10 choses à savoir mardi

Publié le 21/03/2017 à 07:01

10 choses à savoir mardi

Publié le 21/03/2017 à 07:01

Par Yannick Clérouin et Alain McKenna

Point 1: une patate qui fait jaser. (Photo: Twitter)

Bon mardi! Voici 10 informations qui méritent votre attention en ce 21 mars.

1-Quelle idée saugrenue que d’envoyer un message sur une patate à un partenaire d’affaires, une personne que l’on veut séduire ou à une célébrité. Eh bien figurez-vous qu’un jeune entrepreneur a réussi à attirer l’attention des grands médias, du monde du sport et des Dragons de l’émission Shark Tank avec une bête pomme de terre. De nombreux joueurs de la NBA ont reçu par le courrier une patate sur laquelle se trouve une photo les mettant en vedette. Dirk Nowitzki, des Maveriks de Dallas, s’est montré perplexe lorsqu’il a reçu un petit colis dans lequel il a trouvé une patate. Quiconque m’a envoyé cette patate...c’est très apprécié!», a-t-il écrit sur Twitter. Après tout, on ne reçoit pas une patate tous les jours. D’autres stars du basket ont reçu un colis du même genre dans les jours qui ont suivi. Soudainement, bonnes et mauvaises équipes, vedettes et joueurs ordinaires, la NBA s’est retrouvée au centre d’une épidémie de patates à photos, raconte le USA Today. La ligue s’est alors demandé quel fan bizarre expédie ces patates à nos membres? La réponse: Riad Bekhit, PDG de la start-up Potato Parcel, de la région de San Francisco. Potato Parcel expédie des pommes de terre, non à des fins de consommation, mais plutôt comme cartes de souhaits. Les clients de son entreprise peuvent télécharger images et messages sur le tubercule, pour 15 $US. M. Bekhit a de la concurrence. Sérieusement! Pour de démarquer de ses rivales telle MysteryPotato, il a donc organisé ce coup publicitaire. M. Bekhit et son partenaire Alex Craig n’étaient pas tout à fait inconnus. Ils avaient séduit la bande de Kevin O’leary à l’émission Shark Thank l’an dernier. Déguisés en patates, ils avaient alors dit: «nous expédions des patates par courrier...et c’est tout». Et ils avaient reçu du financement. Le coup de la patate aux joueurs de la NBA n’a pas été organisé, il est né d’une décision impulsive. Morale de l’histoire: même une idée en apparence farfelue peut devenir un puissant vecteur marketing!

2-Avec ses lasers, Adidas redéfinit le «sur-mesure». Plus précisément, le groupe allemand compte déployer des salles d’habillage dotées de caméras laser pouvant numériser le corps de ses clients, après quoi des robots pourront leur tisser un maillot aux dimensions idéales dans les heures qui suivent. Un premier essai a été présenté à Berlin ces derniers jours. Les clients faisaient prendre leurs mesures, et moyennant 290 $ (200 €), ils héritaient d’un maillot de laine mérino prêt à porter 4 heures plus tard. Les détails (couleur, motifs, etc.) pouvaient être choisis en sortant de la cabine d’essayage. Si, pour le client, ça peut sembler un peu long, pour Adidas, c’est tout un défi de logistique : il faut entre 12 et 18 mois, normalement, pour intégrer de nouveaux designs dans une chaîne de production de souliers ou de vêtements sportifs. Le faire en quelques heures à peine devrait changer la donne, et permettre à Adidas de mieux satisfaire les goûts changeants d’une clientèle de plus en plus difficile, conclut Reuters.


3-Les employés arrogants sont payants pour l’entreprise. Les employés souffrant d’un excès de confiance flirtant avec de l’arrogance seraient une véritable aubaine pour leurs employeurs. Ceux-ci se croient indispensables et plus productifs qu’ils ne le sont en réalité, mais surtout, ils sont moins susceptibles de quitter leur emploi que les autres employés, ce qui entraîne moins de coûts de gestion de ressources humaines. C’est ce que révèle une étude tout juste publiée du National Bureau of Economic Research américain. En comparant le comportement de camionneurs, le bureau a constaté que 57 % de ceux qui surestimaient leur capacité à parcourir de longues distances finissaient par abandonneur leur boulot, contre 76 % pour les camionneurs plus modestes dans leurs estimations. «L’étude ne cible que les camionneurs, mais il n’est pas difficile d’imaginer que ça s’applique dans d’autres sphères d’activité professionnelle», conclut le site Moneyish, qui cite une seconde étude selon laquelle 72 % des directeurs exécutifs en entreprise se considèrent comme l’employé le plus indispensable de leur entreprise. «Vous pensez bosser avec des gens arrogants? C’est probablement le cas», conclut le site.

4-Des distributeurs de papier de toilette à reconnaissance faciale. C’est la solution mise en place par un parc de Beijing afin de limiter l’usage de papier par les utilisateurs de ses toilettes publiques. Des machines placées à hauteur de visage à l’entrée des toilettes identifient les gens et leur remettent entre 60 et 70 centimètres de papier, après quoi, s’il leur en faut davantage, ils doivent attendre 9 minutes. «Dans le cas où les utilisateurs ont une urgence, des employés leur viendront en aide avec plus de papier», explique un porte-parole au quotidien Beijing Wanbao, repris par la BBC. Le parc a du coup doublé l’épaisseur de son papier de toilette. Ça fait depuis 2007 que le parc est aux prises avec des utilisateurs qui consomment trop de papier, certains prenant des réserves en bourrant des sacs, puis en quittant le parc.

Toilette

5-Besoin d’un peu d’argent? Louez vos enfants à des aînés en mal de compagnie. C’est une mesure qui semble tranquillement prendre racine en Inde, où la tradition voulait que les petits-enfants s’occupent de leurs aïeux. Or, aujourd’hui, les aînés sont prêts à payer pour avoir de la compagnie, ce qui a suscité l’intérêt d’entrepreneurs ayant fondé des startups offrant de l’aide ménagère, la livraison de l’épicerie, lire le journal, ou même passer du temps à faire la conversation avec ces personnes âgées. Le Hindustan Times note une croissance notoire de ce phènomène ces cinq dernières années, où des étudiants et des jeunes professionnels sont payés pour aller passer quelques heures auprès de personnes âgées chaque semaine. Le coût d’un tel service? De 3 dollars l’heure à 400 $ par mois.

6-Enfin du vert à l’ouverture sur les Bourses nord-américaines! Les principaux indices américains ont reculé pour une troisième séance consécutive lundi, mais ils devraient renverser la vapeur mardi. L’indice Nasdaq est particulièrement à surveiller, parce qu’il pourrait toucher un nouveau sommet historique en cours de séance. Plusieurs entreprises dévoilent leurs résultats trimestriels aujourd’hui, dont l’équipementier sportif Nike et un des meilleurs baromètres de l’économie mondiale, le spécialiste de la livraison FedEx(NY., FDX). À lire, notre revue de marché complète.

7-Après le secteur hôtelier, Airbnb veut révolutionner l’aviation. Le cofondateur du populaire service de location d’appartements, Brian Chesky, met la barre haut pour la prochaine vague de croissance de son entreprise. En entrevue à l’émission Today de la chaîne américaine NBC, ce weekend, il a exprimé son souhait de brasser la cage des compagnies aériennes et des agences de voyage. «Au cours de ma génération, c’est sûr qu’on va découvrir de toutes nouvelles façons de voyager», croit-il, même s’il admet n’avoir aucune idée précise de comment s’y prendre pour attaquer ce secteur. En décembre dernier, Airbnb a tout de même lancé Flights, un outil facilitant la réservation de vols aériens.

8-Jeff Bezos s’éclate sur scène aux commandes d’un robot mech sud-coréen. Conçu par la société Hankook Mirae Technology, l’énorme robot de 4 mètres de haut rappelle les films de sicence-fiction, et son agilité impressionne. C’est encore plus étonnant de constater que c’est le PDG d’Amazon en personne qui était logé aux commandes de la bête, dimanche. C’était à l’occasion d’une conférence privée sur l’automatisation, la robotique et l’exploration spatiale. Le robot ne bouge pas et ne prend rien dans ses «mains», mais ses créateurs ont admis à The Verge qu’il a été conçu pour faire le ménage dans des zones difficiles comme Fukushima, au Japon, après que le passage du tsunami ait laissé d’énormes débris sur des kilomètres à la ronde. Amazon ne prévoit pas utiliser un tel robot dans ses entrepôts, mais Bezos, qui a un intérêt dans l’exploration spatiale, doit rêver du jour où il s’élancera sur la Lune ou sur Mars aux commandes d’un tel véhicule…


9-À l’agenda mardi, le président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec, Michael Sabia, ainsi que le maire de Montréal, Denis Coderre, prennent part à une conférence de presse pour une mise au point sur le projet de Réseau électrique métropolitain(conférence de presse 10h15, édifice Jacques-Parizeau). La société Valener, qui détient une participation dans Gaz Métro, tient son assemblée annuelle des actionnaires(10h, siège social de Gaz Métro, 1717, rue du Havre). Le PDG de L'Oréal Canada, Frank Kollmar, prononce une allocution à la tribune de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain(12h30, Hyatt Regency Montréal). Le PDG du Conseil québécois du commerce de détail, Léopold Turgeon, dévoile les résultats d'un sondage sur les comportements d'achats des Québécois. L'événement a lieu dans le cadre du forum de deux jours sur le commerce de détail(13h15, Palais des congrès). TSO3 publie ses résultats du quatrième trimestre. Le ministre québécois de l'Environnement, David Heurtel, ainsi que Denis Coderre, prennent part à la plénière d'ouverture de la Rencontre internationale des municipalités efficaces, organisée par l'Association québécoise pour la maîtrise de l'énergie(8h30, Palais des congrès).

10-Cette caissière compte les billets de banque si rapidement qu’elle a remporté un concours d’habileté! Un concours d’habileté tenu dans la province de Shandong, en Chine, a permis de découvrir les personnes les plus douées pour calculer combien d’argent se trouve dans une liasse de billets. Celle-là va si rapidement que c’en est fascinant, et que la vidéo ci-après est devenue virale, ces derniers jours. Pas besoin de robot pour compter ses sous avec une comptable comme celle-là... À voir!


Sources: BBC, Hindustan Times, Les Affaires, Moneyish, Reuters, The Verge, Today.com, Twitter, USA Today, Youtube.

Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:



NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

COVID-19: dès vendredi, tous les commerces resserreront les règles

Les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant aller de 1000 $ à 6000 $ a dit Geneviève Guilbault.

À surveiller : Salesforce, Zoom et BMO

08:38 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Voici quelques recommandations d’analystes.

Salesforce confirme l'achat de Slack pour 27,7G$US

01/12/2020 | AFP

Avec l'achat de Slack, Salesforce pourra entrer en compétition plus frontale avec Microsoft.