Québec investit 300 M$ pour créer 16 zones industrialo-portuaires

Publié le 03/03/2016 à 11:52

Québec investit 300 M$ pour créer 16 zones industrialo-portuaires

Publié le 03/03/2016 à 11:52

Par Les Affaires

(Photo: Bloomberg)

Le gouvernement Couillard investit 300 millions de dollars pour créer 16 zones industrialo-portuaires, qui seront situées dans dix régions du Québec.

Près du tiers de ces zones (cinq) seront situées dans la région de Montréal, soit à Salaberry-de-Valleyfield, à Côte Sainte-Catherine, à Montréal, à Contrecoeur et à Sorel-Tracy.

Les autres sites seront situés à Trois-Rivières, à Bécancour, à Québec-Lévis, à Gros-Cacouna, à Saguenay, à Rimouski, à Baie-Comeau, à Matane, à Port-Cartier, à Sept-Îles ainsi qu'à Gaspé.

Une zone industrialo-portuaire est un espace délimité qui sert à des fins industrielles et qui est situé à proximité d'un port, sans parler d’infrastructures routières et ferroviaires.

Cette proximité représente un avantage comparatif pour les entreprises, notamment pour celles du secteur de la transformation.

Pourquoi? Parce que cette proximité facilite l'entrée d'intrants. Par la suite, les marchandises produites sur place sont distribuées vers les marchés nord-américains et internationaux.

Actuellement, Québec finalise la signature d’ententes de collaboration pour créer des comités locaux pour développer 16 zones industrialo-portuaires.

Ils regrouperont les administrations municipales et portuaires, de même que les ministères et les principaux acteurs régionaux concernés.

Les comités devront délimiter la zone industrialo-portuaire et préparer un plan de développement. Ces plans comprendront la définition des marchés potentiels et des occasions d’attraction d’investissements.

Selon Québec, toutes les ententes auront été signées d’ici juin 2016.

 

 

À la une

Un nouveau modèle d’usine intelligente pour votre entreprise

28/01/2023 | François Normand

ANALYSE. Deloitte lance une usine à Montréal qui fait la démonstration d’activités d’entreposage et de fabrication 4.0.

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour le 27/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto est restée pratiquement inchangée pendant la dernière séance de la semaine.

Moins d’aubaines sur le marché boursier qu’on ne pourrait penser

27/01/2023 | Charles Poulin

Si les marchés boursiers ne sont plus surévalués, ils ne sont pas une aubaine pour autant.