Taiga assure que la production de 1000 véhicules est atteignable pour 2023

Publié le 13/11/2023 à 10:40

Taiga assure que la production de 1000 véhicules est atteignable pour 2023

Publié le 13/11/2023 à 10:40

Par La Presse Canadienne

Le fabricant de motoneiges et de motomarines électriques prévoit livrer 1000 véhicules récréatifs en 2023, a annoncé la société montréalaise, lundi, en dévoilant ses résultats du troisième trimestre. (Photo: 123RF)

Moteurs Taiga mise sur une accélération de la cadence de production au cours des trois derniers mois de l’année afin d’atteindre ses objectifs de production de 2023, déjà revus à la baisse à deux reprises. 

Le constructeur de motoneiges et de motomarines a livré 351 véhicules récréatifs au cours des neuf premiers mois de l’année. La société montréalaise a l’objectif d’en produire 1000 en 2023.

Le grand patron de Taiga croit que l’entreprise sera en mesure d’accélérer la cadence pour atteindre cette cible. «Nous constatons que les opérations sont sur une bonne lancée au quatrième trimestre, ce qui nous donne bon espoir d’atteindre la production de 1000 (véhicules) ou plus pour l’année», a affirmé lundi le président et chef de la direction et cofondateur, Samuel Bruneau, lors d’une conférence téléphonique avec des analystes pour discuter des résultats du troisième trimestre.

L’entreprise avait abaissé à deux reprises ses prévisions de produtions pour l’exercice en cours. Initialement, l’entreprise prévoyait livrer 2500 à 3000 véhicules récréatifs. En mars, elle a révisé cette prévision à une fourchette d’entre 1700 et 1900 véhicules. Puis, en octobre, elle a réduit la cible à 1000.

Taiga a livré 147 véhicules au troisième trimestre clos le 30 septembre, par rapport à 40 à la même période l’an dernier. L’entreprise a ainsi plus que triplé ses revenus, qui ont atteint 4,2 millions de dollars (M$).

La perte nette de l’entreprise s’est chiffrée à 20,2 M$, contre 15,5 M$ à la même période l’an dernier.

L’action perdait 1 cent, lundi en avant−midi, à la Bourse de Toronto, pour se négocier à 1,13 $.

Stéphane Rolland, La Presse Canadienne

À la une

La semaine de 4 jours, l’essayer c’est l’adopter (ou presque)

Mis à jour il y a 37 minutes | Catherine Charron

RHÉVEIL-MATIN. Des chercheurs britanniques ont mis à jour les résultats de leur étude à grande échelle de 2022.

Les nouvelles du marché du vendredi 23 février

Mis à jour il y a 58 minutes | Refinitiv

Nvidia augmente sa valeur boursière de 277 G$US.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi 23 février

Mis à jour il y a 51 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Statu quo sur les Bourses mondiales, certaines à des records.