10 choses à savoir lundi

Publié le 20/03/2017 à 08:50

10 choses à savoir lundi

Publié le 20/03/2017 à 08:50

Point 1: le Big Bend de New York, le gratte-ciel le plus «long» au monde. (Photo: Oiio)

Bon lundi! Voici 10 informations qui méritent votre attention en ce 20 mars.

1- Ce «Big Bend» changera à tout jamais l'image de la Big Apple. New York ne sera plus la même! Le cabinet d’architectes new-yorkais oiio a présenté un nouveau projet d’édifice pour le moins spectaculaire. Baptisée The Big Bend, cette tour en forme d’arche, qui aurait pignon sur rue au sud de Central Park, serait «la plus longue» du monde. Oui oui, la plus longue, avec ses 1200 mètres. Les architectes derrière ce concept aiment susciter la discussion dans l’industrie en lançant des idées originales. The Big Bend se voudrait une solution architecturale à la limitation de la hauteur des immeubles dans Manhattan, comme l’explique le site Cnewyork.net. On ne sait pas pour l’heure si le projet séduira un promoteur et si la ville y donnera son aval. Mais dans un monde où les records comptent et où l’espace devient de plus en plus rare, l’idée des architectes d’oiio n’est peut-être pas si folle que ça. Jetez un oeil à ces esquisses, vous verrez que les architectes ne manquent pas d’humour en se moquant de la folie des grandeurs de Manhattan, alimentée par les riches acheteurs d’appartements.

Big Bend

Big Bend

Big Bend

Big Bend

2- La poste livrera désormais la bière! La Finlande coupe pour ainsi dire l'herbe sous le pied d'Amazon, qui a le projet de faire de même aux États-Unis. La Poste finlandaise, ou Posti, s’est entendue avec la brasserie locale Sinebrychoff afin de livrer sa bière, et récupérer les bouteilles vides, partout au pays sauf à Helsinki. L’entente vise à optimiser les livraisons des deux organisations, notamment dans les régions rurales où les camions postaux prennent souvent la route à moitié vides. Idem pour le brasseur, qui souhaite assurer une distribution nationale à moindre coût. «Posti a un réseau de distribution très dense partout au pays, sur lequel nous pourrons désormais nous fier. Les deux entreprises n’ont pas besoin de livrer dans tous les petits villages, quand une seule suffirait à le faire. On sauve donc des sous en combinant nos livraisons», explique Pasi Lehtinen, directeur de la distribution chez Sinebrychoff, à la radio publique finlandaise Yle. De quoi inspirer la SAQ et son PDG Alain Brunet? Évidemment, on imagine que les abonnés voudront modifier leur boîte aux lettres en conséquence…

Posti

3- Tourmentée moralement, cette banque s’est achetée une conscience. Après avoir versé 7 milliards de dollars en transaction pénale pour des prêts hypothécaires douteux ou 770 millions pour pratiques illégales liées à des cartes de crédits, tout porte à croire que Citigroup veut éviter un nouveau purgatoire financier. Pour répondre aux questions existentielles du bien et du mal dans les affaires, la grande enseigne a ainsi enrôlé un profil atypique dans son armée d’avocats et de conseillers juridiques : David Miller, un chercheur du département d’étude de la religion à la prestigieuse université de Princeton. Il a vendu son âme, ironise son entourage dans les colonnes du Wall Street Journal. Docteur en théologie, Miller enseigne notamment «l'éthique dans affaires et la pensée religieuse moderne». Dans une vie antérieure au monde académique, il a occupé des postes de direction auprès d’autres institutions financières et multinationales telles qu’IBM avant d’entrer au séminaire de Yale. Chez Citigroup, il ne foule pas le parquet des activités de marché et ne répond pas au centre d’appels, mais il examine stratégiquement les projets, les nouvelles idées ou les préoccupations. «Il avise les cadres supérieurs», explique la banque.

4- Les humains «plus drôles et plus sexy» survivront à l’invasion imminente des robots, croit Google. Bien connu des amateurs de technologie, le futurologue en résidence chez Alphabet Ray Kurzwell prédit en prime que ces humains améliorés «plus drôles, meilleurs à jouer de la musique, et plus sexy» et des robots au moins aussi intelligents qu’eux seront difficiles à départager. «En ce moment, ce n’est plus un scénario futuriste. Ça a déjà commencé, et ça va s’accélérer. D’ici 2029, les robots vont posséder une intelligence similaire à la nôtre», a-t-il affirmé la semaine dernière à SXSW. Alors, qu’est-ce que ça prendra pour survivre à cette invasion de robots? Un petit coup de pouce de leur part, explique Kurzwell au site Futurism : dans les dix prochaines années, on trouvera un moyen de brancher le néocortex, cette partie de notre cerveau où se produit la pensée, à l’Internet, ce qui fera exploser notre capacité intellectuelle. «Nous deviendrons l’exemple de toutes les valeurs qui nous rendent humains, mais à un degré supérieur», croit le penseur américain, qui ne manque pas d’optimisme.

5- Remettre un iPad à tous les patients pour décongestionner les hôpitaux? C’est le pari tenu par Apple, et certains hôpitaux américains qui estiment que la numérisation et la modernisation des opérations médicales pourraient grandement aider les établissements de santé à mieux performer. Qu’il s’agisse de gagner en efficacité, de réduire les risques d’erreurs, ou tout simplement, de donner aux patients plus d’information sur leur état de santé. Ainsi, les patients du Cedars Sinai de Los Angeles peuvent voir leur dossier médical, s’informer sur leurs médicaments, texter une infirmière, et tout le reste, à même leur lit d’hôpital, grâce à une tablette numérique qui leur est remise au moment de leur admission. Pour les hôpitaux qui font le saut, c’est un grand progrès, la plupart des données numériques étant jusqu’ici remises sous forme d’un CD-ROM ou d’une clé USB. Et si les effets sur l’efficacité des séjours à l’hôpital ne sont pas encore quantifiables, plusieurs professionnels interrogés par Fast Company semblent emballés par les promesses de cette technologie, pas exactement nouvelle, mais encore absente dans le secteur de la santé. Et pour des fabricants comme Apple, l’enjeu n’est pas banal non plus : la taille du secteur est estimée à 3000 milliards de $, de quoi relancer une catégorie de produits électroniques qui s’essouffle depuis plusieurs mois…

Cedars Sinai

6-Les Bourses nord-américaines devraient amorcer la semaine en légère baisse, les investisseurs digérant les commentaires du gouvernement américain à propos du libre échange mondial. Hormis le discours d’un haut dirigeant de la Réserve fédérale, il n’y a pas de statistiques économiques ou de résultats d’entreprise à se mettre sous la dent. Les prochains jours seront plus actifs à ce chapitre. Lisez notre revue de marché complète.

7- Les résidents de Tokyo ont retourné 44 millions $ aux objets perdus en 2016. Ça fait assurément de la métropole japonaise la ville la plus honnête sur la planète. L’an dernier seulement, la police métropolitaine de Tokyo a ainsi admis avoir récupéré quelque 3,7 milliards de yens, sous différentes formes, à travers son réseau d’objets perdus, qui est responsable d’environ le cinquième de tous les objets perdus au Japon. Le Japan Times explique que cette attitude est un effet de la culture et de l’économie japonaises, où le papier-monnaie a encore très forte valeur, et où on enseigne très tôt le sens de l’empathie envers ceux qui ont égaré un objet. Ainsi, la police reçoit parfois des sommes aussi petites que 10 yens (11 cents) d’enfants soucieux que le propriétaire de la pièce récupère son pécule.

8- La voiture autonome d’Uber pas si autonome que ça. Des documents internes obtenus par le site Recode indiquent que ce leader apparent de la conduite autonome prend de plus en plus de retard face à ses rivaux, et que ses prototypes actuellement sur la route exigent une intervention humaine «extrêmement fréquente». La semaine dernière, les ingénieurs d’Uber assis dans le siège conducteur, et dont le rôle est, en principe, de superviser le comportement de la voiture, ont pris le contrôle une fois tous les 1,3 kilomètre, ce qui est moins bien que la moyenne du début janvier (une fois tous les 1,5 km). Le système des voitures Uber peut se désactiver car il ne reconnait pas la route, les lignes au sol, ou autres. Les cas où le conducteur doit éviter un accident majeur surviennent quant à eux en moyenne une fois tous les 320 km. Chez Waymo, la division de voitures autonomes de Google, cette statistique est de 0,2 fois par 1600 kilomètres. Chez GM, elle est de 18,5 fois par 1600 kilomètres. Bref, le chemin vers la voiture réellement autonome risque d’être encore bien long.

9- À l’agenda lundi, le président et chef de la direction de la SAQ, Alain Brunet, fait une présentation devant le Cercle canadien à Montréal(13h, Hôtel Bonaventure Montréal). La ministre de l'Économie, Dominique Anglade, et le vice-président de Téo Taxi, Alexandre Taillefer, prennent part à une conférence de presse concernant la création d'une grappe industrielle sur les véhicules électriques et intelligents(10h30, Maison du développement durable). Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, ainsi que le gouverneur du New Hampshire, Chris Sununu, prennent la parole à la tribune du Conseil des relations internationales de Montréal(12h, Hyatt Regency). Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, prononce une allocution à l'occasion de l'ouverture de la saison de navigation sur la Voie maritime du Saint-Laurent(10h, Corporation de gestion de la Voie maritime du Saint-Laurent, 151, rue de l'Écluse). À Sherbrooke, Maxime Bernier, candidat à la direction du Parti conservateur, prononce une allocution concernant le marché du sirop d'érable(15h, hôtel Le Président).

10- Ces araignées mécaniques dotées d’intelligence artificielle sont aussi effrayantes qu’attrayantes. La Hexbug Spider fait l’objet d’une campagne sur le site Kickstarter, mais ce n’est que le début. La startup bots_alive compte créer d’autres robots du genre, en forme d’insectes ou d’animaux. Initialement développée au MIT, l’araignée utilise la puissance d’un téléphone intelligent (auquel elle est jumelée par connexion sans fil) afin de détecter son environnement, et d’apprendre à se déplacer. Au fil du temps, elle développer sa propre autonomie, ce qui peut être aussi amusant qu’effrayant si on ne s’y attend pas…


Sources: Fast Company, Futurism, Japan Times, Kickstarter, Les Affaires, Recode, Wall Street Journal, Yle.

Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:



NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

À la une

Inflation modérée: les actions plus fortes que les obligations?

Il y a 17 minutes | Pierre Lussier

EXPERT INVITÉ. Pourquoi abaisser le taux directeur s’il n’y a pas de récession en vue?

Les nouvelles du marché du jeudi 30 mai

Mis à jour il y a 8 minutes | Refinitiv

L’ESSENTIEL DE L’ACTUALITÉ • Le bénéfice de la Banque Royale du Canada ...

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture jeudi 30 mai

Mis à jour il y a 27 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les Bourses mondiales divisées avant des données sur l'inflation.