10 choses à savoir lundi

Publié le 09/05/2016 à 08:17

10 choses à savoir lundi

Publié le 09/05/2016 à 08:17

Par Yannick Clérouin et Julien Abadie

Point 3: Ce diamant découvert par une société canadienne vaut 63 millions $US

1-Régulièrement, des métiers disparaissent sans qu'on y prenne garde. Mais il en est un, plus poétique que bien d'autres, dont la prochaine extinction nous rend un peu plus triste: les écrivains du ciel, ces pilotes capables de dessiner de grandes lettres blanches avec leurs avions en guise de stylo. Aujourd'hui, nous raconte Quartz dans un superbe reportage, il n'y aurait plus que cinq pilotes dans le monde qui maîtrisent suffisamment cet art pour en faire leur métier. Il faut dire que l'exercice est moins facile qu'il n'en a l'air. «Je fais ça depuis des années et je continue d'apprendre, explique le vétéran de 75 ans Greg Stinis. D'où je suis, je ne peux pas voir ce que j'écris, tout est à l'envers et sens dessus dessous.» Histoire de vous donner une échelle, chaque lettre prend deux minutes à dessiner, est grande comme l'Empire State Building et chaque mot fait 5 miles de long. Tout ce que Greg sait et transmet à son fils Stephen, c'est de son père Andy qu'il le tient. C'est ce dernier qui a révolutionné l'industrie en mettant au point une méthode permettant de dessiner en escadrille de 5 avions (le Skytyping, la méthode la plus employée aujourd'hui, voir ci-dessous). Depuis lors, les pilotes capables de dessiner des mots entiers tout seuls ont quasiment disparu du ciel. Un métier à découvrir absolument avant qu'il ne s'envole en fumée…



2-Les Chinois ne pourront pas boire la boisson «Face Book». Nous l’écrivions il y a quelques jours, Apple(Nasdaq, APPL) a perdu une bataille juridique en Chine portant sur l’utilisation de sa marque de commerce iPhone. Son compatriote Facebook(Nasdaq, FB) a eu plus de chance. Le réseau social a remporté une rare victoire portant sur une marque de commerce en Chine. La haute cour de Pékin a en effet décidé que la société agroalimentaire Zhongshan Pearl River Drinks avait eu tort de déposer la marque «face book» en 2014. Selon la législation chinoise, le dépositaire d'une marque connue internationalement, pour faire valoir ses droits de propriété intellectuelle en Chine, doit prouver que sa marque y dispose également d'une forte notoriété, au moment où une firme locale dépose une marque éponyme, explique BFMTV. Ce jugement favorable est surprenant et pourrait être un signe d’ouverture envers Facebook, dont l’accès est bloqué en Chine.

3-63 millions de dollars américains. C’est le prix de vente d’un diamant de 813 carats découvert par la société minière canadienne Lucara Diamond(Tor., LUC). Jamais un diamant brut n'avait atteint un tel prix, affirme Lucara dans un communiqué. Le nom de l'acheteur de cette pierre, découverte au Botswana et baptisée «La Constellation», n'a pas été divulgué, de même que les conditions de cette vente réalisée par le diamantaire Nemesis International. Le record ne devrait cependant pas tenir longtemps, écrit l’AFP, car Lucara se prépare aux enchères d'un diamant de 1109 carats, le 29 juin chez Sotheby's à Londres.

4- C'est une innovation qui a déjà quelques années mais qui pourrait bien changer le monde de la finance. Une innovation qui pourrait être encore plus révolutionnaire que celle de l'Internet selon l'auteur et gourou des technologies Don Tapscot interviewé par le Financial Post. Cette innovation, c'est ce qu'on appelle le Blockchain. Pour faire simple et rapide, le Blockchain c'est un système inviolable de cryptage et de vérification électronique de transactions financières. Chaque transaction correspond en fait à un bloc qui se réfère à la chaîne globale des transactions qui l'ont précédé pour authentifier la probité de chaque acteur et donc la sûreté de ladite transaction. Autrement dit, il permet de garantir une confiance financière réciproque entre deux individus qui ne se connaissent pas du tout. Hébergé sur plusieurs ordinateurs dans le monde, il est 100% décentralisé. Vous connaissez déjà au moins une application actuelle du Blockchain: la monnaie électronique Bitcoin. Mais le déploiement à grande échelle de cette technologie dans le système financier aurait un impact beaucoup plus grand: il conduirait à éliminer tous les intermédiaires qui garantissent (et ralentissent) le fonctionnement du système en authentifiant les échanges monétaires qui ont lieu chaque jour sur la planète. Preuve qu'une révolution est peut-être en train de se jouer, toutes les banques s'intéressent de très près à cette technologie...



5-Modeste hausse en vue à l’ouverture sur les Bourses américaines lundi. Les prix du pétrole maintenaient leur tendance haussière, soutenus par les feux de forêt faisant rage à Fort McMurray et par la nomination d'un nouveau ministre du Pétrole en Arabie Saoudite. Peu avant l'ouverture, les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq avancent de respectivement 0,20%, 0,10% et 0,35%, selon les négociations sur les contrats à terme. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, prend 0,95% à 45,80$US. Lisez notre revue de marché complète.

6-Les téléphiles qui ont payé une fortune pour se procurer les premiers téléviseurs permettant l’affichage en 3D vont s’en mordre les doigts. À en croire les grandes marques de téléviseurs, l'affichage de films et d'émissions en 3D constituait une révolution. La 3D sur les téléviseurs est plutôt en voie de disparition, conclut plutôt Le Figaro. Deux des plus grands fabricants de télés, Samsung et Philips, abandonnent la technologie des images en relief et d’autres devraient suivre. Plusieurs raisons expliquent l’échec de la 3D sur les téléviseurs, explique Le Figaro. Le manque d’émissions disponibles, la nécessité de s'équiper de lunettes spéciales, parfois vendues très cher, et des problèmes pratiques comme la fatigue oculaire. La 3D restera probablement populaire au cinéma, mais à la maison, c’est plutôt la réalité virtuelle qui devrait être la prochaine technologie en trois dimensions qui connaître un réel succès.

7-Imaginez si on pouvait acheter du vin ailleurs qu’à la SAQ dans quelques années? Certains en rêvent, mais l’importance de ce marché pour le gouvernement québécois va certainement éliminer cette possibilité. Reste que les géants américains du détail s’intéressent de plus en plus à ce marché et que la SAQ devra défendre avec vigueur son monopole sur le Web. eBay(Nasdaq, EBAY) veut prendre une coupe du marché du vin aux États-Unis, évalué à 15 milliards de dollars américains, d'après Forbes. La place de marché va offrir une sélection de 10000 vins allant des vins de table de toujours les jours aux grands crus les plus courus. La société s’est alliée à la plateforme Drync pour avoir accès à un réseau de détaillants partenaires de vins. Les vins proviennent de 500 régions situées dans 30 pays, souligne le site 20 minutes. Selon Wine Spectator, les géants du détail eBay et Amazon(Nasdaq, AMZN) ont déjè tenté l’aventure dans le monde du vin sans grand succès par le passé. Cette fois-ci sera-t-elle la bonne?

8-Dans la région par excellence du vin, à Bordeaux, la réalité augmentée s’invite à bord des tramways. Deux rames de tramway de la région ont achevé récemment la phase de test de Connectram. Le projet vise à équiper les voitures de trams d’écrans montrant en temps réel une vue de l’extérieur, filmée par une caméra embarquée sur laquelle viennent s’incruster des images de futurs bâtiments du quartier Bordeau-Euratlantique en cours de réaménagement, raconte Les Echos. On peut également voir sur les écrans, à l'approche des stations, l'indication du temps d'attente pour les bus ou trains en correspondance, les vélos disponibles en libre-service et des petites histoires sur les lieux traversés. Pour les initiateurs du projet, il s’agit d’une façon de valoriser le transport en tramway. Une idée à reprendre pour le futur train léger de la Caisse de dépôt et placement? Voyez le court reportage montrant les prouesses de la réalité augmentée dans les transports en commun.

9-À l’agenda aujourd’hui, la Société canadienne d'hypothèques et de logement rend public son rapport annuel(10h). Également, conférence annuelle du CFA Institute, qui réunit des professionnels de l'investissement(Palais des congrès de Montréal). Le pdg d'Ubisoft Montréal et Toronto, Yannis Mallat, prononce une allocution à la tribune du Cercle canadien de Montréal(13h, hôtel Omni Mont-Royal). À Québec, Patrick Bonin, de Greenpeace Canada, Carole Dupuis, du Regroupement vigilance hydrocarbures Québec, et Christian Simard, de Nature Québec, tiennent une conférence de presse concernant le projet d'oléoduc Énergie Est(10h, Tribune de la presse, salon Jacques L'Archevêque). La députée péquiste Martine Ouellet tient une conférence de presse pour présenter son plan économique(10h30, Maison du développement durable). À Joliette, la députée péquiste Véronique Hivon annonce sa décision concernant la course à la direction du Parti québécois(13h30, parc Lajoie). Également, s’amorce aujourd’hui le Congrès de l'Association francophone pour le savoir(UQAM).

10-Un petit divertissement avant d’amorcer votre semaine de travail sur les chapeaux de roue. L’arrivée des véhicules sans conducteur fait imaginer les pires dérives aux fatalistes. Si c’est votre cas, ne regardez pas cette vidéo réalisée par le YouTuber connu sous le nom de PizzaForBreakfast. On y voit de nombreuses personnes se faire renverser par une petite voiture sans conducteur ou encore une auto arrêtée à une lumière se faire rentrer dedans à toute vitesse. Heureusement, ce n’est pas la réalité. Le YouTuber a piraté le populaire jeu vidéo Grand Theft Auto pour y inclure une voiture semblabe à celles que Google utilise pour tester sa technologie. Dans une entrevue accordée à CNBC, le réalisateur de cette vidéo explique qu'il s'agit d'un regard satirique de ce qui pourrait mal tourner lorsque les ordinateurs prendront le contrôle de nos autos. Après tout, rappelle-t-il, tous les nouveaux téléphones mobiles plantent, tous les ordinateurs doivent avoir des mises à jour, etc. Son intention: nous sensibiliser à la possibilité que les Google de ce monde lancent trop rapidement sur le marché une technologie qui pourrait avoir des conséquences dramatiques.

Sources: Les Affaires, communiqués, PC, AFP, 20 minutes, Forbes, Wine Spectator, Les Echos, BFMTV, Le Figaro, Quartz

À suivre dans cette section

À la une

Michel Letellier, ancré dans la collectivité

Édition du 07 Décembre 2019 | François Normand

PDG DE L’ANNÉE – MOYENNE ENTREPRISE. Michel Letellier est assez unique au Québec.

Voici de quoi sont faits les PDG de l'année «Les Affaires»

04/12/2019 | Catherine Charron

BALADO. Prenez des notes. Qui sait, ça pourrait être vous l'an prochain...

Mission accomplie pour Brian Hannasch

Édition du 07 Décembre 2019 | Pierre Théroux

PDG DE L’ANNÉE – GRANDE ENTREPRISE. Brian Hannasch peut dire mission accomplie.