10 choses à savoir cette fin de semaine

Publié le 08/06/2019 à 08:39

10 choses à savoir cette fin de semaine

Publié le 08/06/2019 à 08:39

Par Alain McKenna
Le logo de Google

(Photo: Paweł Czerwiński pour Unsplash)

De cette carte de crédit pour OBNL à ce nouveau service de livraison alimentaire qui débarque au Canadavoici 10 nouvelles parues cette semaine à (re)découvrir.

1- La panne de Google dimanche devrait vous mener à réfléchir avant d’acheter une serrure connectée. De nombreux serveurs hébergeant les services de Google aux États-Unis sont tombés en panne, dimanche en fin de journée. Résultat : plusieurs services étaient inactifs, dont Gmail et YouTube, ainsi que certains produits pour la maison de la gamme Nest. Ainsi, durant la panne, des propriétaires de thermostats, de caméras de surveillance et même de serrures connectées ne pouvaient opérer leurs appareils, et ainsi, activer le climatiseur ou déverrouiller la porte d’entrée, raconte Fast Company.

2- L’économie du Canada n’a pas été si peu compétitive depuis plus de 20 ans. Le Canada est sorti du Top 10 des pays à l’économie la plus performante, cette année, selon l’édition 2019 d’un rapport annuel publié à la fin de la semaine dernière par l’organisme international IMD. Sa treizième place sur un total de 63 pays examinés est sa pire performance depuis 1997. Le Canada se trouve ainsi loin derrière Singapour (1er), les États-Unis (3e), le Danemark, les Pays-Bas et la Suède…

3- Nous ne sommes plus qu’à un mois de la plus grande période d’expansion économique de l’ère moderne. Les cycles économiques se suivent mais ne se ressemblent pas… Et la période de croissance dans laquelle l’économie mondiale se trouve depuis la fin 2009 est à quelques jours d’établir un record de longévité, à tous près de 40 trimestres consécutifs de croissance. Seul bémol, malgré la durée, c’est aussi la période d’après-crise qui aura généré la croissance absolue la plus faible, constate Liz Ann Sonders, dirigeante de la firme américaine Charles Schwabb sur Twitter.

4- Postmates débarque au Canada. Le service de livraison alimentaire qui dessert déjà quelque 3500 municipalités aux États-Unis en ajoute deux autres situées au nord de la frontière à son catalogue. L’entreprise aurait récemment ouvert des bureaux à Vancouver et à Toronto, afin de tâter le pouls du marché canadien. On ne sait pas quels sont les projets d’expansion pour Postmates, mais le marché de la livraison, lui, tourne toujours au ralenti. Reste à voir si l’entreprise pourra le faire éclore, se demande The Logic.

5- Cette carte de crédit récompense… les OBNL. Pas toujours facile de gérer les finances d’un organisme à but non lucratif. En fait, même faire une demande de carte de crédit n’est pas si simple, puisque ça nécessite des garanties financières qu’on doit fournir à titre personnel. Pour corriger ce problème, l’organisme américain Charity Charge a lancé une nouvelle carte exprès pour les OBNL. Sans frais annuels, elle propose 1% de rabais sur tous les achats et peut émettre plusieurs cartes à différents employés, avec des limites de crédit modulables. Pourquoi? «Parce que personne n’a jamais pris soin de faire la différence entre une entreprise et un organisme à but non lucratif», explique Stephen Garten, PDG de Charity Charge, par communiqué.

charity

6- Ne dites plus boissons alcoolisées, dites plutôt «boissons de bien-être»... Les jeunes adultes consomment moins d’alcool que leurs parents, ce qui pousse certains producteurs de boissons alcoolisées à rivaliser d’originalité pour les convaincre d’acheter leurs produits. Les consommateurs soucieux de leur santé étant attirés par les produits de «bien-être», certaines marques ont donc décidé d’utiliser cette approche. C’est notamment le cas de la gamme de mescal Gem & Bolt, qui a décidé d’ajouter de l’extrait d’amiana dans sa recette. Cette plante aromatique aurait un effet bénéfique contre la dépression, notamment. «Ça sert aussi à promouvoir le bien-être sexuel tant chez l’homme que la femme», ajoute Elliott Coon, cofondateur de Gem & Bolt, sur Business Insider.

7- Livré en 30 minutes (par drone), promis. C’est ce qu’a dit mercredi un porte-parole d’Amazon, qui a détaillé les plans de son employeur de mettre en place son réseau de livraison automatisée Prime Air. Ainsi, les gens demeurant à moins de 12 kilomètres d’un entrepôt d’Amazon pourraient bientôt voir leurs colis livrés par un petit appareil volant, à condition que le poids soit sous les 3 kilos. Ça représente jusqu’à 90% des livraisons effectuées par Amazon à l’heure actuelle, précise VentureBeat


8- Spotify vous laissera bientôt jouer au DJ en groupe via son application. Le service de musique sur demande teste ces jours-ci la possibilité de laisser plus d’un utilisateur contrôler la même liste de lecture, ce qui pourrait s’avérer fort attrayant dans les fêtes entre amis et les événements de groupe. L’application affiche un code qui peut être utilisé par des tiers pour ajouter des chansons à une seule et même playlist, explique le Daily Dot.

9- Ottawa prépare de nouvelles enchères pour des fréquences du spectre sans-fil. Un des objectifs visés par le fédéral est de reprendre une partie des fréquences actuellement en service afin d’assurer une couverture numérique 5G dans les zones rurales et les régions éloignées du pays. Cette mesure déplait à des sociétés comme Xplornet et Telus, qui utilisent ces fréquences, mais leurs craintes ont été balayées du revers de la main par le ministre de l’Innovation Navdeep Bains. «Xplorent va encore avoir 80% de ses fréquences», dit-il, au Globe and Mail.

10- Les banques délaissent tranquillement le pétrole pour des secteurs verts plus prometteurs. Les banques et firmes d’investissement effectuent ces temps-ci un virage vert, pourrait-on dire, préférant placer leurs sous dans des créneaux comme les permis de carbone, certains métaux rares au secteur pétrolier. «Le mouvement vers une économie sans carbone mène ces entreprises à réaliser qu’elles doivent être présentes dans l’électricité», notamment, explique Jonathan Funnell, recruteur pour la firme Proco Commodities, à Reuters.

Sources: Reuters, Globe and Mail, Daily Dot, VentureBeat, Business Insider, The Logic, Fast Company.

Suivez-moi sur Twitter:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

À suivre dans cette section


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

10 choses à savoir cette fin de semaine

15/06/2019 | Alain McKenna

Vancouver compte rafler le titre de «capitale nord-américaine» du vélo à Montréal, Elon Musk se fait traiter de...

10 choses à savoir vendredi

14/06/2019 | Alain McKenna

Le chalet d'Iron Man à louer, Tim Hortons adopte la saucisse végé de Beyond Meat, les taxis volants d'Uber font rêver.

À la une

Quand la Chine avalera Hong Kong (2)

15/06/2019 | François Normand

ANALYSE - La liberté s'érode tranquillement, et cela représente un risque pour les entreprises et les investisseurs.

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

14/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quelles sont les entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la semaine?