10 choses à savoir mercredi

Publié le 21/09/2016 à 08:04

10 choses à savoir mercredi

Publié le 21/09/2016 à 08:04

Par Yannick Clérouin, Alain McKenna et Julien Abadie

Point 1 : Le moment est venu de mettre fin à l’évaluation de rendement annuel des employés.

Bon mercredi! Voici 10 informations qui méritent votre attention en ce mercredi 21 septembre.


1-Le moment est venu de mettre fin à l’évaluation de rendement annuel des employés. Dans le milieu du travail, il y a peu de choses qui alimentent autant le ressentiment et l’anxiété des employés que la fameuse évaluation annuelle. Adobe, General Electric, Deloitte et PWC ont mis un terme à cette traditionnelle formule d’évaluation des troupes et d’autres secteurs étudient la possibilité d’y mettre fin. Si en 2011 1% des entreprises du Fortune 1000 avaient décidé de laisser tomber cette tradition, elles ont été 12% à le faire en 2015. Bon débarras! Mais comment remplacer ce processus chronovore et souvent biaisé? Peter Cappelli, professeur de l’école Wharton de l’Université de Pennsylvanie se penche sur cette question. Patrons, lisez cet article pour méditer sur un tel changement. Employés, lisez-le aussi, question de vous préparer à la révolution qui est en cours...


2-Pour mieux connaître les intérêts et les talents de vos employés, inspirez-vous de… GitHub. Le site pour développeurs parvient à visualiser la contribution de ses membres dans le temps, en fonction de certains projets, et peut ainsi déterminer quels sont leurs intérêts spécifiques. Le Harvard Business Review pense qu'en adoptant la même approche à partir des projets sur lesquels vos employés bossent au quotidien, peut-être pourrez-vous mieux distribuer les mandats au sein de votre équipe. Et pendant qu'on y est, mieux les évaluer en temps réel.


3-L'application pour transport en commun la plus puissante en Amérique du Nord est… montréalaise. Remerciez le mouvement des données ouvertes. Avec sa version 4.0 lancée hier, l'application Transit regroupe les données en temps réel des réseaux de transport d'un plus grand nombre de villes nord-américaines que Google Maps ou toute autre application du genre. Et ses concepteurs vont plus loin qu'offrir des trajets en autobus: ils intègrent les services de vélo partagé (et peuvent même les déverrouiller, dans certaines villes), et sont parvenus à réduire le tout de façon à minimiser et accélérer le chargement des données. Les nouveautés de la version 4.0 comprennent aussi un assistant numérique alertant du bon moment pour partir, quand débarquer de l'autobus, ainsi de suite. Bref, il ne lui manque qu'une fonction permettant d'intégrer les détours vers le café le plus branché en route vers le bureau!


4-Vous rêvez de pirater l'iPhone de votre voisin de cubicule? Facile. Le matériel coûte 100$ et se trouve au magasin du coin. On vous montre même comment faire dans la vidéo ci-bas! L'astuce: une technique trompant la mémoire du iPhone et permettant d'essayer à répétition d'entrer un mot de passe autant de fois qu'on le souhaite. Normalement, l'iPhone met un terme rapidement aux tentatives erronées, mais Sergei Skorobogatov, de l'Université Cambridge, parvient ainsi à contourner cette limite. Il peut ainsi déverrouiller n'importe quel iPhone, jusqu'au iPhone 6. L'ironie de l'affaire, c'est que quand le FBI a voulu déverrouiller un iPhone il y a quelques mois, cela lui a coûté 1,3 million de dollars…





5-Tout ce temps-là, Kodak n'était pas morte! La prestigieuse marque d'appareils photo de vos grands-parents tente d'effectuer tout un retour avec une caméra 4K, à 360 degrés, et pouvant faire dans la réalité virtuelle. Tout ça en même temps! Son nom fait d'ailleurs foi de cette volonté: il s'agit de la Pixpro 4KVR360. L'appareil se commande à partir d'un mobile via WiFi et Bluetooth, et stocke ses images sur une carte micro SD. Tout ça positionne Kodak dans un créneau encore tout naissant, où on trouve des rivaux pourtant bien établis comme Samsung, GoPro et Nikon. Les modèles de ces dernières devraient d'ailleurs nous donner une idée du prix de détail de la caméra 360 de Kodak: entre 400 et 800 dollars. Les nostalgiques de l'époque où «Kodak» était synonyme «d'appareil photo» au même titre qu'un «Frigidaire» identifie n'importe quel frigo devront toutefois patienter jusqu'en 2017 pour mettre la main sur ce nouveau produit.


6-Wall Street amorce la séance en hausse. Les investisseurs attendent de connaître les interventions de la Réserve fédérale américaine cet après-midi. Par ailleurs, la Banque du Japon a alimenté l’optimisme en déployant une série d'ajustements destinés à apporter davantage de flexibilité à sa politique monétaire. Les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq avancent de 0,46%, 0,47% et 0,50% à l'ouverture. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, s’élève de 1,98% à 46,79$US. Lisez notre revue de marché complète.


7-Il dérobe 180000$ d’or de la Monnaie royale canadienne grâce à une méthode digne d’Unité 9. Leston Lawrence, un ancien employé de la société d’État, a été épinglé après avoir volé une bonne quantité du métal précieux en le cachant dans son rectum. La cause a été entendue en cour de la capitale fédérale mardi, rapporte le Ottawa Citizen. La décision du juge Lawrence sera rendue le 9 novembre. Au delà de l’aspect cocasse de ce fait divers, cet événement met en lumière les possibles déficiences de sécurité dans l’édifice de Sussex Drive, souligne le quotidien. L’avocat de la défense a ainsi soulevé un bon point: «Il s’agit de la Monnaie royale canadienne. On pourrait penser que les mesures de sécurité les plus rigoureuses sont en place». Surtout quand on sait que ce n’est pas les systèmes de sécurité de l’institution qui ont découvert le larcin, mais plutôt un caissier allumé.



8- Toyota veut faire rouler sa voiture à hydrogène Mirai avec nos excréments. Et c'est très sérieux. Le problème de départ est simple: personne n'achète de voitures à hydrogène parce qu'il n'y a pas de stations pour faire le plein; et personne ne veut construire ces stations parce qu'il n'y a pas assez de voitures à hydrogène. Pour résoudre ce problème, Toyota perfectionne un processus permettant de disposer d'une quantité illimitée d'énergie propre: transformer les déchets organiques humains en hydrogène. Au Fukuoka City Central Water Processing Plant, des microorganismes sont ajoutées aux matières solides pour les désagréger et créer du biogaz constitué de méthane (CH4: 60%) et de dioxyde de carbone (CO2: 40%). Le CO2 est ensuite filtré, puis de la vapeur d'eau (H2O) est ajoutée, créant de l'hydrogène (H) et encore plus de CO2. Le CO2 est filtré une dernière fois ne laissant plus que de l'hydrogène. Et voilà! L'usine de Fukuoka serait capable de produire 300kg d'hydrogène par jour, suffisamment pour alimenter 65 Mirai. Faire de l'hydrogène à partir d'excréments est «probablement une des manières les plus économiques puisque vous produisez beaucoup d'énergie à partir de déchets» résume Bill Elrick, directeur exécutif de California Fuel Cell Partnership. Et comparée à tous les autres véhicules à zéro-émission comme les voitures électriques, la voiture à hydrogène est celle qui offre le meilleur potentiel de développement puisque elles ne sont pas très différentes des voitures à essence.



9-À l'agenda mercredi, le président et chef de la direction d'Ivanhoé Cambridge, Daniel Fournier, prononce une allocution à la tribune du Cercle canadien de Montréal(12h, hôtel Sheraton). À Québec, la ministre de l'Économie, Dominique Anglade, le ministre des Finances, Carlos Leitao, le ministre de l'Emploi et la Solidarité sociale, François Blais, ainsi que le maire de Québec, Régis Labeaume, prennent part à une conférence de presse concernant le Fonds InnovExport(14h, Le Camp, 125, boul. Charest Est) L'ex-premier ministre Jean Charest prend part à un débat sur la souveraineté alimentaire. L'événement est organisé par la Coalition pour la souveraineté alimentaire et UPA Développement international(19h, Centre canadien d'architecture). La Coalition des associations de consommateurs du Québec tient une conférence de presse concernant l'endettement(10h, Maison du développement durable).


10-Le premier hélicoptère solaire du monde a pris son envol. Le Gamera, un engin conçu par des étudiants de l’Université de Maryland, n’a volé que 9 secondes, mais pour un baptême de l’air, c’est pas mal. Prenez une minute pour voir cette première mondiale grâce à cette vidéo de CNBC.





Sources: Les Affaires, communiqués, PC, CNBC, Ottawa Citizen, Wharton, Quartz,


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et la Chine.

À surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.

Manufacturier 4.0: le retard du Québec menace les exportations

Deloitte propose diverses stratégies pour accélérer la transformation des entreprises en manufacturiers intelligents.