10 choses à savoir mardi

Publié le 04/12/2018 à 08:00

10 choses à savoir mardi

Publié le 04/12/2018 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 10: Ce véhicule autonome a quelque chose qu’Amazon et Walmart voudront à tout prix.

Vous n'économisez pas assez, l'étonnante raison expliquant le comportement unique des milléniaux, le véhicule autonome dont rêvent Amazon et Walmart et d'autres nouvelles à lire en ce mardi 4 décembre.

1- Les Canadiens n’économisent pas suffisamment. Le taux d’épargne des ménages canadiens a été mis à jour par Statistique Canada vendredi dernier, et ce qu’on en retient, c’est qu’à 0,8%, il est à son plus bas en deux ans, portant la moyenne annuelle à 1,4 %, le plus faible taux d’épargne depuis 2005. Cette (très mince) somme qui reste dans les poches des Canadiens après dépenses est inquiétante, selon Brian DePratto, analyste pour la Banque TD. «Ce qui inquiète, c’est que les ménages n’épargnent plus pour préparer leur retraite comme ils le faisaient avant», dit-il, à Bloomberg.

2- Les films au cinéma sont mauvais parce que les cinéphiles sont mauvais. C’est l’avis du cinéaste américain Paul Schrader, qui est nostalgique non pas des grands réalisateurs des années 70, mais des spectateurs qui allaient voir les films en salle à cette époque. «Plusieurs vous diront que c’était l’âge d’or du cinéma. Ce l’était un peu, mais pas parce que les cinéastes étaient meilleurs. Ce qu’on avait, dans le temps, c’est de meilleurs auditoires. Quand les gens ne prennent pas nos films au sérieux, c’est très difficile de faire des films sérieux», résume-t-il, sur Deadline.

3- Effet secondaire du mouvement #MoiAussi : les femmes en finance sont de plus en plus isolées. Wall Street réagit d’une bien drôle de façon à ce mouvement féministe, s’inspirant notamment des propos du vice-président américain Mike Pence, qui dit «ne jamais luncher avec une femme autre que mon épouse». Réserver un siège loin d’une collègue, une chambre d’hôtel sur un tout autre étage, et ne jamais être seul avec celle-ci sont des pratiques ayant surgi ces derniers mois dans les sociétés financières, rapporte Bloomberg. Un gestionnaire a même déclaré récemment que de recruter une femme présentait «un risque inconnu». «Il faut trouver des solutions, car ça affecte nos carrières», constate Karen Elinski, présidente de l’Association des femmes en finance.

4- L’année 2018 sera marquée par une surabondance de truffes. Ce petit champignon qui coûte une fortune provient essentiellement d’une région très précise d’Italie, mais il a tellement plu depuis le début de l’automne dans la région que sa disponibilité a grimpé et ses prix ont chuté, comparativement à l’an dernier. Il faut dire que 2017 a été marquée par une sécheresse qui a eu l’effet inverse. Historiquement, la rareté des truffes vient du fait qu’on n’a aucune idée comment les cultiver, ce qui leur permet de se vendre à 3500$ le kilo. Cette année, ce prix est toutefois plus près des 2200 à 2500 $, constate Quartz.

truffes

5- Le chiffre du jour : 1700 (des postes à combler sur-le-champ dans le cannabis). Et on ne parle que des principaux producteurs canadiens, qui en sont rendus à faire recruter à l’étranger. La société Aphria, après avoir perdu 1M$ en plants non récoltés faute de travailleurs, a notamment recruté 100 personnes dans les Caraïbes et au Guatemala, raconte BNN.

6- La raison pour laquelle les milléniaux chamboulent tant d’industries est simple : ils sont fauchés. Les habitudes d’achats des jeunes adultes ont transformé plus d’un secteur de la consommation. De l’alimentation aux équipements sportifs, ces transformations ont fait mal à bien des grandes entreprises. Mais la raison expliquant ce mouvement est toute simple, si on se fie à des données publiées la semaine dernière par la Réserve fédérale américaine : c’est que les Milléniaux ont beaucoup moins d’argent en poches que les générations précédentes. «Leurs habitudes d’achat sont similaires à celles de leurs parents, mais ayant grandi durant la crise financière, ils ont moins d’argent à un stade comparable de leur vie», écrit la Fed, dans un rapport reprise par Business Insider.

7- Google déploie enfin son service de réponse automatisée sur ses Pixel. Le service automatisé présenté par Google plus tôt cette année laissant l’Assistant Google répondre, prendre le message, puis vous le transmettre sous forme écrite fait progressivement son apparition sur la gamme de téléphones Pixel de Google. Les gens qui en bénéficient peuvent ainsi trouver une version écrite de la conversation à partir des appels récents trouvés sur leur téléphone, rapporte Digital Trends.


8- Apple prépare de nouveaux AirPods pour après les Fêtes. L’analyste bien connu des amateurs de la Pomme Ming-Chi Kuo de KGI Securities prédit qu’Apple lancera une nouvelle version de ses petits écouteurs Bluetooth dans les trois premiers mois de 2019, qui incluront un boîtier pouvant se recharger sans fil. Des AirPods entièrement redessinés ne seraient pas au programme avant l’hiver 2020, ajoute-t-il, selon Fortune.

9- La nouvelle lubie des parents-hélicoptères : passer l’heure de lunch à l’école avec leur enfant. On aurait pu penser que l’école et sa cafétéria étaient des endroits tout indiqués pour permettre aux enfants de développer leur autonomie sociale, mais les parents soucieux de passer du temps de qualité avec leur progéniture sont de plus en plus nombreux à faire la queue devant l’école, une fois l’heure du lunch venue, pour manger avec elle. Devant cette nouvelle tendance, une école du Connecticut a décidé d’interdire cette pratique, ce qui n’a pas manqué de susciter l’indignation chez les parents concernés. «J’ai choisi cette ville pour ses écoles. C’est très frustrant que l’école ne veuille pas de moi», exprime un de ces parents, à The Atlantic.

lunch

10- Ce véhicule autonome a quelque chose qu’Amazon et Walmart voudront à tout prix. La société estonienne Cleveron a dévoilé le weekend dernier un concept de petit véhicule autonome appelé Lotte, qui a la particularité d’aller récupérer lui-même les colis dans l’entrepôt, grâce à son bras robotisé. Il prend ensuite la route et les livre aux clients, remplaçant ainsi un employé d’entrepôt et un livreur.


Sources: Bloomberg, BNN, Business Insider, Deadline, Digital Trends, Fortune, Quartz, The Atlantic, YouTube.

Suivez-moi sur Twitter:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

20/03/2020 | Alain McKenna

Ces titres font bien en Bourse, pourquoi il vaut mieux travailler au lit, 10 semaines de confinement selon Gates.

10 choses à savoir jeudi

19/03/2020 | Alain McKenna

Votre pourboire peut sauver les restos, la quarantaine cause des divorces, un rouleau de papier toilette avec ce repas?

À la une

COVID-19: dès vendredi, tous les commerces resserreront les règles

Les contrevenants s’exposent à des amendes pouvant aller de 1000 $ à 6000 $ a dit Geneviève Guilbault.

À surveiller : Salesforce, Zoom et BMO

08:38 | Catherine Charron et Stéphane Rolland

Voici quelques recommandations d’analystes.

Salesforce confirme l'achat de Slack pour 27,7G$US

01/12/2020 | AFP

Avec l'achat de Slack, Salesforce pourra entrer en compétition plus frontale avec Microsoft.