Partager les connaissances favorise l'innovation


Édition du 21 Mars 2015

Partager les connaissances favorise l'innovation


Édition du 21 Mars 2015

Chantal Dagenais, associée de CIMA+ et membre de la table d’expertise sur la sécurité dans les transports à l’AQTr.

Transporter de la marchandise et des personnes, c'est aussi vieux que... la roue. Pourtant, les pratiques évoluent sans cesse à mesure que de nouveaux besoins et de nouvelles technologies surgissent. C'est là qu'entrent en jeu les tables d'expertises de l'Association québécoise des transports (AQTr).

À lire aussi:
Québec veut créer quatre pôles logistiques dans la région de Montréal
Des voies à emprunter pour améliorer la mobilité
Une expertise québécoise reconnue au-delà des frontières de la province
Une circulation plus fluide grâce aux données
Mobiliser les acteurs du secteur afin d'améliorer les techniques utilisées
À la recherche de gains d'efficacité dans la signalisation aux abords des chantiers
Les camions du Groupe Robert doivent rouler la nuit en raison des entraves
Un système à améliorer en région
Une ère de grands chantiers au Québec

Un exemple : la sécurité dans les transports. Parmi les enjeux très discutés dernièrement à cette table, on retrouve la question de l'espace laissé aux cyclistes sur les routes.

«On implante de plus en plus de voies réservées aux autobus, on développe le transport en commun, mais que fait-on pour les cyclistes, qui sont de plus en plus nombreux ?» souligne Chantal Dagenais, associée et directrice de projet, génie des déplacements à la firme de génie CIMA +, qui siège à la table d'expertise sur la sécurité dans les transports.

«Nous apportons notre expertise aux autres intervenants, et eux partagent la leur. Cela nous aide à améliorer nos pratiques. Par exemple, discuter avec les équipes qui travaillent pour les municipalités nous permet de mieux comprendre leurs besoins.»

Des moteurs de réflexion

Concrètement, les membres de la table peuvent, par exemple, étudier les tracés les plus sécuritaires pour protéger les cyclistes des voitures s'engageant dans les bretelles d'accès aux autoroutes en traversant une piste cyclable.

La vitesse reste aussi un sujet très discuté en sécurité, certaines municipalités se demandant s'il serait pertinent d'abaisser leurs limites de vitesse de 40 km/h à 30 km/h dans leurs rues, comme l'arrondissement d'Outremont l'a déjà fait.

Ce n'est pas d'hier que l'AQTr s'intéresse à l'innovation. Dès les années 1970, à la suite du premier colloque technique de l'organisme, les professionnels bénévoles de l'Association se sont regroupés en «sections techniques», des comités de réflexion sur des sujets aussi divers que la construction et l'entretien, la conception de la route, la circulation ou le transport de personnes et de marchandises.

À lire aussi:
Québec veut créer quatre pôles logistiques dans la région de Montréal
Des voies à emprunter pour améliorer la mobilité
Une expertise québécoise reconnue au-delà des frontières de la province
Une circulation plus fluide grâce aux données
Mobiliser les acteurs du secteur afin d'améliorer les techniques utilisées
À la recherche de gains d'efficacité dans la signalisation aux abords des chantiers
Les camions du Groupe Robert doivent rouler la nuit en raison des entraves
Un système à améliorer en région
Une ère de grands chantiers au Québec

À la une

La Bourse de Toronto termine en baisse de plus de 350 points

Mis à jour à 16:53 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street termine aussi dans le rouge, déprimée par les taux obligataires.

Bourse: les gagnants et les perdants du 29 mai

Mis à jour il y a 36 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Dollarama, Banque Scotia et Alimentation Couche-Tard

Que faire avec les titres de Dollarama, Banque Scotia et Alimentation Couche-Tard? Voici des recommandations d’analystes