10 choses à savoir lundi

Publié le 30/10/2017 à 08:18

10 choses à savoir lundi

Publié le 30/10/2017 à 08:18

Par Yannick Clérouin et Alain McKenna

Point 7: salaire minimum à 15$ ou pas, ces robots font leurs débuts chez Wal-Mart. (Photo: Wal-Mart)

Amazon va vendre des médicaments, le Hyperloop Montréal-Toronto accepté, la bulle immobilière gonflée par la vente de drogue et 7 autres nouvelles à lire en ce lundi 30 octobre.

1- Attention Metro-Coutu! Amazon se lance dans la vente de médicaments. Le géant du commerce électronique a officiellement obtenu la licence nécessaire pour commercialiser des médicaments dans 12 États américains, dont le New Jersey, le New Hampshire et le Connecticut. On ne sait pas encore s'il sera possible de se procurer des médicaments sous prescription à même son site web, mais les analystes et les investisseurs n'ont pas tardé à réagir, les grandes chaînes de pharmacies américaines ont rapidement chuté en Bourse à la fin de la semaine dernière. L'action de Walgreens a notamment perdu près de 10% depuis jeudi. Déjà, Amazon connait un certain succès avec la vente de médicaments au Japon, et offre aussi des produits de pharmacie, comme des rasoirs. La tentation d'élargir ce nouveau service à d'autres marchés, comme le Canada, doit inquiéter le nouveau géant québécois... Amazon dit se laisser encore quelques semaines pour prendre une décision finale quant à sa stratégie, mais l'enjeu est gros : selon Numerama, la multinationale de Seattle pourrait empocher entre 25 et 50 milliards $US en investissant le secteur des pharmacies.

2- La bulle immobilière au Canada est-elle stimulée par les investisseurs chinois ou par le crime organisé? C'est la question qu'on doit se poser après avoir lu cet article de Vice qui résume des reportages effectués notamment par le journaliste Sean Cooper de Postmedia, selon qui des groupes criminels utilisent des casinos afin de blanchir l'argent tiré de la vente de drogues comme du fentanyl et divers opioïdes. Cet argent leur permet ensuite d'acquérir des propriétés immobilières fort lucratives dans la grande région de Vancouver. C'est un enjeu sérieux que le gouvernement de Colombie-Britannique veut régler rapidement, mais le problème est si vaste que Cooper demande à ce que Justin Trudeau se penche lui-même sur la question, afin d'engager une enquête fédérale sur ce phénomène.

3- Le tunnel Hyperloop reliant Toronto à Montréal a été accepté! En mai dernier, Hyperloop One a demandé qu'on lui soumette des projets afin de construire les premiers tunnels ultrarapides sur la planète. Et voilà que le corridor Montréal-Toronto a été adopté et passe à l'étape suivante. Ce projet inclut également Ottawa, et permettrait de boucler la distance entre Montréal et Toronto en 39 minutes. Seulement 12 petites minutes suffiraient pour visiter la capitale nationale. Hyperloop One aime ce projet car «il créerait une méga région canadienne englobant le quart de la population du pays», explique le Dailyhive. Si ça se concrétise, ça risque de faire mal à Air Canada , Porter Airlines et VIA Rail, qui assurent tous trois des liaisons régulières et très populaires entre ces villes.

loop

4- La fin de la neutralité du Net, ça ressemble à ça. La neutralité d'Internet est un sujet à propos duquel plusieurs débats ont eu lieu et ont encore lieu dans divers pays, et la réflexion ne va pas toujours dans le même sens. Par exemple, au Portugal, on a décidé de laisser faire le marché, ce qui donner des forfaits Internet à la carte particulièrement complexes. On peut ainsi opter pour n'avoir accès qu'à des applications de messagerie, des réseaux sociaux ou des services vidéo, ou les combiner à sa guise. Un peu comme si l'électricité était vendue à différents prix selon qu'elle alimente une ampoule, le téléviseur ou la sécheuse. Ce graphique partagé sur Twitter au courant de la fin de semaine et illustrant l'Internet portugais a d'ailleurs beaucoup fait réagir.

5- Nous entrons dans un nouvel âge d'or : les riches n'ont jamais été aussi riches. La valeur totale des actifs de tous les milliardaires sur la planète équivaut à quelque 7700 milliards de dollars, selon un rapport sur le sujet tout juste publié par les firmes UBS et PwC. C'est trois fois le PIB du Canada. En fait, si les 1542 milliardaires recensés par cette étude décidaient de former un pays, ils arriveraient au troisième rang, tout juste devant le Japon. C'est spectaculaire, et ça ne semble pas près de s'arrêter, observe le Guardian, puisque l'actif de ces gens les plus riches au monde s'est accru de près de 20% l'année dernière seulement. Au moins un Québécois a su en profiter pour accroître sa propre fortune... Le quotidien anglais ajoute qu'il faut retourner au début du 20e siècle, à l'époque des Carnegie, Rockefeller et Vanderbilt pour trouver un autre moment dans l'histoire où la richesse était concentrée entre si peu de mains.

6- Les Bourses américaines devraient amorcer la semaine du mauvais pied. Les investisseurs prennent un pas de recul après les nombreux récents sommets. La saison des résultats bat son plein et plusieurs statistiques économiques sont aussi au programme. Aux États-Unis, il y a publication des données sur le revenu personnel ainsi que les dépenses de consommation de septembre. La prochaine statistique au Canada sera dévoilée demain. Dans notre revue boursière complète, il est aussi question de CGI, du Groupe TMX et de Shopify.

7- Pas d'employés à 15$ de l'heure ici : des robots font leurs débuts chez Wal-Mart. Le débat sur la hausse du salaire minimum à 15$ qui fait rage tant au Canada qu'aux États-Unis pourrait se solder par une mauvaise nouvelle : les robots prendront la place des humains pour effectuer ces boulots où cette hausse salariale ferait le plus de bien. La preuve : Wal-Mart a annoncé que des robots sillonneraient dorénavant les allées de 50 de ses magasins américains afin de s'assurer que les tablettes ne se vident pas trop rapidement. Ces robots peuvent déambuler librement, signaler les articles en rupture de stock, corriger les prix erronés ou l'étiquetage inapproprié. Jeremy King, directeur de la technologie pour Wal-Mart, explique à Business Insider que ces robots sont 50% plus productifs que des humains attitrés à des tâches similaires, et qu'ils peuvent faire le tour du magasin trois fois plus souvent, durant la semaine, que leurs équivalents en chair et en os. Wal-Mart ajoute que ces robots effectuent ces tâches notamment parce que les employés n'aiment pas les faire eux-mêmes. La chaîne Metro, qui aime aussi les robots, semble du même avis.

walmart

walmart

8- Votre traitement de texte promeut-il l'écriture inclusive? Parce que sinon, peut-être voudrez-vous opter pour la dernière version du logiciel Word de Microsoft, dont l'édition anglophone prend désormais soin de proposer des termes plus inclusifs. Ainsi, plutôt que d'écrire des «policemen» au masculin, le logiciel recommandera plutôt des «police officers» dont le genre est neutre. L'objectif de Microsoft est ainsi d'aider à combattre les stéréotypes de langage. Le choix d'utiliser ces termes est laissé aux utilisateurs, mais même en français on trouve certaines suggestions qui font aussi dans la rectitude politique : en français, Word suggérera d'écrire «personne ayant une déficience visuelle» plutôt que le mot «aveugle», notamment, ce qui semble agacer les éditeurs du site Presse-Citron, mais qui, en 2017, est résolument dans l'air du temps.

9- Apple a un grave problème d'image auprès de ses clients. Un sondage effectué auprès de 1520 consommateurs américains à propos des géants de l'électronique comme Apple, Google, Microsoft et Amazon ne ment pas : la volonté d'Apple de retirer la prise audio 3,5 mm sur ses iPhone, puis de passer aux ports USB-C de façon exclusive sur ses MacBook, ne fait pas l'affaire de tout le monde. Ainsi, Apple arrive au dernier rang quand ce sondage, effectué pour le compte du site The Verge, demande aux répondants s'ils aiment utiliser les produits et services de l'entreprise. Apple arrive au troisième rang des marques que les gens recommanderaient à des amis ou connaissances. Cela dit, comme le précise Fortune, ça ne semble pas avoir freiné la demande pour le plus récent appareil conçu à Cupertino : les préventes du iPhone X, qui ont débuté vendredi dernier, ont atteint de nouveaux sommets. On verra bien si l'iconique téléphone saura renverser la tendance…

10- Dites adieu aux sulfites dans votre vin rouge grâce à ce petit gadget magique. Les vins importés au Québec ont généralement un ingrédient fort pratique, puisqu'il leur permet de se conserver jusqu'à la table, mais qui, en contrepartie, altère le goût du vin et peut indisposer certains amateurs à l'estomac sensible. La société Üllo a donc développé un petit aérateur et purificateur doté d'un filtre captant les sulfites, qui promet de redonner à votre vin rouge préféré son goût d'origine. Santé!


Sources: Business Insider, Dailyhive, Fortune, Les Affaires, Numerama, The Guardian, The Verge, Twitter, Vice, Youtube.

Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

 


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Québec serre la vis: trois régions passent en zone d'alerte orange

Trois régions se voient imposer de nouvelles restrictions: Québec, Montréal et Chaudières-Appalaches.

Voulons-nous vraiment vivre dans ce monde?

18/09/2020 | François Normand

ANALYSE - Cessons d'écouter ceux qui disent que le développement durable mine l'économie, car c'est faux: il la stimule.

La Bourse en pause comme la reprise?

BLOGUE. Deux stratèges ne perdent pas espoir que les chouchous techno passent le bâton aux bénéficiaires de la reprise.