10 choses à savoir mardi

Publié le 09/01/2018 à 08:00

10 choses à savoir mardi

Publié le 09/01/2018 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 4: Toyota et Pizza Hut s'allient pour la voiture autonome. (Photo: Toyota)

Les sugar daddy ont la cote à McGill, la dépendance au iPhone, c'est tout bon, Pizza Hut veut des pizzas qui se livrent elles-mêmes et d'autres nouvelles à lire en ce mardi 9 janvier.

1- Pour payer leurs cours, de plus en plus d'étudiant(e)s de McGill visitent les sites de rencontre. C'est ce qu'assure le site spécialisé SeekingArrangement, un site de rencontre tentant de créer le match parfait entre les étudiants ou les étudiantes fauchés et des «papas-gâteaux (sugar daddies) prêts à les aider dans leurs finances». C'est un phénomène mondial, et le Canada n'en est pas exempt. L'Université arrive notamment au septième rang de toutes les institutions d'où proviennent les utilisateurs de ce site, avec 611 inscriptions. «Trois étudiants canadiens sur quatre regrettent d'avoir opté pour un prêt étudiant. Ça explique la popularité de cette approche», résume un porte-parole de SeekingArrangement, par voie de communiqué. Popularité relative, tout de même: McGill compte 40000 étudiants en tout.

2- La dépendance au iPhone, c'est bon parce que ça rapporte. Et ça rapporte gros : la valeur boursière ajoutée par Apple, Google et Facebook grâce à la dépendance créée par leurs produits en 2017 s'élève à 630 milliards $US. C'est l'excuse utilisée par des investisseurs qui repoussent du dos de la main les accusations de deux actionnaires qui questionnent l'effet addictif du iPhone sur les enfants. «Les choses qui créent de la dépendance sont très profitables», résume Ross Gerber, directeur de la firme Gerber Kawasaki Wealth Management, à Reuters.

iphone

3- La reconnaissance faciale fait passer la surveillance à un tout autre niveau en Chine. Elles sont bien pratiques, ces serrures pour la maison qui se déverrouillent en reconnaissant leur propriétaire et ces caméras qui identifient automatiquement les résidents d'immeubles à logements. Mais elles présentent aussi un potentiel de surveillance énorme pour les autorités chinoises. Un projet pilote actuellement en place intègre l'intelligence artificielle à toutes ces données vidéo, afin d'identifier plus rapidement les «méchantes personnes». Le projet à l'essai dans la ville de Chongqing vise à combiner les images de caméras de surveillance traditionnelles aux produits domestiques, afin de créer une énorme banque de données qui pourra être partagée entre différents groupes de sécurité publique. «Ces technologies donnent au gouvernement l'impression d'enfin pouvoir atteindre le niveau de contrôle total sur ses citoyens dont il rêve depuis longtemps», résume Adrian Zenz, chercheur allemand spécialisé en éthique policière, au Washington Post.

4- Toyota, Amazon et Pizza Hut veulent que la pizza se livre d'elle-même. L'objectif : créer des véhicules de livraison autonomes le plus tôt possible. Devant l'ampleur du défi, le constructeur japonais a créé l'alliance e-Palette, qui inclut aussi Didi, Uber et Mazda, et qui vise à créer des véhicules conçus exprès pour livrer des colis et de la pizza. «Mon objectif est de transformer Toyota d'un fabricant de voitures à une société de mobilité, ce qui rend les possibilités infinies, selon moi», résume Akio Toyoda, président de Toyota, à Bloomberg.

e-Palette

5- Le chiffre du jour : 2019. S'il n'en tient qu'à GM, l'année prochaine, on devrait voir les premières voitures sans conducteur sur les routes. Une promesse complètement déconnectée de la réalité, selon certains sceptiques. Les défis technologiques et logistiques (comme les assurances) repoussent cette mise en marché grand public plus près de 2035, selon eux. «C'est un fantasme du même ordre que l'homme-fusée des années 1960», assure Christian Wolmar, expert en transport anglais, à Forbes. On a bien hâte de voir qui de lui ou de General Motors, Toyota et Tesla a raison.

6- Les Bourses américaines se dirigent vers une modeste hausse à l'ouverture. Les investisseurs gardent un ton optimiste tandis que la Bourse de Tokyo a touché son plus haut depuis 1991 et que la Bourse de Paris flirte avec son plus haut niveau en un an. Aucune statistique économique n'est toutefois attendue aujourd'hui. Dans notre revue boursière complète, il est aussi question de la Banque Laurentienne, des cibles révisées de BCE et Cogeco, ainsi que de l'effervescence autour du titre de Canopy Growth.

7- Un point à la fin de vos textos est un faux-pas qui vous donne l'air grincheux. La messagerie texte fait une utilisation bien à elle de la langue, ce qui fâche les puristes, mais ce qui influence tout de même notre interaction avec les autres. Par exemple, QUI ÉCRIT ENCORE DES MESSAGES EN MAJUSCULE, HEIN??? Parce que c'est l'équivalent de crier après son interlocuteur. Autre chose? Mettre un point à la fin de ses phrases en pleine conversation peut être perçu comme brusque, et donner l'impression que vous êtes fâché ou mécontent. «Un point, c'est final, c'est la fin de la discussion», explique Mark Liberman, linguiste, à Quartz. Alors, si vous voulez que le dialogue continue, omettez le point…

sms

8- Un bogue sur le site de Facebook laissait les annonceurs voir votre numéro de téléphone. Le problème a été réglé le 29 décembre dernier, assurent les dirigeants du réseau social, qui a alors remis 5000$US aux chercheurs académiques qui ont trouvé la faille. Celle-ci a tout de même des implications sérieuses : Facebook insiste souvent pour que les utilisateurs lui confient leur numéro de téléphone, assurant que c'est un geste entièrement sécuritaire. Pourtant, certains outils de ciblage publicitaire permettaient, par erreur, de collecter le numéro de téléphone des utilisateurs ciblés, via leur adresse courriel. Ça soulève certaines questions, croit Alan Mislove, professeur à l'Université Northeastern, à Wired. «Normalement, une société qui collecte vos données requiert votre signature pour le faire. Facebook (et Google) collectent tout plein de données, et ne la revendent pas, mais la rendent indirectement accessible.»

9- Après le doigt et la voix, préparez-vous à commander vos appareils avec la pensée. La recherche de ce côté semble progresser à vive allure, et ce qui semblait pure science-fiction il y a quelques années à peine pourrait devenir une nouvelle interface grand public, explique The Economist. Déjà, il est possible d'identifier l'activité cérébrale liée à certains mots ou images vus ou entendus. Il est également possible d'envoyer de l'information au cerveau directement, sans passer par les sens traditionnels. Cette nouvelle interface attire développeurs et investisseurs, certains très connus comme Nissan (on en parlait hier) et Elon Musk, d'autres plus discrets, comme Kernel, une start-up qui vient de recevoir 100 millions $US pour créer une telle interface.

10- Les lunettes augmentées animées par Alexa ne sont pas d'Amazon. C'est plutôt la société Vuzix, déjà reconnue pour ses verres dotés de petits affichages vidéo, qui vient de dévoiler les Blade, en marge du CES de Las Vegas. Les Blade semblent un peu plus discrètes que les Google Glass, même si elles affichent de l'information devant les yeux de l'utilisateur. Et l'interaction vocale avec Alexa en facilite l'interaction.


Sources: Bloomberg, communiqué, Forbes, Les Affaires, Quartz, Reuters, The Economist, Washington Post, Wired, Youtube.

Suivez-moi sur Twitter:

Suivez-moi sur Facebook:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

 


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

Sur le même sujet

10 choses à savoir jeudi

SpaceX pourrait quadrupler de valeur, pour 240G$ de fausse viande en 2040. Cet appareil rendra votre maison carboneutre!

10 choses à savoir mercredi

18/09/2019 | Alain McKenna

Le stade idéal pour les Expos 2.0! Un «Flickr québécois» 100% sécurisé, ce téléphone redéfinit le mot «tactile».

À la une

Le journal Les Affaires change de propriétaire

Mis à jour à 13:15 | lesaffaires.com

TC Transcontinental vend la majorité de ses actifs de médias spécialisés et activités événementielles.

L'Auberge qui ne voulait pas fermer l'hiver

Édition du 21 Septembre 2019 | Claudine Hébert

PME DE LA SEMAINE. Julie Ménard a fait le pari que l'auberge pouvait rouler tout au long de l'année. Elle avait raison.