10 choses à savoir jeudi

Publié le 18/05/2017 à 08:17

10 choses à savoir jeudi

Publié le 18/05/2017 à 08:17

Par Yannick Clérouin et Alain McKenna

Point 4: après le coworking, le «coliving»? (Photo: PMG)

Bon jeudi! Voici dix informations qui méritent votre attention en ce 18 mai.

1- L’Italie a tellement de châteaux historiques qu’elle veut vous en donner un. Afin de leur éviter un triste sort, l’Italie a décidé de donner aux intéressés, idéalement, des entrepreneurs de 40 ans ou moins, une centaine de ses monuments historiques. Elle cédera un bail de 9 ans, renouvelable, et ça pourrait aller jusqu’à 50 ans dans certains cas. En échange, les nouveaux propriétaires doivent promettre de rénover et de faire de ces lieux d’attraction une source de croissance économique : il faut proposer à l’État un projet de développement qui revitalisera non seulement les vieilles pierres, mais la communauté environnante. Au total, 103 lieux se trouvent sur la liste publiée par l’Agence de la propriété d’État et le ministère de l’Héritage d'Italie. Si la demande est au rendez-vous, 200 autres sites pourraient être cédés. «Ce projet vise à promouvoir et soutenir le développement du secteur du tourisme lent», explique Roberto Reggi, un des promoteurs du projet, au site The Local. Québec aurait pu faire ça avec les églises de la province…


2- Bienvenue au Vignoble et Distillerie Wayne Gretzky! Si La Merveille pile le raisin comme il distribuait les rondelles, aucun doute qu’il aura quelques grands crûs à offrir aux visiteurs de la région de Niagara, en Ontario. L’ex-hockeyeur annonce l’ouverture, le 9 juin prochain, du Wayne Gretzky Estates Winery & Distillery, un site de 23 000 pieds carrés où il produira du vin, mais où il sera aussi possible de déguster, ou même de séjourner. «Les visiteurs pourront aussi participer à la Grande tournée des whiskeys canadiens, tout en se remémorant les moments marquants de hockey qui font foi de la contribution de Wayne au patrimoine du Canada», explique John Peller, PDG d’Andrew Peller Limited, le promoteur du projet, par voie de communiqué. Il sera aussi possible d’y déguster le whiskey à 99 degrés («99 Proof Whisky») lancé en octobre dernier, vieilli dans des anciens fûts de cabernet sauvignon du vignoble. On n’y a pas goûté, mais on présume qu’il est… Merveilleux.

Gretzky

3- Cette benne à ordures ménagères est électrique et robotisée. Création de Volvo Trucks et de Renova, un spécialiste suédois de gestion des déchets, ce camion à ordures est présentement à l’essai dans les rues de Suède. Et même si le véhicule ne dépasse pas la vitesse moyenne d’un piéton, c’est tout un défi d’automatisation. C’est pourquoi, pour le moment du moins, un conducteur est présent derrière le volant, afin de superviser l’opération et de guider le système durant les nouvelles portions de son itinéraire de collecte des déchets. Ce dernier utilise capteurs vidéo, GPS et autres afin d’enregistrer les données, en vue d’être entièrement autonome. Un des avantages d’un tel véhicule? Il est beaucoup moins bruyant que les bennes au diesel qui sillonnent actuellement les rues de la planète. Reste seulement à régler le problème des odeurs…


4- Jay Z vaut plus que la vaste majorité des PDG québécois. Le rappeur est non seulement un artiste d’envergure internationale, il est aussi tout un homme d’affaires. Le couple qu’il forme avec Beyoncé vient de franchir la barre du milliard. La valeur nette du couple atteint en effet désormais 1,16 milliard de dollars américains, selon Forbes. C’est toutefois Jay Z qui contribue le plus à cette valeur nette, puisque le roi du hip-hop vaut à lui seul 810M$US. Au delà de leur carrière musicale, Jay Z et Beyoncé sont reconnus pour les multiples marques qu’ils mettent en scène et pour leurs nombreux investissements. Jay Z, Shawn Carter pour les intimes, a lancé par l’entremise de sa société de divertissement Roc Nation la division «Arrive», dont la mission est d’investir dans de jeunes pousses prometteuses, raconte CNN. Il exploite aussi le service de musique en ligne Tidal, qui rivalise avec les Apple Music et Spotify de ce monde. Sprint a allongé 200M$US il y a quelques mois pour une participation de 33% dans cette entreprise. Ramenée en dollars canadiens, la valeur de Jay Z est d’environ 1,36 milliard. La superstar vaut donc plus que le fondateur de la chaîne Aldo, Aldo Bensadoun(1,35G$) et Pierre Karl Péladeau(1,33 milliard) qui dirige Québecor, respectivement 11e et 12e PDG Québécois les plus riches, selon le classement annuel de Forbes dévoilé en mars.

Jay Z et Beyoncé

5- Vous aimez tellement les espaces de coworking que vous y passeriez la nuit? Ces espaces de «coliving» sont pour vous. Si la vie en appartement passée à regarder en rafale des séries télé sur Netflix ne vous plait guère, peut-être que cet édifice, du promoteur américain Property Markets Group, fera votre affaire… Les espaces individuels sont minimalistes et laissent davantage de place pour les espaces communs, afin d’accroître l’interaction entre locataires. «Qu’est-ce qui est le plus intéressant pour les jeunes professionnels modernes? Ils sont endettés, ils désirent vivre en ville, et ils veulent posséder moins de choses… On sent un virage des valeurs vers l’expérience plutôt que la propriété», résume Brian Koles, de PMG, à Fast Company, qui a trouvé le mot juste pour définir ces espaces : des dortoirs pour adultes. Leurs espaces publics ont différentes fonctions, mais sont avant tout destinés… au travail partagé. «Plusieurs résidents vont bosser de la maison», estime M. Koles. En ce moment, le promoteur gère 85 édifices de «coliving» à New York, Miami et Chicago, mais à terme, son objectif est d’en avoir 3500, au plus tard dans cinq ans.

coliving

6- Les marchés voguaient sur une mer trop calme depuis un certain temps et c’est Donald Trump (encore lui!) qui a fourni aux investisseurs les raisons de s’inquiéter pour l’avenir. Les marchés mondiaux baissent pour une deuxième séance consécutive sur fond d’incertitudes quant à l’avenir de la présidence de M. Trump. Les indices S&P 500 et Dow Jones reculent de respectivement 0,20% et 0,31% peu avant l’ouverture officielle. Ceci en dépit des résultats supérieurs aux prévisions dévoilés par une entreprise phare, Wal-Mart Stores(WMT, 75,81$US). Le géant du détail monte de 0,92% après avoir dévoilé un bénéfice de 1$US l’action, supérieur à celui de 0,96$US attendu des analystes. On suit aussi MagnaUni-Sélect et l’acheteur d’Uniprix, McKesson, dans notre revue boursière complète.

7- Le nombre de travailleurs drogués à un sommet de 12 ans aux États-Unis. Et ce n’est pas nécessairement ce que vous pensez. Évidemment, dans les États du Colorado et de Washington, la légalisation de la marijuana contribue à hausser le nombre de gens qui rentrent au boulot avec des traces de cette substance dans leur système. Mais ce qu’une étude publiée hier par Quest Diagnostics révèle, c’est que la présence de cocaïne (+8 %) et de méthamphétamines (+64 %) est en hausse prononcée depuis quatre ans. Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, le phénomène n’est pas isolé à un groupe d’âge ou à une catégorie particulière d’individus, explique Barry Sample, directeur principal de Quest Diagnostics, sur Fortune. «Les données sont remarquables car elles indiquent une hausse notoire de résultats positifs envers des drogues illégales au sein de tous les sujets et de toutes les populations testées», dit-il. Et c’est aux employeurs d’être vigilants. Pas seulement en étant plus sévères face à la consommation de drogues, mais en identifiant puis en tentant d’éliminer les facteurs pouvant mener à cette consommation, comme une surcharge de travail et un manque de stimulation positive.

8- L’employé idéal selon Apple? En pleine forme et les dents blanches, mais sans enfant. Ou alors, on ne sait pas où il les cache durant ses heures de travail… C’est, en quelque sorte, le travailleur modèle de la Silicon Valley : un(e) carriériste prenant grand soin de son état de santé. Voilà ce qu’on déduit de la visite du magazine Wired dans le futur nouveau campus d’Apple à Cupertino, où l’entreprise compte regrouper des gens de toutes ses unités d’affaires. Un gym, un docteur, un service dentaire, tout y est pour accroître la productivité des employés. Tout? Presque : on n’y trouve pas de garderie. «C’est une occasion ratée pour Apple, qui aurait ainsi pu redéfinir un équilibre travail-famille qui est déficient dans les milieux de travail aux États-Unis», observe Quartz. Surtout, ça aurait facilité la tâche de nombre de professionnelles, les mères étant plus souvent chargées de gérer la marmaille durant les heures de travail que les pères. Une drôle de lacune, pour un édifice ayant coûté 5 milliards de dollars…

Apple

9- À l’agenda jeudi, le PDG d'Uni-Sélect, Henry Buckley, prononce une allocution à la tribune du Cercle finance et placement du Québec(13h, Hôtel Omni Mont-Royal). L'ambassadeur du Canada en France, Lawrence Cannon, prononce une allocution à la tribune du CORIM(13h, Westin Montréal). Le premier ministre Justin Trudeau prend part au Sommet des pdg de Microsoft à Seattle. Le robot social et humanoïde de NAO tient une conférence de presse, dans le cadre du Sommet de l'iPad et du numérique en éducation. (12h00, Palais des congrès). À Trois-Rivières, Jacques Létourneau, président de la CSN, et Mathieu Lafleur, vice-président de la FIM, annoncent la création d'une toute nouvelle structure syndicale, le Syndicat des travailleuses et travailleurs des industries manufacturières(12h30, Salle Laviolette, Hôtel Delta). Les représentants de 25 organisations professionnelles, syndicales et étudiantes tiennent une conférence de presse à l'occasion de l'ouverture du premier rendez-vous des États généraux de l'enseignement supérieur(14h30, Université Laval). Gala des prix Numix pour les médias numériques(20h, Monument-National).

10- Imprimez du son sur votre peau pour le réécouter plus tard? Oui, il y a une application pour ça. Ce rire unique de votre tout-petit, ou cette chanson que vous ne voulez jamais oublier peuvent désormais vous suivre partout grâce à Skin Motion de Soundwave Tattoos, une application permettant de transformer une onde sonore en tatouage, lequel n’a ensuite qu’à être scanné par la caméra dudit téléphone pour révéler sa trame sonore. À voir. Non, à écouter!


Sources: communiqués, Fast Company, Forbes, Fortune, Les Affaires, Quartz, The Local, Wired, YouTube. 

Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:

Follow @mcken

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

À suivre dans cette section

À la une

Bourse: Wall Street en petite hausse après l'accord sino-américain

Mis à jour il y a 36 minutes | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La victoire électorale de Boris Johnson au Royaume-Uni a aussi influencé les marchés.

Titres en action: Empire (IGA), Transat, Transcontinental...

06:49 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Un FNB peut-il faire faillite?

12:28 | Ian Gascon

BLOGUE INVITÉ. N’importe quelle entreprise peut théoriquement faire faillite, pourquoi pas un fonds négocié en Bourse?