10 choses à savoir lundi

Publié le 09/04/2018 à 08:00

10 choses à savoir lundi

Publié le 09/04/2018 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 3: D’ici 10 ans, il n’y aura plus de hublots dans les avions commerciaux. (Image: CPI)

Des retombées négatives avec le retour des Expos, l'impact du climat sur la finance mondiale, la fin des hublots dans les avions et d'autres nouvelles à lire en ce lundi 9 avril.

1- Le retour des Expos va coûter cher et rapporter peu. Le changement d’administration à la Ville de Montréal n’aura finalement pas ralenti les efforts en vue de ramener le baseball dans la métropole. Si les Expos ressuscitent, ce sera probablement dans un nouveau stade financé en partie par l’État, ce qui risque d’avoir des retombées nulles, voire même négatives pour la ville, selon les études à ce sujet. «Le sport professionnel n'est économiquement intéressant que s’il devient une industrie attirant des touristes et des acheteurs de droits de télédiffusion. Or, ce n’est pas le cas (ici), puisque les équipes sportives ciblent avant tout les amateurs de leur région», observe le chercheur Bertrand Schepper, sur le blogue de l’Institut de recherche et d’information socio-économique (IRIS) de Montréal.

2- L’ancien gouverneur de la Banque du Canada craint l’impact du climat sur le système financier mondial. Mark Carney, l'actuel gouverneur de la Banque d’Angleterre, croit qu’il est urgent pour les institutions financières de reconnaître les risques des changements climatiques sur la finance afin d’éviter «un impact catastrophique». La stabilité financière des banques et des assureurs est en jeu, selon lui. «Vu l’incertitude à propos du climat, on ne sera peut-être pas d’accord sur les ajustements à apporter, mais les bonnes informations permettront aux investisseurs d’appuyer leurs convictions à l’aide de leur capital», croit-il, selon le Guardian.

3- D’ici 10 ans, il n’y aura plus de hublots dans les avions commerciaux. Fabriquer des avions n’est pas une mince affaire, mais ce serait plus facile si, par exemple, on n’avait pas à insérer des hublots tout au long de leur fuselage. C’est pourquoi l’idée de remplacer ces fenêtres par des projections de très haute résolution fait son chemin dans l’industrie. La société CPI Aviation croit qu’il sera possible de le faire d’ici dix ans: les parois et le plafond de la cabine afficheront une image du paysage entourant l’avion plus vraie que nature. «Des caméras seront utilisées afin de projeter un rendu fidèle au point de vue des passagers», assure-t-elle, à The Economist. On a bien hâte de voir ça.

avion

4- La plus grosse acquisition de Netflix se fera… dans les panneaux publicitaires. Le géant de la vidéo en ligne serait prêt à débourser 300 millions $US afin de mettre la main sur une agence propriétaire de panneaux publicitaires situés dans la région de Los Angeles. Ce geste permettrait à Netflix d’annoncer ses propres créations vidéo sous une forme qui, contrairement à la publicité à la télé ou dans les journaux, ne connait pas de déclin majeur ces jours-ci. Au total, Netflix dépensera 2 milliards $US en 2018 pour annoncer ses productions, rappelle Reuters.

5- Le chiffre du jour : 1,6M$ (en fausses canettes consignées). Un fraudeur allemand de 27 ans a été trouvé coupable d’avoir utilisé un stratagème leurrant les machines de collecte de canettes et de bouteilles recyclées, ce qui lui aurait permis de récolter 1,1 million d’euros (1,6M$CA) illégalement, raconte The Guardian.

6- Wall Street soulagée par la prespective d'une guerre commerciale évitée. La volatilité continue alors que les pertes enregistrées vendredi dernier semblent en partie effacées par des indices dans le vert, avant l'ouverture lundi matin. Dans notre revue boursière complète, on amorce la saison des résultats du premier trimestre du bon pied. Il est aussi question d'un financement douloureux pour Nemaska Lithium, et de perspectives étonnantes pour le détaillant Léon.

7- Embaucher vos futurs employés par texto n’est pas si bête que ça. Ce serait du moins une tangente de plus en plus explorée par les professionnels du recrutement, étant donné que les milléniaux et la génération Z sont d’avides utilisateurs de la messagerie mobile, aux dépens des appels vocaux. «C’est comme ça qu’ils communiquent entre eux. Utiliser les SMS pour recruter a tout plein de sens, et comme c’est nouveau, on croit que ça nous donne un avantage sur la concurrence», illustre Scott Day, vice-président du service en ligne OpenTable, à Fast Company. Ça aurait aussi le mérite d’être rapide et plus direct que le courriel.

8- Même l’espace est victime de changements climatiques provoqués par l’humain. Des analyses de la NASA effectuées l’an dernier ont découvert une nouvelle barrière magnétique entourant la Terre qui serait le fruit de l’activité humaine. Cette barrière serait créée par des communications radio à très basse fréquence qui sont relativement nouvelles, et influencerait le comportement de certaines particules spatiales situées bien au-delà de l’atmosphère terrestre. «Plusieurs observations établissent que la portée de ces fréquences affecte les radiations spatiales autour de la Terre», résume Phil Erickson, chercheur du MIT impliqué dans ces analyses, au site Science Alert.

terre

9- Un Britannique amputé de trois orteils au Yukon les retournera pour faire des cocktails. Le «Sour Toe Cocktail» est une spécialité toute yukonnaise de la petite ville de Dawson City dans lequel baigne, selon la légende, un orteil gelé par le temps glacial de ce territoire nordique. Victime d’engelures durant sa participation à la Yukon Arctic Ultra Race en février dernier, Nick Griffiths a donc décidé de placer ses propres orteils ainsi amputés dans des conserves qu’il confiera au Downtown Hotel de Dawson City, si jamais il remet le pied au Yukon. «C’est du recyclage poussé à l’extrême», blague-t-il, sur le site de la CBC. Santé!

toe

10- Avec cette vaisselle biodégradable, l’expression «mange toute ton assiette» prend un sens littéral. Biotrem est une société polonaise qui se spécialise dans la confection de vaisselle en son de blé. Les plats ainsi produits sont non seulement entièrement biodégradables, ils représentent aussi une excellente source de fibres.


Sources: CBC, Fast Company, IRIS, Les Affaires, Science Alert, Reuters, The Economist, The Guardian, Youtube.

Suivez-moi sur Twitter:

Suivez-moi sur Facebook:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

 


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

À la une

Bourse: Wall Street monte à la fin d'une journée en dents de scie

Mis à jour à 16:59 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Si les indices ont fini dans le vert, le marché a joué aux montagnes russes.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

08:25 | LesAffaires.com et AFP

«Quand on regarde les fondamentaux économiques, il est difficile de continuer à éprouver de l’appétit pour le risque.»

Titres en action: Air Transat, Airbus, Alcoa, Facebook, Boohoo

Mis à jour à 16:50 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.