10 choses à savoir mercredi

Publié le 21/03/2018 à 08:00

10 choses à savoir mercredi

Publié le 21/03/2018 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 1: Cet ordinateur signé IBM est plus petit qu’un grain de sel. (Photo: IBM)

Ce PC d'IBM plus petit qu'un grain de sel, le gouvernement est officiellement incapable d'être cool, le moment #MoiAussi des télécoms et d'autres nouvelles à lire en ce mercredi 21 mars.

1- Cet ordinateur signé IBM est plus petit qu’un grain de sel! La multinationale informatique a profité de l’ouverture de sa conférence annuelle Think, hier, pour dévoiler le plus petit ordinateur au monde. Ses «plusieurs centaines de milliers de transistors» lui confèrent une puissance comparable au processeur d’un ordinateur datant du début des années 90, ce qui n’a rien de spectaculaire en soi, si ce n’est ceci : le coût de fabrication d’un seul de ces petits appareils informatiques est sous la barre des 10 cents, précise Mashable. Une puce comptant 64 de ces petits calculateurs peut tenir sur le bout du doigt (comme sur la photo ci-jointe), et est assez puissante pour effectuer des tâches dignes de l’ère des mégadonnées et de l’intelligence artificielle, assure le fabricant.

2- Avec son pot en sachet, le gouvernement prouve qu’il est incapable d’être cool. Santé Canada a dévoilé plus tôt cette semaine la forme sous laquelle le cannabis vendu au pays sera emballé. Premier constat : on dirait des sachets de thé de David’s Tea. Mais ça va plus loin : les sachets devront afficher un avertissement rappelant aux consommateurs de tenir fumer leur pot loin des enfants, avertissant des dangers liés à la consommation du pot et à la conduite automobile, puis alertant des risques éventuels de dépendance. En un mot : «le pot emballé chez nous aura de bonnes chances d’avoir l’air d’un sac de noix pour le randonneur auquel on aurait ajouté de l’eau de javel», résume Vice.

3- Facebook et Cambridge Analytica: et si c’était le moment #MoiAussi des télécoms? On n’insistera jamais assez sur l’importance de protéger ses données confidentielles. Et pourtant, avec la mobilité informatique, on laisse de nombreuses entreprises du secteur des télécommunications noter tous nos déplacements, analyser tous nos clics, et suivre toutes nos communications. À travers les fournisseurs de services sans fil et les fournisseurs de services Internet, plus d’un consommateur peut ainsi être facilement identifié, même si les données cumulées demeurent anonymes. Aux États-Unis, les agences de renseignement gouvernementales n’hésitent pas à piger dans ces données afin de pister des cibles à leur insu. «Pourquoi ne sommes-nous pas davantage fâchés du rôle des télécoms dans la gestion des nos vies privées?», demande Motherboard, avec justesse. «L’apathie des télécoms est un problème aggravé par des outils de profilage qui ne cessent de se raffiner, afin d’en revendre les métadonnées, des données comportementales et même des données très détaillées sur votre localisation.»

vie

4- Avec tout ça, le Dow Jones est en baisse nette en 2018. Le repli boursier des derniers jours a renvoyé le fameux indice newyorkais sous le seuil auquel il a démarré l’année. Ça a été provoqué par la plus importante chute quotidienne du titre de Facebook en 4 ans, lundi, entraînant avec lui tous les titres composant l’indice industriel, sauf un : Boeing. En fait, Boeing est en hausse de 12,5 pourcent depuis le début de l’année, observe Market Watch, qui estime que «le verre est encore à moitié plein, plutôt qu’à moitié vide», 13 des 30 titres du Dow Jones étant en hausse à ce jour en 2018.

5- Le chiffre du jour : 1,46 milliard (de hamburgers vendus en France en 2017). Ça fait de ce mets pourtant très américain le plat le plus populaire dans l’Hexagone, selon AFP. Le hamburger détrône ainsi le traditionnel jambon-beurre, pourtant une icône de la cuisine et de la culture française, rappelle BFMTV.

6- Wall Street est à l'équilibre, mercredi. Les technos continuent de peser sur les marchés, tandis que les investisseurs sont au neutre, attendant la révision des taux anticipée de la Réserve fédérale américaine. Alimentation Couche-Tard connait pour sa part un dur lendemain de veille. Il en est d'ailleurs question dans notre revue boursière complète, où on vous parle également de l'optimisme entourant BRP, ainsi que des résultats somme toute satisfaisants de FedEx.

7- Lufthansa veut transformer votre visage en carte d’embarquement le plus rapidement possible. Après des essais fructueux à Los Angeles, le transporteur allemand compte élargir son programme d’identification biométrique à l’ensemble des États-Unis, a-t-on appris en début de semaine. À l’aide de caméras capables d’identifier automatiquement les passagers qui se présentent à la guérite, il est ainsi possible d’accélérer sensiblement le processus d’embarquement : remplir un Airbus A380 ne prendrait que 20 minutes, indique Fast Company. Il faudra que Lufthansa songe à partager sa technologie avec ses partenaires du secteur de l’aviation, dont Air Canada…

luft

8- Il y a «péril en la demeure» chez Apple en raison du prix élevé de ses iPhone. Le positionnement d’Apple au sommet du marché des mobiles pourrait lui jouer un tour en 2018, avertissent les analystes. Les acheteurs préfèrent davantage les produits plus abordables, délaissant le haut de gamme et les appareils plus coûteux. «Nous ne voyons pas beaucoup d’amélioration dans la demande pour les iPhone en 2018. Il y a de nombreux indicateurs troublants pour le marché du haut de gamme, un des principaux facteurs ralentissant ce marché étant le prix», explique Jeffrey Kvaat, analyste pour la firme spécialisée newyorkaise Nomura Instinet, à CNBC. Même son de cloche du côté de Samsung, où le S9 introduit ces jours-ci serait 30% moins en demande que son prédécesseur, au même moment.

aapl

9- La Ligue des Fans du BlackBerry veut relancer la réputation de la marque canadienne. TCL Communications, la société chinoise qui fabrique désormais des appareils BlackBerry sous licence, vient de lancer un mouvement incitant les propriétaires d’un téléphone et inconditionnels de la marque canadienne à générer du bouche-à-oreille positif pour ses produits. Au programme de cette «ligue» : des concours hebdomadaires, des tirages occasionnels, l’essai de logiciels en développement et un accès direct aux concepteurs des mobiles BlackBerry. «C’est notre façon de donner une voix à nos clients qui aideront à définir nos futurs produits BlackBerry», résume Alain Lejeune, directeur général de BlackBerry Mobile au sein de TCL, par voie de communiqué.

bb

10- Paieriez-vous 214$US pour ce grilled cheese en or? On ne réinvente pas un classique, dit-on. Foutaises, s’est exclamé la direction du Serendipity 3, un resto de New York qui sert un sandwich fait de caciocavallo, un fromage plutôt rare du sud de l’Italie, orné d’une mince feuille d’or 24 carats, puis servi aux côtés d’une bisque aux tomates faite de homard africain. Bon appétit.


Sources: BFMTV, CNBC, communiqué, Fast Company, Les Affaires, Market Watch, Mashable, Motherboard, Vice, Twitter, Youtube.

Suivez-moi sur Twitter:

Suivez-moi sur Facebook:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

 

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

10 choses à savoir mercredi

19/06/2019 | Alain McKenna

La télé commandée par les yeux! On connaît la date de sortie du iPhone 5G, un «son minimum» pour les autos électriques.

10 choses à savoir mardi

18/06/2019 | Alain McKenna

Un krach boursier inédit si Trump n'est pas réélu. Pas santé, les burgers végé! Boeing dévoilera-t-il cet avion?

À la une

Pourquoi la Chine ne peut pas laisser gagner Hong Kong

19/06/2019 | François Normand

BALADO - La démocratie s'érode à Hong Kong et la Chine communiste avalera un jour l'ancien territoire britannique.

La Fed résiste à la tentation de baisser les taux

Mis à jour le 19/06/2019 | AFP

Malgré les pressions de Donald Trump, la Fed a choisi de garder son taux directeur inchangé entre 2,25% et 2,5%.

Pressée de toutes parts, la Fed n'est pas tout à fait prête mercredi à baisser les taux

19/06/2019 | AFP

La Banque centrale américaine (Fed) devrait encore résister à assouplir sa politique monétaire mercredi.