Port de Québec: la gouvernance comme moteur de croissance


Édition du 16 Mai 2015

Port de Québec: la gouvernance comme moteur de croissance


Édition du 16 Mai 2015

[Photo: Port de Québec]

Après avoir annoncé des investissements de 89,5 millions de dollars pour l'accueil des croisiéristes plus tôt ce printemps, le Port de Québec se prépare à présenter sa vision du développement portuaire pour les 10 prochaines années. Au total, près de 1 milliard de dollars d'investissements sont prévus dans l'expansion industrielle, les croisières, l'aménagement de la promenade du Foulon et un quartier portuaire autour du bassin Louise qui sera, promet-on, une signature pour Québec.

« On a pris ces quatre dossiers pour aller chercher des investissements. C'est ce que je voulais livrer en trois ans, dit le président du conseil d'administration, Éric Dupont. Je souhaitais structurer tout ça et être un accélérateur. C'est mission accomplie. »

M. Dupont, aussi président d'IDC, cédera son siège de président du CA du Port de Québec lors de l'assemblée annuelle du 15 mai, quelques semaines avant la présentation des grands projets du Port, pour lesquels certains détails de financement restent à régler. Au début de son mandat, dit-il, il y avait un retard de presque 200 M$ dans la mise à jour des infrastructures portuaires. Il fallait le rattraper, diversifier les sources de revenus de l'organisation et augmenter la capacité industrielle.

« Trop souvent, les organisations regardent le court terme. Dès qu'il y a un coup dur, elles oublient la vision globale », explique celui qui a convaincu tous les membres de son CA de suivre une formation au Collège des administrateurs de sociétés.

« Si la bonne gouvernance était plus répandue dans les organisations privées, publiques et parapubliques, notre économie serait en meilleure santé, notre argent serait mieux utilisé et notre développement économique serait optimisé », affirme Éric Dupont.

Les travaux de la commission Charbonneau ont bien mis en lumière les conséquences de la mauvaise gouvernance. En plus d'éviter les magouilles, les bonnes pratiques favorisent l'excellence, la transparence et la planification stratégique.

En trois ans, le Port de Québec a adopté une première politique de développement durable, une politique en santé et sécurité, et un plan de gestion de la performance. Le 15 mai, il présentera « la plus exigeante des politiques de participation citoyenne parmi les ports canadiens ».

À la une

7 astuces pour réduire vos frais d'avocats

16/06/2024 | Manuel St-Aubin

EXPERT INVITÉ. Les acteurs judiciaires ont à cœur la mission de rendre justice, même si tout n’est pas parfait.

La course aux stages 2.0

Édition du 22 Mai 2024 | Claudine Hébert

Les cabinets d'avocats ont adapté les 5 à 7 aux nouvelles règles de la société.

L’industrie du droit a besoin de faire les choses autrement

Édition du 08 Mai 2024 | Philippe Jean Poirier

GRANDS DU DROIT. Les cabinets de services juridiques ont été très actifs sur le marché des fusions et acquisitions.