10 choses à savoir cette fin de semaine

Publié le 15/06/2019 à 09:54

10 choses à savoir cette fin de semaine

Publié le 15/06/2019 à 09:54

Par Alain McKenna
Le logo de Microsoft sur un bâtiment à Amsterdam

(Photo: 123RF)

De cet étui pour téléphone se transforme en un drone à selfies à cette nouvelle appli lancée par Facebook qui scrutera l'activité mobile des utilisateurs, voici 10 nouvelles parues cette semaine à (re)découvrir.

1- La livraison de repas explose au Canada, mais fait mal aux restaurateurs. Uber Eats et SkipTheDishes font une percée au Canada depuis quelques années, et leur succès n’est plus un secret. Ces applis comptent pour près du quart des quelque 4,3 milliards $ en repas qui ont été livrés au pays en 2018. Mais ça ne fait pas toujours l’affaire des restaurateurs, qui doivent ainsi céder en 20 et 30% du prix des repas livrés à ces services. «Vous finissez par perdre votre temps à faire des repas pour très peu d’argent», constate Thompson Tran, un restaurateur ontarien, à la CBC.

2- En pleine crise de gestion des données, Facebook lance une appli qui scrutera l'activité mobile de ses utilisateurs. Facebook a dévoilé mardi une nouvelle application appelée Study, qui collecte une foule de données sur l’utilisation du téléphone sur laquelle elle est installée : les applis déjà présentes, le temps passé dans chacune d’entre elles, le type d’appareil sur lequel elles se trouvent, etc. Facebook, qui lancera cette appli pour Android seulement (Apple refuse de l’inclure dans son App Store), promet une transparence complète. Et même si le réseau social promet un anonymat complet à ses utilisateurs, il est possible que les données soient partagées avec d’éventuels partenaires commerciaux, résume Fortune.

3- Uber a un rival en Europe qui est profitable, lui, au moins. Après s’être cassé les dents sur le marché du taxi de Londres en 2017, l’application Taxify est de retour dans la capitale anglaise sous le nom de Bolt, et cette fois, elle semble sur la bonne voie pour défaire le monopole des géants américains Uber et Lyft. L’entreprise estonienne affirme être généralement profitable, d’un trimestre à l’autre. «Nous misons sur des coûts peu élevés et l’automatisation pour demeure aussi frugal que possible», explique Markus Villig, le PDG âgé de 25 ans de Bolt, à Business Insider.

4- Voici comment Vancouver compte rafler le titre de «capitale nord-américaine» du vélo à Montréal. Peindre de longues bandes vertes sur la chaussée est un début, mais une piste cyclable où seuls les cyclistes d’expérience se sentent en sécurité est-elle réellement une piste cyclable utilisable? Poser la question c’est un peu y répondre, dit-on à Vancouver, où l’administration municipale affiche ses couleurs : son objectif est de miser sur 100% de pistes cyclables «AAA», soit sécuritaires pour «All Ages and Abilities» (tous les âges et niveaux d’habileté), explique Fast Company. La ville du Pacifique dit être à 25% de son objectif. Montréal devra redoubler d’ambition si elle souhaite conserver sa réputation…

vancouver

5- Google déménage sa production d’appareils électroniques à l’extérieur de la Chine. Tandis qu’Apple tergiverse encore, Google a déjà commencé à assembler certains produits de sa gamme d’appareils connectés Nest ailleurs qu’en territoire chinois. Ça lui permet d’éviter les taxes imposées par le gouvernement américain sur les produits importés de Chine, mais aussi, Google se dégage ainsi d’une relation de plus en plus difficile avec le gouvernement chinois, explique Bloomberg.

6- «Elon Musk est un charlatan». Un gestionnaire de portefeuille américain pas particulièrement heureux de la tournure des événements chez Tesla a pris l’antenne de CNBC la semaine dernière afin de manifester son mécontentement. Et William B. Smith, de Blaine Capital, n’a pas mâché ses mots. «Sa gestion est médiocre. Elon Musk n’est pas un génie ni un visionnaire. C’est un charlatan, un crieur dans un carnaval», a-t-il dit, exigeant une restructuration majeure de l’entreprise.

7- Une seule techno américaine vaut aujourd’hui 1000 milliards et ce n’est pas celle que vous pensez. Apple a fracassé se plafond la première, mais a déboulé depuis sous les 900M$US de valeur boursière. Amazon a suivi, mais a également perdu de sa superbe. Hier, seule Microsoft demeurait au-delà de ce seuil plus que symbolique, ce qui représente un revirement de fortune incroyable, que l’entreprise doit en très grande partie à son actuel PDG, Satya Nadella, raconte Quartz.

MSFT

8- Le casque Oculus Quest décolle sur les chapeaux de roue. On en parlait plus tôt cette semaine, le casque entièrement sans fil d’Oculus marque un moment pivot pour le marché de la réalité virtuelle. Et il semble que son effet soit instantané : déjà, les quelques jeux et applications présents sur sa boutique auraient généré plus de 5 millions de dollars US en ventes, deux semaines seulement après la mise en marché du casque, selon le site français BeGeek. Reste à voir si ça aura un effet d’entraînement durable…

9- L’Oréal lance un petit gadget pour mieux vous protéger des rayons UV. Moyennant 100$, les consommateurs britanniques peuvent se procurer un petit dispositif appelé My Skin Track UV qui s’accroche sur les vêtements, ou même au bracelet de sa montre, et qui transmet au téléphone intelligent de son utilisateur des données sur son exposition aux rayons solaires ultraviolets. Celui-ci recevra une alerte s’il s’expose trop longtemps aux rayons UVA, et pourra consulter un historique pouvant aller jusqu’à trois mois en arrière. «Ce n’est pas seulement une question de beauté, mais de santé et de bien-être également», explique Guive Balooch, vice-président de L’Oréal, au site Wareable.

10- Cet étui pour téléphone se transforme en un drone à selfies. Le Selfly est drone miniature qui s’encastre dans l’étui à téléphone de votre choix (du iPhone d’Apple au Galaxy S de Samsung). Il suffit de l’envoyer en l’air pour qu’il se transforme en une caméra de 13 mégapixels prête à prendre le cliché parfait de vous en pleine action, ou de vous avec vos nombreux amis, sans trop d’efforts. Seul bémol : la photo parfaite doit être croquée en 4 minutes ou moins, sinon sa pile tombera à plat.


Sources: BeGeek, Wareable, Quartz, CNBC, Bloomberg, Fast Company, Business Insider, Fortune, et CNBC.

Suivez-moi sur Twitter:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

20/03/2020 | Alain McKenna

Ces titres font bien en Bourse, pourquoi il vaut mieux travailler au lit, 10 semaines de confinement selon Gates.

10 choses à savoir jeudi

19/03/2020 | Alain McKenna

Votre pourboire peut sauver les restos, la quarantaine cause des divorces, un rouleau de papier toilette avec ce repas?

À la une

Bourse: Wall Street termine sans direction, digérant les données sur l'emploi

Mis à jour le 07/08/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street baissait vendredi midi, digérant le rapport mensuel américain sur l'emploi.

Titres en action: Magna International, Sun Life, Héroux-Devtek, Goldman Sachs...

Mis à jour le 07/08/2020 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

COVID-19: Second Cup ferme davantage de cafés

Second Cup tente de s’ajuster au coup porté par la pandémie de COVID−19.