormes pressions auprès de ses partenaires commerciaux pour bannir Huawei des réseaux sans fil 5G, mais personne, à ce jour, n’a trouvé de preuve flagrante d’une mauvaise sécurité dans le matériel de l’équipementier chinois. C’est du moins ce qu’avance le gouvernement du Royaume-Uni, qui compte permettre une présence des produits Huawei dans les parties de son réseau qui ne sont pas névralgiques, raconte la BBC.

2- Le dollar canadien sous-évalué de près de 9 pour cent, selon l’Indice Big Mac. Le populaire indice de The Economist, qui aide à comparer le coût de la vie dans divers marchés à partir du coût unitaire d’un sandwich Big Mac, de la chaîne McDonald’s est de retour en ce début 2020. Et selon lui, la monnaie canadienne est sous-évaluée. Un Big Mac coûte 6,77$ au pays, comparativement à 5,67$US aux États-Unis, soit environ 7,39$. La bonne nouvelle? Pour les amateurs de McDo, le Big Mac coûte moins cher chez nous…

3- Apple s'installera au centre-ville de Montréal ce printemps. La société de Cupertino compterait inaugurer un nouveau bureau dans la tour Deloitte, en mars prochain, confirmant ainsi des rumeurs qui circulent depuis quelques semaines. Apple compte y installer une division responsable de contenus numériques pour ses services par abonnement (Apple Music, Apple News, etc.), mais l'entreprise aurait aussi des visées du côté de l'intelligence artificielle et de la réalité virtuelle, ajoute The Logic.

4- 95 des 200 milliards que la Chine doit acheter aux États-Unis déjà remis en doute. La première phase de l’accord Chine-États-Unis signée plus tôt cette semaine comprend la promesse d’achat de 200 milliards $US en biens et produits fabriqués aux États-Unis par la Chine, mais déjà, on doute que ça se concrétise. De cette somme, 95G$US doivent aller à l’achat de produits de base, comme le soja, le coton et le maïs, mais plusieurs doutent que le gouvernement chinois remplisse cette promesse. Tant qu’on ne verra pas de geste concret, la valeur de ces produits pourrait rester faible, prévient Bloomberg.

5- Le chiffre du jour : 200M$US (le prix payé par Apple pour acquérir une IA qui pourrait améliorer Siri). Xnor.ai, de Seattle, a mis au point une IA décentralisée particulièrement habile dans la reconnaissance d’image, rapporte GeekWire.

6- IBM vous dira si votre huile d’olive est authentique. Les fausses huiles d’olive sont un fléau depuis des années, certaines huiles étant plutôt extraites de noix, de céréales et même de soya. Mais cette huile extra vierge vendue au prix fort en épicerie pourra bientôt certifier son origine grâce à une technologie mise au point par IBM et recourant à la chaîne de blocs. Déjà, la marque Terra Delyssa, du producteur tunisien CHO, a adopté cette technologie, indique Fast Company.

7- Harry et Meghan pourraient faire fortune en devenant… influenceurs. Le couple princier britannique pourrait facilement exiger jusqu’à 1 million de dollars pour publier des contenus publicitaires sur les réseaux sociaux, selon les experts. Déjà, leur «marque» vaudrait un peu plus de 30 millions de dollars US, avance Gil Eyal, PDG de la firme d’analytique spécialisée HYPR Brand. «Et à mon avis, ce n’est que le prix de départ», ajoute-t-elle, sur le site de Wired.

8- Pourquoi le titre de Boeing ne s'écroule-t-il pas en Bourse? Il doit y en avoir chez Bombardier qui sont jaloux de la résilience du titre de leur rival de Seattle… Car malgré tous les déboires de l’avionneur américain, son titre se maintient autour des 350$US depuis la mi-avril de l’an dernier, ce qui en étonne plus d’un. «Tout le négatif de la dernière année ne devait pas affecter les affaires courantes, puisque les usines continuent de produire. Ce sont les nouveaux contrats et les ventes futures qui vont avoir un plus grand impact sur les investisseurs, croit Giacomo Santangelo, économiste à l’Université Fordham de New York, au Weekly Reviewer.

9- L’Internet canadien coûte cher, mais est un des plus libres sur la planète. La firme Comparitech a comparé le niveau de restrictions et de censure des fournisseurs de services Internet de quelque 150 pays, et le Canada fait particulièrement bonne figure, se classant au haut du palmarès, à égalité avec une quinzaine d’autres pays sur la planète, faisant notamment mieux que les États-Unis à ce chapitre.

10- Une ceinture de pantalon intelligente, ça sert à quoi? À ça. La Smart Belt Pro du groupe coréen Welt a remporté un prix d’innovation de l’année au CES 2020, et probablement pas pour les raisons que vous pensez…


Sources: BBC, Bloomberg, communiqués, Fast Company, GeekWire, The Economist, The Logic, Weekly Reviewer, Wired, YouTube.

Suivez-moi sur Twitter:

Follow @mcken

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

À suivre dans cette section


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 25 novembre

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

20/03/2020 | Alain McKenna

Ces titres font bien en Bourse, pourquoi il vaut mieux travailler au lit, 10 semaines de confinement selon Gates.

10 choses à savoir jeudi

19/03/2020 | Alain McKenna

Votre pourboire peut sauver les restos, la quarantaine cause des divorces, un rouleau de papier toilette avec ce repas?

À la une

Étudiants, voici comment jongler avec ce semestre virtuel

08:00 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Avec ces cinq conseils, réduisez l’isolement qui accompagne un semestre universitaire en ligne.

Lock-out au centre de distribution de Jean Coutu à Varennes

Mis à jour il y a 32 minutes | Denis Lalonde

Les employés de l'entrepôt avaient décidé de faire la grève mercredi après 40 heures de négociations infructueuses.

Les employés de l’entrepôt central de Jean Coutu en grève

La négociation avec leur employeur a été suspendue après plus de 40 heures de négociations.