10 choses à savoir jeudi

Publié le 28/04/2016 à 07:47

10 choses à savoir jeudi

Publié le 28/04/2016 à 07:47

Par Yannick Clérouin et Julien Abadie

Point 9: Elon Musk et Space X veulent aller sur Mars en 2018.

1-Ne mêlez pas histoire de coeur à votre travail, tout le monde sait cela. L’amour incite néanmoins certaines personnes à prendre le risque. Darren Huston, pdg du géant de le réservation de voyages en ligne Priceline Group(Nasdaq, PCLN), a joué avec le feu et... s’est brûlé. Le conseil d’administration de l’entreprise du Connecticut lui a demandé de remettre sa démission, après qu’une enquête menée par un comité composé d’administrateurs indépendants eut conclu que M. Huston avait eu un comportement qui contrevient au code de conduite de l’entreprise. Le principal intéressé aurait entretenu une relation avec une employée qui n’est pas sous sa supervision directe, mais cela est contraire à ce qu’un conseil d’administration s’attendant d’un haut dirigeant. Darren Huston a admis les faits et a exprimé ses regrets. Il sera resté à la tête de Priceline à peine deux ans et quelques mois. Trop sévère, la sanction? Le débat est lancé...


2-L’idée géniale du jour revient à Bob Allen. Tirant avantage de la cherté des appartements offerts en location à San Francisco, l’entrepreneur de 68 ans a commencé à proposer aux techies de la Silicon Valley des camionnettes où ils peuvent dormir et se concocter un petit lunch, raconte Business Insider. Initialement, M. Allen visait les vacanciers désireux de rester près des parcs nationaux. Il a toutefois trouvé un nouveau filon en offrant des tarifs particuliers aux gens qui souhaitent stationner les camionnettes à un endroit précis, comme sur le campus de Google, par exemple. «Mangez la nourriture de Google, utilisez leur gym, et dormez dans une van pour pas cher», a-t-il écrit dans une récente petite annonce publiée sur Craigslist. Coût de la location? 30$US par jour pour deux semaines ou plus si le van reste immobile, 85$ si le loueur veut pouvoir conduire avec. L’idée est plutôt payante. Il empocherait un bénéfice de 1000$US par mois par camionnette. M. Allen affirme qu’il pourrait louer 1000 camionnettes s’il en détenait autant.




3-L'imagination commerciale est décidément sans limite quand il s'agit de faire de l'argent. Un utilisateur d'EBay(Nasdaq, EBAY) a eu l'idée de mettre aux enchères un pot contenant la pluie tombée le jour de la mort de Prince. En hommage à son succès planétaire Purple Rain, évidemment. Vendu à partir de 100$US, l'objet n'a pour l'heure trouvé aucun preneur et n'a même reçu aucune offre pour renchérir. Si l'imagination commerciale est sans limite, la crédulité des clients, elle, a les siennes...


4-Pour trouver une bonne idée, il suffit de regarder autour de soi et de se demander: «Quel objet n'a pas évolué depuis longtemps? Comment pourrais-je l'améliorer?» C'est sans doute de cette manière que Mobility Designed en est arrivé à ces béquilles révolutionnaires. À bien y réfléchir, peu d'objets du quotidien ont aussi peu évolué que celui-ci. Quelle différence entre les modèles actuellement en vente en pharmacie et ceux de la guerre de sécession? Les béquilles d'aujourd'hui sont réglables en hauteur, mais le poids du corps continue de reposer sur les poignets et les aisselles créant une position très inconfortable. Ce nouveau modèle change la donne en répartissant la charge sur les coudes et les avant-bras. Ajoutez à ça, les poignées verticales qui permettent d'avoir d'avantage de contrôle et le caoutchouc qui absorbe les chocs, et vous obtenez les béquilles du futur. La vidéo ci-dessous vous explique comment ça marche.






5-La confiance des propriétaires de PME canadiennes a bondi en mai, mais elle s’est essoufflée au Québec. L’indice du Baromètre des affaires de la FCEI a gagné près de 7 points pour s’établir à 59,2 au pays, un sommet depuis juin dernier. Au Québec, l’indice du Baromètre des affaires a perdu trois points pour se fixer à 62,2. Les entrepreneurs québécois restent néanmoins plus confiants que l’ensemble des propriétaires de PME du pays. Bonne nouvelle sur le front de l’emploi, les plans d’embauches demeurent élevés: 29% des propriétaires d’entreprise sondés prévoient recruter du personnel, contre 4% qui anticipent réduire leurs effectifs. La pénurie de main-d’oeuvre qualifiée demeure la principale limite à la croissance pour 33% des répondants.


6-Et si le big data rendait le vote des électeurs inutile? C'est en substance la question iconoclaste posée par le chercheur en psychologie Robert Epstein, sur le site Quartz. À l'heure où les analystes de campagne scrutent les volumes de recherche sur Google Trend pour en déduire l'intérêt des électeurs potentiels et prédire les vainqueurs des primaires dans les États américains avec plus ou moins de succès, il est une remarque que peu de gens se font: Google sait sans doute déjà pour qui vous allez voter. Ou en tout cas il peut le savoir. Pas en analysant les volumes de recherche anonymes, non, en surveillant votre utilisation personnelle de la soixantaine d'outils Google tout simplement. Autrement dit, en lisant votre courrier et vos brouillons dans Gmail, les notes que vous prenez dans Google Drive, les messages que vous publiez sur Twitter ou sur Facebook ou sur Instagram en utilisant votre navigateur Chrome ou votre téléphone Android… La liste est quasi infinie. «Google est le roi de la surveillance, explique Epstein, il est capable de monitorer ce que nous faisons sur leurs 60 plateformes 24h sur 24. (…) Les employés de Google –que ce soit pour rire ou sérieusement- ont-ils déjà sorti ces chiffres de leur machine? Pas ceux de Google Trends qu'ils rendent public, mais les chiffres froids, clairs et précis du nombre de votants?» D'où sa conclusion à moitié ironique mais 100% terrifiante: «Voter est un tel labeur: il faut trouver une place pour se garer, faire la queue, présenter son identité… Après tout, peut-être qu'on ferait mieux de laisser Google désigner le vainqueur.»


7-Wall Street évolue dans le rouge dans les négociations précédant l’ouverture officielle, les investisseurs réagissant mal à la décision de la Banque du Japon de ne pas muscler ses interventions pour relancer l’économie du pays. Le S&P 500, le Dow Jones et le Nasdaq perdent respectivement 0,65%, 0,78% et 0,34%. Le baril de pétrole Brent, la référence au Québec, est pratiquement stable, à 47,17$US. Lisez notre revue de marché complète.


8-Elon Musk veut aller sur Mars d'ici… 2018! Son entreprise Space X a clairement annoncé son intention sur Twitter de poser sa capsule Red Dragon sur le sol de la Planète Rouge dans moins de deux ans. Un plan d'une ambition folle étant donné la complexité d'une telle mission et surtout le délai imparti. L'engin serait propulsé par une version plus grosse de son lanceur réutilisable Falcon 9 avec lequel Space X a fait l'évènement ces derniers mois. Comme le note avec amusement Elon Musk, aucun homme ne fera partie du voyage étant donné que la capsule est grosse comme un SUV. Mais le milliardaire américain nous donne rendez-vous d'ici la fin de l'année: il espère que son entreprise sera en mesure de dévoiler ses plans pour envoyer un homme sur Mars d'ici 2025. LA NASA a d'ores et déjà expliqué qu'elle fournirait du soutien technique aux ingénieurs d'Elon Musk en échange des données qui seront enregistrées avant, pendant et après l'atterrissage. «Je sais que ça sonne comme quelque chose de dingue, a finalement lâché Musk. Mais au moins, ça devrait être divertissant.»




9-Les restaurants privés à la maison, la nouvelle tendance de l’heure de l’économie du partage! CBC News dresse le portrait de deux jeunes femmes de la région de Toronto qui ne bossent pas du tout dans le milieu de la restauration, mais cuisinent pour de purs étrangers les vendredis soirs. Sarah Lee et Nadya Khoja, colocataires d’un petit condo de la Ville Reine, ont eu l’idée de partager leur repas après s’être aperçues qu’elles cuisinaient toujours trop pour leurs besoins. Elles ne sont pas les seules à mettre en oeuvre cette idée. Aux États-Unis, le site Feastly et la start-up israélienne Eatwith facilitent aussi cette forme de restauration privée. Bien sûr, l’idée est d’offrir des plats à moindre prix que dans un resto traditionnel. En tout cas, la publicité faite par Mesdames Lee et Khoja sur le site Web Bunz a suscité une forte demande: 300 personnes sont inscrites sur la liste d’attente pour manger avec elles. Voilà qui ne fera pas le bonheur des restaurateurs qui peinent déjà à composer avec des conditions de marché difficiles.


10-Les autorités qui gouvernent Dubai ont dévoilé il y a quelques jours un ambitieux plan de transport. D’ici 2030, le quart de tous les trajets effectués dans la cité-État des Émirats arabes unis seront «intelligents» et «sans conducteurs». Le projet vise générer des revenus, mais aussi des économies de coûts importantes et une diminution du nombre d’accidents. Même si on connaît peu de détails sur cette stratégie, une publicité qui circule sur le Web a piqué notre curiosité. Jetez-y un oeil.





Sources: LesAffaires.com, PC, AFP, Business Insider, FCEI, Quartz, Tech Insider...




À suivre dans cette section

Sur le même sujet

10 choses à savoir mardi

Un crash du Bitcoin en 2018 serait catastrophique, le Black Friday québécois approche, ce drone-taxi rentable en 2 ans.

10 choses à savoir lundi

11/12/2017 | Alain McKenna

Des péages à 40$, ce shampoing Hoed & Shoulders fait un tabac, le coeur miniature canadien qui va sauver les pharmas.

À la une

Le moyen le plus facile de profiter du bitcoin

BLOGUE. Je vais vous parler de produits dérivés sans évoquer la Bourse, la spéculation, la bulle…

Investir dans le bitcoin rapporte le plus... les lundis

11/12/2017 | François Remy

BLOGUE. Voilà le genre de lecture qui pourrait vous faire aimer le début de la semaine. Ou le détester encore plus...

Toujours plus de maisons écoulées à plus d'1 million $

BLOGUE. Le marché de la propriété de luxe est en croissance au Québec et les acheteurs étrangers en sont friands.