10 choses à savoir jeudi

Publié le 11/08/2016 à 08:35, mis à jour le 11/08/2016 à 11:03

10 choses à savoir jeudi

Publié le 11/08/2016 à 08:35, mis à jour le 11/08/2016 à 11:03

Par Yannick Clérouin, Alain McKenna et Julien Abadie

Point 1: Et les meilleurs influenceurs du Québec sur Linkedin sont...

Bon jeudi! Voici 10 informations qui méritent votre attention en ce jeudi 11 août. 

1-LinkedIn est devenu un outil de travail incontournable et vous prenez soin de votre réseau de contacts comme la prunelle de vos yeux. Mais êtes-vous un des plus grands influenceurs québécois du réseau professionnel? Nous saluons l’initiative de Nicolas Poirier, responsable du Webmarketing chez Daniele Henkel, qui tente d’établir une liste des top influenceurs de LinkedIn au Québec. Il s’agit pour l’heure d’un premier jet, comme le souligne M. Poirier, mais cette liste constitue un point de départ intéressant. Éric Larouche, directeur de comptes chez Trudeau Dupré Ressources, trône pour le moment au sommet du palmarès des influenceurs. Un autre spécialiste des RH, Cyril Moreau, se trouve en deuxième position, tout comme Élise Dion en quatrième. Le dragon et collaboratrice de Les Affaires, Danièle Henkel, figure aussi parmi les plus grands influenceurs du Québec, tout comme la très volubile Michelle Blanc, le président de Juste pour Rire, Gilbert Rozon, et notre blogueuse Stéphanie Kennan. À première vue, aucun journaliste ne figure sur cette liste, hormis Julien Brault, notre incomparable collaborateur techno, qui vient de lancer sa start-up Hardbacon. Vous ne figurez pas sur cette liste et criez à l’injustice? Voilà l’occasion de vous manifester!

2-Il n’y a pas que Walmart qui presse toujours plus le citron à ses fournisseurs. Les grandes chaînes d’alimentation canadiennes imitent cette stratégie qui semble avoir porté ses fruits. Loblaw(Tor., L) a lancé le bal en imposant une réduction de 1,45% du montant qu’elle verse à ses principaux fournisseurs. Mais voilà que le groupe d’achat United Grocers, qui réunit Metro(Tor., MRU), la chaîne de supermarchés de l’Ouest Overwaitea Food et la chaîne de pharmacies London Drugs, a écrit à ses fournisseurs afin que ceux-ci leur accordent les mêmes privilèges qu’à Loblaw, rapporte le Globe & Mail. «Nous nous attedons à recevoir toute réduction de coûts que vous pouvez décider de consentir à n’importe quel de nos concurrents», a écrit Denis Gendron, président du groupe d’achat, dans une lettre expédiée le 12 juillet. Cette intervention, souligne la journaliste Marina Strauss, survient à un moment où les détaillants en alimentation canadiens se font souffler dans le cou par les géants américains de la distribution, Walmart et Costco(Nasdaq, COST). Ceux-ci ravissent des parts de marché aux chaînes d’épicerie traditionnelles avec une offre toujours plus musclée. Les fournisseurs, eux, se disent frustrés par ces demandes. On peut les comprendre. La baisse du dollar canadien, fait notamment grimper les coûts d’importation des aliments...

3-Les voitures autonomes causent moins d'accidents, cet assureur allemand réduit leur prime de 25%. L'assureur allemand Allianz a annoncé cette semaine un nouveau programme d'assurance auto s'adressant aux propriétaires français d'un véhicule possédant certaines fonctions de conduite autonome. Ainsi, les véhicules dotés d'un régulateur de vitesse adaptatif pouvant freiner automatiquement, d'une fonction de stationnement automatisée, ou d'un freinage d'urgence automatique sont sujets à une réduction de prime de 25%. Ça confirme l'adage selon lequel la principale cause des accidents de la route se situe entre le siège du conducteur et le volant… L'assureur fait effectivement valoir le facteur humain, estimant que 9 accidents sur 10 sont l'effet d'une faute du conducteur. Simple calcul actuariel? C'est aussi un bon coup de pub: Allianz était également un des premiers assureurs à proposer une prime réduite en échange d'un suivi télématique du comportement du conducteur.

4-Vos orgasmes sont-ils sujets à une étude de marché à votre insu? Chaque utilisation du vibromasseur connecté (WiFi) We-Vibe 4 Plus est rigoureusement enregistrée par l'appareil, puis toutes les données sont transmises au fabricant. Ce dernier connaît donc le niveau d'intensité, la durée de l'utilisation, la température du vibromasseur, transmet le tout à l'application connectée sur iPhone via Bluetooth, qui renvoie le tout aux serveurs de la Standard Innovations Corportation, qui détaille l'objet. C'est ce qu'ont révélé des programmeurs à la conférence Defcon de Las Vegas, plus tôt cette semaine. Le fabricant s'est défendu en déclarant au site Fusion.net que ces données demeuraient strictement confidentielles, et qu'elles n'étaient utilisées qu'à des fins d'études de marché. Il y a non-respect de la vie privée… puis il y a ceci.

5-Vous êtes accro aux livres de croissance personnelle ou profitez de l’été pour dévorer le dernier Musso? Bonne nouvelle, vous allongez votre espérance de vie. C’est du moins ce que prétend une étude publiée il y a quelques jours dans Social Science & Health et dont les conclusions sont rapportées par Quartz ce jeudi. Des chercheurs de l’Université Yale ont analysé les données portant sur 3635 Américains âgés de plus de 50 ans durant la période allant de 1992 à 2012. En ajustant leur cible de recherche selon différents facteurs (âge, santé, état matrimonial, état dépressif, etc.), ils ont découvert que ceux qui lisaient des livres avaient davantage de chance de vivre plus vieux. Ainsi, les lecteurs avaient 20% de risques de mourir que les non-lecteurs. Au final, les chercheurs concluent que les dévoreurs de bouquins allongeaient leur vie de 23 mois. Malheureusement pour Les Affaires, lire des magazines ou des journaux n’a pas eu le même effet. Comment expliquer cela? Ce n’est pas parfaitement clair, mais il semble que les lecteurs auraient de meilleures aptitudes cognitives. Les chercheurs souhaitent approfondir leur enquête en essayant de déterminer si les livres électroniques, les livres audio ont le même effet sur la longévité.

6-Les Bourses américaines amorcent la séance de jeudi du bon pied. Les indices S&P 500, Dow Jones et Nasdaq affichent des gains se situant entre 0,26% et 0,32% peu avant l’ouverture officielle. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, gagne de son côté 0,36% à 44,21$US. Lisez notre revue de marché complète.

7-Le portefeuille mobile Samsung Pay peut être piraté… mais Samsung s'en fout. Ou en tout cas, le fabricant coréen juge la faille trop complexe pour être une réelle source d'inquiétude pour son service de paiement sur mobile. C'est le résumé d'une démonstration effectuée par un programmeur à la conférence Defcon de Las Vegas, plus tôt cette semaine. Le jeton de transaction sécurisé émis par un mobile Samsung équipé de Samsung Pay, généré chaque fois qu'une transaction a lieu, ne peut servir qu'une seule fois, mais n'expire qu'après 24h. Il est donc possible d'intercepter le jeton, en demandant à l'éventuelle victime de faire une démonstration de Samsung Pay loin d'un terminal de paiement, puis de le reproduire à sa guise par la suite. Il semblerait aussi que la génération des jetons sécurisés suive une certaine logique qu'un pirate pourrait facilement imiter. En réponse à cette menace, Samsung a expliqué au site The Verge que pour elle, le risque n'était pas plus grand que celui d'un mode de paiement plus conventionnel, et que c'était donc «un risque acceptable». Comme ça, si vous vous faites avoir, sachez que ce sera une fraude «acceptable»...

8-Cette start-up américaine recèle peut-être une partie de la solution pour atténuer les frustrations envers le système de santé québécois. Accolade, une jeune pousse de Seattle, vient de recueillir 70M$US dans le cadre d’un nouveau tour de financement qui comprend l’investisseur réputé Andreessen Horowitz, écrit Business Insider. Accolade se donne pour mission de devenir votre assistant personnel de santé, à l’image des employés d’hôtel qui vous aident à trouver la meilleure pizzeria du coin. Vous devez renouveler une nouvelle prescription de médicaments? Un professionnel d’Accolade vous assiste dans vos démarches. Accolade noue des ententes avec les employeurs. Ainsi, si votre employeur fait appel aux services de cette entreprise, vous êtes mis en relation avec un assistant qui a accès à vos assurances et à toute information pertinente au suivi de votre dossier médical. Nul besoin, donc, de réexpliquer sans cesse votre situation. Andreessen Horowitz soutient qu’Accolade représente le meilleur outil disponible pour aider les entreprises à améliorer la qualité des services de santé et à réduire leurs coûts en la matière. Voilà le genre de solution qui serait certainement bien accueilli par de nombreux Québécois...

9-À l’agenda aujourd’hui, la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, fait une annonce au sujet d'une salle de spectacle à Laval(13h, salle André-Mathieu, 475, boul. de l'Avenir). À Montréal, Conférence sur les changements climatiques, dans le cadre du Forum social mondial. L'auteure et militante Naomi Klein y prendra part(18h, pavillon Judith Jasmin de l'UQAM). Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, visite l'usine d'Alcoa Deschambault et tient un point de presse(11h15, Maison Deschambault). Plusieurs résultats trimestriels seront publiés, dont ceux de Valener, de ProMetic Sciences de la Vie, de Cineplex, de Aimia et de Onex.

10-Qui sont les plus riches de l’univers techno? Le magazine Forbes a publié son classement qui présente à la fois des constats intéressants pour le Canada, des surprises et des chiffres renversants. Comme l’an dernier, Bill Gates, fondateur de Microsoft(Nasdaq, MSFT), occupe le premier rang, avec une fortune estimée à 78 milliards de dollars américains(G$US), souligne Les Echos. L’homme de 60 ans reste aussi le plus riche du monde. Jeff Bezos, PDG de Amazon(Nasdaq, AMZN) a ravi le deuxième rang à Larry Ellison, PDG d’Oracle(Nasdaq, ORCL), avec une fortune estimée à 66,2G$US, grâce au bond de 40% de son titre l’an dernier. Pauvre M. Ellison, le bouillant homme d’affaire ne doit pas digérer s’est fait surpasser également par le jeune Mark Zuckerberg, grand patron de Facebook(Nasdaq, FB). Les constats maintenant. Trente-sept des 100 personnes les plus riches du monde de la techno vivent en Californie. Le Canada en compte cinq, ce qui le place au troisième rang derrière les États-Unis et la Chine, mais devant l’Allemagne et la Corée du Sud et le Japon. Parmi les Canadiens les plus fortunés de l’univers techno, on retrouve Garrett Camp au 35e rang, de Uber, qui vaut 6,3G$US. Le discret montréalais Robert Miller, de Future Electronics, se classe au 71e rang avec une fortune évaluée à 2,7G$US. Accédez à la liste complète.


Sources: Les Affaires, communiqués, PC, The Globe & Mail, The Verge, Yahoo!, Fusion.net, Business Insider,  Quartz, Forbes, Les Echos, 

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 11 février

À la une

Ces trois tendances bouleverseront l'économie américaine

14/09/2019 | François Normand

ANALYSE - Elles auront des impacts positifs et négatifs sur la société, les entreprises et les travailleurs américains.

Le retour des aubaines hisse le S&P/TSX à un record

BLOGUE. Il est encore trop tôt pour dire si les titres bon marché et plus cycliques prendront le relais en Bourse.

À surveiller: les titres qui ont retenu votre attention

14/09/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.