10 choses à savoir mercredi

Publié le 30/01/2019 à 08:00

10 choses à savoir mercredi

Publié le 30/01/2019 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 10: de Harrison Ford à Sex in the City, ces cinq pubs feront rigoler au Superbowl, dimanche.

Le meilleur café vient de l'espace, Uber cible désormais le transport en commun, mais que vient faire Harrison Ford au Superbowl et d'autres nouvelles à lire en ce mercredi 30 janvier.

1- Le meilleur café vient de l’espace. Signe des temps, ce n’est plus la vitesse supérieure à la lumière qui fait rêver les amateurs de l’espace. C’est l’effet de cet environnement sous vide sur diverses tâches du quotidien incluant… la torréfaction du café. En tout cas, les Space Roasters, eux, pensent qu’il sera possible de produire une torréfaction de meilleure qualité en recourant à la chaleur générée lors du retour dans l’atmosphère d’une navette spatiale, plutôt qu’à partir des méthodes traditionnelles. «Et si on enlève la gravité, les grains seront grillés à 360 degrés, dans une chaleur égale de tous les côtés, pour une torréfaction parfaite», assurent-ils, au Guardian.


2- Perturbations majeures en vue pour l’immobilier nord-américain? Pour un troisième trimestre consécutif, les investisseurs chinois ont vendu davantage de propriétés immobilières aux États-Unis qu’ils en ont acheté, rapatriant ainsi quelque 854 millions $US, tandis que la Chine incite ses investisseurs à ramener leur argent en sol chinois en vue d’une période économique difficile. La tendance, qui s’observe ailleurs dans le monde, risque d’avoir un impact majeur sur l’immobilier. «Sans cette poussée chinoise, on retire le carburant qui faisant monter le marché», illustre Arthur Margon, associé de la firme Rosen Consulting Group, dans le Wall Street Journal.

3- Après le taxi et le vélo en libre-service, Uber veut faire dérailler le transport en commun. À tout le moins, Uber souhaiterait pouvoir vendre des billets d’autobus et de métro à ses utilisateurs directement dans son application, afin d’offrir une solution de transport multimodal intégrée, mais l’objectif est aussi de mettre sur la route ses propres autobus. C’est déjà le cas en Égypte, où Uber Bus gère des minibus qui sillonnent la région. «Ultimement, ce que nous souhaitons faire, c’est remplacer le fait d’acheter des voitures», assure Dara Khosrowhsahi, PDG d’Uber, au Wall Street Journal. «Les villes n’ont pas besoin de plus de voitures sur leurs routes.»

4- Apple s’ouvre un peu plus aux développeurs d’applications. Au-delà de résultats trimestriels décevants aux yeux des analystes, il y a tout de même du positif à retirer des activités d’Apple dans le mobile. Une de celles-là est d’avoir remis, à ce jour, 120 milliards $US aux développeurs d’applications présents sur son App Store. Et ce n’est pas terminé, foi de Cupertino, qui annonce une nouvelle série de Camps de développement pour entrepreneurs, qui ciblera davantage les femmes, cette année. «De nos jours, il suffit de savoir programmer un peu pour voir s’ouvrir un monde d’opportunités d’affaires», résume Esther Hare, responsable du programme Women@Apple, par communiqué.

5- Le chiffre du jour : 300 ans (le temps qu’il faudra au parc national Johua Tree pour se remettre du shutdown). Des arbres endommagés, des sentiers détruits, des graffitis partout… La fermeture du gouvernement américain a provoqué le chaos dans les parcs nationaux américains, rapport le Guardian.

6- Il y aura plus de milléniaux que de baby-boomers aux États-Unis en 2019. Quelque part au cours des prochains mois, en partie grâce à l’immigration, la balance des générations pivotera du côté des adultes nés entre 1981 et 1996 aux États-Unis, puisqu’on comptera 73 millions de ses représentants, contre 72 millions de gens nés entre 1946 et 1964. Les boomers ont connu leur apogée chez l’oncle Sam en 1999, avec une population de 79 millions de personnes, rappelle le National Post.

7- Les profits de Harley-Davidson effacés par les tarifs de Donald Trump. Ça ne va pas bien pour l’iconique fabricant de motos, qui a publié des résultats trimestriels décevants, plus tôt cette semaine. En plus d’une baisse de la demande pour ses produits, la hausse des coûts provoquée par les nouvelles taxes américaines se traduit par un bénéfice par action ajusté de seulement 0,17 dollar US, constate Bloomberg.

8- Tesla de retour dans le rouge? C’est ce que prévoient les analystes pour le fabricant, qui devrait dévoiler ses résultats plus tard aujourd’hui. Plus tôt ce mois-ci, son PDG Elon Musk commentait des coupures d’effectifs en indiquant que l’objectif était de générer un «petit profit, avec un peu de chance», ce qui a fait passer les prévisions d’un profit d’environ 63M$US à une perte de quelque 2,5M$US, résume Reuters.

9- La navette spatiale de SpaceX a manifestement des airs rétrofuturistes. Avec son fuselage miroitant et ses formes classiques, la fusée qui a été dévoilée par Elon Musk il y a quelques jours ne fera pas de vols orbitaux, mais servira à tester le décollage et l’atterrissage aussi tôt que l’été prochain. «On dirait de l’argent liquide», a d’ailleurs tweeté Elon Musk, à son sujet.

SpaceX

10- Le Superbowl 53 avant l’heure : de Harrison Ford à Sex in the City, ces cinq pubs feront rigoler ce dimanche. Pour ceux qui regardent le football une fois par année, et plus pour la pub que pour le sport, vous êtes servis...






Le site Quartz en recense encore plus, ici.

Sources: Bloomberg, communiqués, National Post, Reuters, The Guardian, Quartz, Twitter, Wall Street Journal, YouTube.

Suivez-moi sur Twitter:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

À la une

Faire partie de la même équipe que Cole Caufield avec Lipsweater

Une start-up montréalaise propose aux mordus du hockey de faire partie du même club que Cole Caufield.

Bourse: Wall Street termine en hausse, coup de rein avant le week-end férié

Mis à jour à 17:09 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto est fermée pour la Fête du Canada.

Twitter: un rendement assuré de 43%?

EXPERT INVITÉ. Le titre de Twitter se négocie à 37,80$US, 43% sous le prix offert par Elon Musk. Pourquoi?