10 choses à savoir cette fin de semaine

Publié le 02/02/2019 à 11:38

10 choses à savoir cette fin de semaine

Publié le 02/02/2019 à 11:38

Par Alain McKenna
Un livreur de Uber Eats à vélo dans les rues de Toronto.

[Photo: 123rf]

De cette navette SpaceX rétrofuturiste à ce gigantesque panneau solaire aux Émirats arabes unis, voici 10 nouvelles parues cette semaine à (re)découvrir.

1- Uber Eats a un plan pour révolutionner la façon dont on fait l’épicerie au Canada. Jusqu’à maintenant, on ne peut pas dire que la livraison d’aliments à domicile a connu un succès explosif. Entre 6 et 8 % des ventes de restaurants au Canada se faisaient par livraison, en 2018. Il y a donc place à amélioration, assure Uber Eats, qui vient d’ouvrir un poste pour diriger «un tout nouveau produit qui va faire évoluer de façon fondamentale la façon dont les gens font l’épicerie», a découvert BNN.

2- L’économie circulaire existe et vous en ferez bientôt partie. Procter & Gamble, Nestlé, PepsiCo, Unilever et plus d’une douzaine d’autres géants mondiaux du détail se sont regroupés pour créer une plateforme appelée Loop, de contenants entièrement réutilisables que les consommateurs pourront retourner après usage afin d’être récupérés par les fabricants. Aussi tôt que ce printemps, des marques aussi disparates que la crème glacée Haagen-Dazs et le dentifrice Crest commercialiseront leurs produits sous cette forme, dans des marchés comme New York et Paris. L’objectif est d’étendre tout ça à l’ensemble de la planète, explique Tom Szaky, PDG de TerraCycle, la firme à la source du projet. «Recycler est important, mais il se jette toujours plus de plastique chaque jour. Les produits jetables sont la cause de toute cette situation», dit-il, à Fast Company.

loop

loop

3- La navette spatiale de SpaceX a manifestement des airs rétrofuturistes. Avec son fuselage miroitant et ses formes classiques, la fusée qui a été dévoilée par Elon Musk il y a quelques jours ne fera pas de vols orbitaux, mais servira à tester le décollage et l’atterrissage aussi tôt que l’été prochain. «On dirait de l’argent liquide», a d’ailleurs tweeté Elon Musk, à son sujet.

SpaceX

4- Apple veut doubler la mise sur la réalité augmentée grâce à un iPhone à caméra 3D. Reprenant sensiblement la forme de la caméra à trois lentilles de certains mobiles de marque chinoise, la caméra qu’Apple compterait intégrer à la prochaine génération de son iPhone serait capable de réaliser des clichés en stéréoscopie, afin d’offrir un environnement de réalité augmentée en trois dimensions, raconte Bloomberg.

AR

5- Les Émirats arabes unis se dotent de la plus grosse «batterie solaire» sur la planète. Ne manquant pas d’espace, de soleil ni de ressources financières, les Émirats ont officiellement activé la centrale à énergie solaire dotée de la plus importante capacité de stockage sur Terre. Avec une capacité de 108 mégawatts/648 mégawatts-heure, la centrale est six fois plus imposante que le système au lithium ion opéré par Tesla en Australie depuis 2017. L’objectif des Émirats est de tirer 60% de leur énergie de sources renouvelables d’ici 2050, raconte Quartz.

solaire

6- En plein scandale, Facebook désactive les outils informant ses utilisateurs sur son ciblage publicitaire. Des outils aidant à déterminer comment les publicités ciblent les utilisateurs de Facebook créés par des tiers au fil des derniers mois ont tous arrêté de fonctionner, ces derniers jours. C’est du moins ce qu’ont constaté les gens derrière le site ProPublica et l’organisme Mozilla. «C’est inquiétant, car ces outils permettaient d’y voir plus clair dans le fonctionnement opaque et souvent trompeur de la publicité en ligne», dit le député fédéral américain Wark Warner, à Quartz.

7- Attention Hydro-Québec! Google et Amazon veulent conquérir le secteur énergétique résidentiel. Au Québec, l’emprise de ces géants de la techno dans le secteur énergétique est à peu près nulle, mais ailleurs en Amérique du Nord, leurs appareils connectés aident à réduire la facture d’électricité de bien des foyers. Et les données collectées en échange prendront de plus en plus de valeur, à mesure qu’ils en accumuleront. «D’ici 10 ou 20 ans, le plus gros vendeur d’électricité aux États-Unis sera Amazon ou Google», prédit David Crane, ex-PDG de la firme NRG Energy, au Wall Street Journal.

8- Le chiffre du jour : 13,4 gigawatts (la quantité d’énergie propre achetée par les entreprises en 2018, un record). La bonne nouvelle? Malgré toutes les manœuvres du gouvernement américain pour favoriser le charbon et le pétrole, ce sont les entreprises américaines qui mènent cette transition vers une énergie renouvelable, constate The Economist.

propre

 

9- Facebook n’aurait jamais dû acheter Instagram. C’est l’opinion de l’élu californien Ro Khanna, qui estime que le gouvernement américain a failli à sa tâche en laissant le réseau social de Mark Zuckerberg mettre la main sur son rival pour 1 milliard $US, en 2012. «Il aurait fallu regarder de plus près ces acquisitions d’Instagram et WhatsApp, qui étaient en réalité des fusions horizontales qui ont mené à un monopole apparent», a-t-il tweeté, vendredi dernier, en apprenant que Facebook comptait regrouper toutes ses messageries pour éviter leur démantèlement.

 

10- Le Superbowl 53 avant l’heure : de Harrison Ford à Sex in the City, ces cinq pubs feront rigoler ce dimanche. Pour ceux qui regardent le football une fois par année, et plus pour la pub que pour le sport, vous êtes servis...






Le site Quartz en recense encore plus, ici.

 

Suivez-moi sur Twitter:

NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

À la une

Faire partie de la même équipe que Cole Caufield avec Lipsweater

Une start-up montréalaise propose aux mordus du hockey de faire partie du même club que Cole Caufield.

Bourse: Wall Street termine en hausse, coup de rein avant le week-end férié

Mis à jour à 17:09 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto est fermée pour la Fête du Canada.

Twitter: un rendement assuré de 43%?

EXPERT INVITÉ. Le titre de Twitter se négocie à 37,80$US, 43% sous le prix offert par Elon Musk. Pourquoi?