10 choses à savoir mercredi

Publié le 03/10/2018 à 08:00

10 choses à savoir mercredi

Publié le 03/10/2018 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 1: La CAQ va-t-elle sauver le bitcoin québécois?

La CAQ va-t-elle sauver le bitcoin? Un béton québécois fait de plastique recyclé, il faudra attendre plus longtemps pour ses médicaments et d'autres nouvelles à lire en ce mercredi 3 octobre.

1- La CAQ va-t-elle sauver le bitcoin québécois? La façon dont le minage des monnaies numériques sera effectué dans la province pourrait être affecté par le changement de gouvernement à Québec, la gestion de la demande d’électricité provoquée par cette pratique étant devenue une épine dans le pied des Libéraux. Comme le précise Forbes, la CAQ n’a pas ouvertement pris position sur la question, mais la plupart des intervenants s’entendent pour dire que François Legault devrait être plus ouvert envers la technologie du blockchain.

2- Dans les Laurentides, on a inventé un béton fait à 50% de polystyrène recyclé. Le Groupe Gagnon, de Prévost, et Simax, de Repentigny, ont pris deux ans à mettre au point une nouvelle formule de béton composée à au moins 50% de polystyrène, «le mouton noir du recyclage», comme le surnomme Sylvain Gagnon, vice-président du Groupe Gagnon, sur les ondes de Radio-Canada. Plus léger et durable que du béton conventionnel, le matériau nouveau genre est présentement utilisé dans la confection de mobilier urbain qui est expédié en pièces détachées, mais il pourrait tout aussi bien être utilisé dans d’autres contextes, assurent ses créateurs.

béton

3- Le sans-fil canadien est particulièrement vulnérable aux catastrophes naturelles. Des experts demandent au gouvernement fédéral de se pencher sérieusement sur la question de la fiabilité des services sans fil au pays, les jugeant peu enclins à résister à d’éventuelles catastrophes comme des tornades ou des inondations. «En ce moment, il n’existe aucune exigence pour que les opérateurs ne fassent plus qu’un effort minimal» dans le déploiement de leurs réseaux, explique John Lawford, directeur du Centre pour la défense de l’intérêt public, à la CBC.

sans fil

4- Préparez-vous à attendre plus longtemps pour renouveler vos prescriptions… Le nouveau traité de libre-échange États-Unis-Mexique-Canada inclut une révision de la façon dont les sociétés pharmaceutiques protègent leurs produits qui pourrait étirer de quelques années le temps qu’il faudra avant d’en voir des versions génériques être mises en marché. La protection des données sur certains types de médicaments passera ainsi de 8 à 10 ans, au Canada. Remarquez, ça pourrait être pire : au Mexique, cette période doublera, passant de 5 à 10 ans, explique le Wall Street Journal.

médicament

5- Le chiffre du jour : 73% (la surévaluation des actions en Bourse ces jours-ci). La valeur des sociétés cotées en Bourse est à un niveau qu’on n’a observé qu’à deux reprises au cours du dernier siècle : avant la Grande Dépression de 1929, et avant l’éclatement de la bulle techno en 1999, raconte Marketwatch.

action

6- Ce café accepte vos données personnelles comme unique moyen de paiement. Pas besoin de trimbaler votre portefeuille si vous êtes un étudiant qui désire commander un petit espresso bien tassé au Shiru Café de Providence, dans le Rhode Island. Celui-ci n’accepte que les données personnelles en guise de paiement de la part de sa jeune clientèle : nom, numéro de téléphone, adresse courriel, champ d’études et intérêts professionnels. Le café revend ensuite le tout à des entreprises intéressées à les cibler directement. Si certains s’en offusquent, d’autres semblent plutôt indifférents face à ce phénomène. «Ils ont déjà toute notre information, donner mon nom et mon courriel ne me paraît pas si risqué…», s’aventure une des clientes du café, interrogée par NPR.

café

7- Une crise majeure guette les fleuristes et Instagram peut les sauver. Signe des temps, les gens préfèrent partager leur égoportrait à leurs proches que de leur acheter des fleurs. Conséquence de cette demande en baisse, on compte 50% moins de travailleurs dans cette industrie aujourd’hui qu’au début de la décennie. Désirant s’adapter à ce changement, au moins un fleuriste a cru bon se diversifier, invitant les gens à visiter ses jardins pour y prendre des photos. «C’est une expérience, prête pour Instagram, calbrée sur mesure pour les milléniaux», fait valoir le site Observer.

fleur

8- Ce Fonds négocié en Bourse est 100% végétalien. Les investisseurs ont tous leurs astuces et intuitions quand vient le temps de miser sur des secteurs économiques en croissance. Dans l’alimentation, les mets végétaliens sont justement en train de prendre de plus en plus de place. À tel point qu’on trouve désormais un fonds négocié en Bourse (FNB) suivant spécifiquement cette tendance. «Ce fonds s’adresse aux environnementalistes, aux gens qui aiment les animaux et aux végétaliens en évitant d’investir dans des sociétés qui contribuent à la souffrance animale», explique la firme Beyond Advisors de Jersey, qui vient de soumettre ce FNB à la SEC américaine, dans une note reprise par Bloomberg.

9- Les critiques du dernier Star Wars ont été fabriquées de toute pièce par des trolls russes. Star Wars : le dernier Jedi a tout de même rapporté 1,3 milliard $US à ses producteurs, mondialement, mais ça n’a pas empêché une flopée d’inconditionnels férus de la saga spatiale de George Lucas de faire connaître leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Or, une étude de l’Université du sud de la Californie indique que ces critiques, semblant provenir de la droite américaine s’indignant contre le message antifasciste du film et son héroïne principale, n’étaient en fait que «des mesures d’influence politique organisées et délibérées déguisées en commentaires de fans», cite Marketwatch. Et ça, ce n’est pas de la fiction…

Jedi

10- Cette ceinture de sécurité collera votre toutou à son siège d’auto en toute circonstance. La sécurité automobile est un enjeu important, même pour les animaux de compagnie. C’est pourquoi la société ZuGoPet a conçu un harnais leur permettant de bien s’attacher à bord. Pour le confort, on repassera…


Sources: Bloomberg, CBC, Forbes, Marketwatch, NPR, Observer, Radio-Canada, Wall Street Journal Youtube.

Suivez-moi sur Twitter:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

COVID-19: dès vendredi, tous les commerces resserreront les règles

Les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant aller de 1000 $ à 6000 $ a dit Geneviève Guilbault.

À surveiller : Salesforce, Zoom et BMO

08:38 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Voici quelques recommandations d’analystes.

Salesforce confirme l'achat de Slack pour 27,7G$US

01/12/2020 | AFP

Avec l'achat de Slack, Salesforce pourra entrer en compétition plus frontale avec Microsoft.