10 choses à savoir cette fin de semaine

Publié le 15/02/2020 à 09:59

10 choses à savoir cette fin de semaine

Publié le 15/02/2020 à 09:59

Par Alain McKenna

Trump réserve 3 milliards $US pour que la NASA dépose un couple d’astronautes sur la Lune d’ici 2024... (Photo: Getty Images)

De cette ferme verticale qui pourrait contrer la gentrification des quartiers centraux de Montréal au fait qu'Air Canada accepte désormais les paiements via PayPal, voici 10 nouvelles parues cette semaine à (re)découvrir.

1- L’Alberta est-elle en train de faire un virage vers le solaire? Un fonds d’investissement danois vient d’injecter 500 millions $ dans le projet de construction de la plus importante centrale solaire au Canada. D’une superficie de 1900 hectares, cette centrale est située dans le comté de Vulcan, en Alberta. Elle comptera quelque 2,1 millions de capteurs solaires, et devrait entrer en opération à la fin 2021. «C’est un beau témoignage de confiance envers l’industrie albertaine des énergies renouvelables», assure Dan Balaban, PDG de Greengate Power, la société qui mène ce projet, au Calgary Herald.

2- Cette ferme verticale pourrait contrer la gentrification des quartiers centraux de Montréal. Une tendance dont on entend de plus en plus parler pour résoudre divers défis liés à l’agriculture et l’urbanisation est de créer des fermes à même les milieux urbains. Des lieux où on cultive en hauteur, afin de se conformer à l’environnement immédiat. Et si ça peut sonner exotique, ça s’en vient de plus en plus près de nous. La firme de design new-yorkaise Framlab a d’ailleurs présenté dernièrement un concept de ferme verticale modulaire, conçue exprès pour les quartiers moins fortunés où les produits frais de la ferme se font plus rares. Dans le cas de Framlab, l’idée serait de concevoir une telle ferme à Brooklyn, en banlieue de New York, indique Fast Company. Mais on aurait quelques idées de quartiers à Montréal également…

ferme

3- Après le cannabis, au tour des drogues psychédéliques d’entrer en Bourse à Toronto. Des sociétés pharmaceutiques produisant des médicaments à partir de drogues hallucinogènes ou psychédéliques comme le LSD, la kétamine et les champignons magiques songent à devenir des sociétés à capital ouvert. C’est du moins le cas de la société Mind Medicine, de Toronto, qui aimerait s’inscrire à la Bourse NEO aussi tôt qu’en mars. Mind Medicine pourrait valoir jusqu’à 50 millions $, selon son cofondateur JR Rahn. On verra bien. L’entreprise qui ne génère pour le moment aucun revenu, est notamment financée par Bruce Linton, ex-PDG de Canopy Growth, rappelle BNN.

4- Airbus a conçu un avion capable de réduire ses émissions de 20 pour cent. Appelé Maveric, l’avion en question a une forme courbée assez inusitée rappelant certains avions militaires, comme le bombardier B-2 du siècle dernier. En combinant les ailes au fuselage, l’avion est plus aérodynamique, exigeant moins de carburant pour s’envoler. En revanche, son pilotage est un peu plus capricieux, indique le National Post.


5- Est-ce que Facebook vient de mettre la main sur toute la recherche en IA des dernières années? En décembre dernier, le réseau californien est devenu un actionnaire majoritaire de la société anglaise Deeptide, qui a mis au point un outil d’apprentissage machine appelé Atlas ML, et qui gère également une des plus importantes bases de données libres d’accès à héberger des travaux, de la recherche et du code lié à ce secteur crucial de l’intelligence artificielle. Comme les autres grandes technos, Facebook est dans la course pour créer des outils d’IA de plus en plus performants. Reste à voir si ça entrera en conflit avec la mission de Deeptide, qui est de «faciliter la découverte et l’application de recherche en apprentissage profond», indique TechCrunch.

6- Trump réserve 3 milliards $US pour que la NASA dépose un couple d’astronautes sur la Lune d’ici 2024. L’imposant budget fédéral présenté par l’administration Trump plus tôt cette semaine pour 2021 comprend une enveloppe de 25,2 milliards destinée à la NASA. De cette somme, 3 milliards $ sont rattachés au projet Artemis, qui vise à envoyer un homme et une femme sur la Lune au plus tard en 2024. «Si le soutien du président envers la NASA n’était pas évident avant, maintenant, il l’est», s’enthousiasme l’administrateur de l’agence spatiale américaine, Jim Bridenstine, sur Fortune.

7- Alexa saura bientôt comment déboucher votre toilette. Les assistants numériques vocaux ont le vent dans les voiles, ce qui donne des idées aux entrepreneurs créatifs. C’est le cas de la société américaine Roto-Rooter, spécialisée dans la plomberie, qui a réalisé une série de capsules pouvant être jouées par les enceintes connectées Echo, d’Amazon, et Nest, de Google, afin d’indiquer à leurs propriétaires comment déboucher un évier, une toilette, ou autres… ou au pire, leur proposant d’envoyer un plombier pour faire le boulot à leur place. Pas bête…


8- Même sans BlackBerry, TCL compte rafler le marché nord-américain du cellulaire. Le fabricant chinois mieux connu chez nous pour ses téléviseurs connectés animés par la plateforme Roku a le marché du sans-fil dans sa mire. Figurant déjà au top 5 des marques de télés les plus vendues au Canada et aux États-Unis, TCL pense pouvoir se distinguer d’Apple et Samsung en proposant des produits plus bon marché. Le groupe a profité du CES en janvier dernier pour présenter des combinés de marque TCL, une première, des appareils ciblant le marché de la téléphonie haut de gamme, mais qui pourraient coûter moins de 500 dollars, indique Protocol.

9- Après la 3D et la télé 4K, voici le nouveau terme à la mode dans le monde des téléviseurs. Si vous comptez magasiner pour un nouvel appareil télévisuel cette année, préparez-vous à entendre parler de «Filmmaker mode». Constatant que trop de gens laissaient les réglages d’usine de leur téléviseur inchangés une fois dans leur salon, certains fabricants ont introduit ce terme, afin d’inciter les téléspectateurs à utiliser les réglages d’affichage idéaux pour les films qu’ils comptent visionner. Et la tendance commence à avoir un effet boule de neige, constate TechCrunch.

10- Air Canada accepte désormais les paiements via PayPal. Le transporteur canadien connaît de nombreuses misères avec son nouveau système de service à la clientèle introduit l’automne dernier, mais l’ajout de l’outil de paiement PayPal à son site web facilitera l’achat de billets pour bien des voyageurs. Pour le moment, PayPal est réservé aux clients d’Air Canada au Canada, précise le communiqué.

Sources: TechCrunch, Protocol, Fortune, National Post, BNN, Fast Company, Calgary Herald.

Suivez-moi sur Twitter:

Follow @mcken

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

20/03/2020 | Alain McKenna

Ces titres font bien en Bourse, pourquoi il vaut mieux travailler au lit, 10 semaines de confinement selon Gates.

10 choses à savoir jeudi

19/03/2020 | Alain McKenna

Votre pourboire peut sauver les restos, la quarantaine cause des divorces, un rouleau de papier toilette avec ce repas?

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, entraînée par le pétrole

Mis à jour à 16:48 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les prix des barils de pétrole qui ont enregistré la plus forte hausse de leur histoire.

Titres en action: Ford, Softbank, Boeing, Lufthansa

Mis à jour à 11:59 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Trump enflamme les cours du pétrole en annonçant des coupes

11:26 | AFP

Donald Trump a dit s'attendre à une réduction «d'environ 10 millions de barils» par jour.