10 choses à savoir lundi

Publié le 10/06/2019 à 08:00

10 choses à savoir lundi

Publié le 10/06/2019 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 8: Une première piscine infinie à 360 degrés verra le jour à Londres. (Image: courtoisie)

Les rançongiciels aiment les villes, «Elon Musk est un charlatan», la livraison de repas fait mal aux restaurateurs et d'autres nouvelles à lire en ce lundi 10 juin.

1- Les rançongiciels ciblent de plus en plus les villes. Tous les paliers de gouvernement, incluant les municipalités partout au pays, devraient s’assurer d’avoir un réseau informatique en bon état, car les cyberpirates les ont à l’œil, selon les experts. Aux États-Unis, le phénomène prend des proportions inédites depuis qu’on s’est aperçu que les villes, surtout, étaient des proies faciles pour ces attaques verrouillant les postes de travail et exigeant une rançon pour les déverrouiller. «C’est une véritable pandémie», résume Joel DeCapua, superviseur pour le FBI, au Wall Street Journal.

2- La livraison de repas explose au Canada, mais fait mal aux restaurateurs. Uber Eats et SkipTheDishes font une percée au Canada depuis quelques années, et leur succès n’est plus un secret. Ces applis comptent pour près du quart des quelque 4,3 milliards $ en repas qui ont été livrés au pays en 2018. Mais ça ne fait pas toujours l’affaire des restaurateurs, qui doivent ainsi céder en 20 et 30% du prix des repas livrés à ces services. «Vous finissez par perdre votre temps à faire des repas pour très peu d’argent», constate Thompson Tran, un restaurateur ontarien, à la CBC.

3- «Elon Musk est un charlatan». Un gestionnaire de portefeuille américain pas particulièrement heureux de la tournure des événements chez Tesla a pris l’antenne de CNBC la semaine dernière afin de manifester son mécontentement. Et William B. Smith, de Blaine Capital, n’a pas mâché ses mots. «Sa gestion est médiocre. Elon Musk n’est pas un génie ni un visionnaire. C’est un charlatan, un crieur dans un carnaval», a-t-il dit, exigeant une restructuration majeure de l’entreprise.

4- Voitures électriques : Toyota se réveille enfin. Le fabricant qui a pratiquement incarné à lui seul le virage électrique avec la Prius au tournant du millénaire, mais qui a pris du retard depuis, s’est entendu avec un fournisseur chinois en vue d’accélérer son virage tout-électrique. Le plan est donc de vendre jusqu’à 5,5 millions de véhicules électriques par an d’ici 2030, mais l’entente signée avec la société CATL lui permettrait d’atteindre cet objectif dès 2025, estime Reuters.

5- Le chiffre du jour : 82 milliards $ (le coût additionnel de la 5G si l’Europe bannit les équipementiers chinois). Bannir Huawei des appels d’offres pour mettre en place la prochaine génération de réseaux sans fil coûtera cher, si on se fie aux calculs de la firme GSMA, repris par Reuters.

6- Ces montgolfières autonomes veulent surveiller votre cour arrière. La société américaine World View Enterprises a complété les premiers essais de ses ballons appelés Stratollites, des appareils dotés de 100 kilos d’équipement de surveillance, qui se hissent à une altitude de 50 000 pieds et qui peuvent y tenir des mois durant. L’objectif est de prouver qu’il existe une solution de rechange abordable aux satellites. Ces «ballons de surveillance» seraient utiles pour garder un œil sur des installations minières, pétrolières, ou même, pourquoi pas, sur votre cour arrière, explique Bloomberg.

strato

7- Jeff Bezos prédit que des mains robotisées aussi précises que les nôtres seront chose courante dans 10 ans. Le PDG d’Amazon voit dans l’amélioration de la robotique une solution pour automatiser encore un peu plus les entrepôts de son entreprise. Des robots ayant une dextérité comparable à celle d’un humain pourraient notamment mieux manipuler les colis, illustre Yahoo.

8- Une première piscine infinie à 360 degrés verra le jour à Londres. Les baigneurs auront ainsi droit à une vue splendide des gratte-ciel londoniens, puis la piscine sera installée au haut d’un immeuble de 55 étages. Pour entrer ou sortir, il faudra emprunter un escalier en colimaçon qui émerge du centre de la piscine, raconte CNN. On verrait bien ça quelque part à Montréal...

piscine

9- Vous aimez les lasers? Les robots? Les serpents? Alors cet outil industriel est pour vous. La société OC Robotics a mis au point un «serpent laser robotisé» qui semble fort habile pour effectuer des réparations dans des endroits difficiles d’accès.


10- Voici comment créer une île artificielle de 5 kilomètres carrés sans se fatiguer. Qu’il s’agisse de construire une plateforme temporaire ou permanente, ces panneaux triangulaires sont capables de supporter une charge étonnamment lourde. Les Pays-Bas songent même à adopter cette technologie pour agrandir leur territoire, raconte Business Insider :

Sources: Bloomberg, Business Insider, CBC, CNBC, communiqués, Reuters, Wall Street Journal, Yahoo, YouTube.

Suivez-moi sur Twitter:

Follow @mcken

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

À suivre dans cette section


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

20/03/2020 | Alain McKenna

Ces titres font bien en Bourse, pourquoi il vaut mieux travailler au lit, 10 semaines de confinement selon Gates.

10 choses à savoir jeudi

19/03/2020 | Alain McKenna

Votre pourboire peut sauver les restos, la quarantaine cause des divorces, un rouleau de papier toilette avec ce repas?

À la une

Bourse: Wall Street plus optimiste sur le front sanitaire

Mis à jour le 10/07/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Cette semaine, le Dow Jones est monté de 0,96 %, le Nasdaq de 4,02 % et le S&P 500 de 1,76%.

L'affaire Trudeau-WE Charity: on ne lésine pas avec l'éthique

10/07/2020 | Jean-Paul Gagné

Une apparence de conflits peut en effet être aussi dommageable pour sa réputation qu’un véritable conflit d’intérêts.

Se former à l'ère du «nouveau normal»

Édition du 17 Juin 2020 | Philippe Jean Poirier

FORMATION. Les entreprises ont tout intérêt à profiter de la timide reprise de leurs ...