H. Grégoire se lance dans la vente de voitures neuves


Édition du 08 Mars 2014

H. Grégoire se lance dans la vente de voitures neuves


Édition du 08 Mars 2014

Après avoir fait sa marque dans le commerce de voitures d'occasion, le groupe H. Grégoire se lance dans la vente de voitures neuves, a appris Les Affaires.

Anciennement connu sous le nom d'Encan H Grégoire, le groupe est devenu discrètement, en décembre, propriétaire de deux concessionnaires de la multinationale japonaise Nissan - qui appartient à la française Renault, l'un à Laval et l'autre à Saint-Eustache.

«On ne laisse pas tomber la vente de voitures d'occasion, a expliqué son vice-président marketing et communication, Richard Caron. Mais nous voulons quand même tenter cette expérience d'offrir à nos clients une gamme de voitures neuves.»

L'annonce officielle de cet ajout au plan d'affaires de l'un des plus grands détaillants de voitures d'occasion du pays est prévue pour le mois d'avril. Pour l'heure, l'entreprise privée, toujours propriété de l'homme d'affaires Greg Hairabedian, refuse de dévoiler les termes des deux transactions.

Des concessions à vendre

«Notre entreprise est-elle propriétaire unique ou simplement partenaire majoritaire ? Tous les arrangements sont possibles», se contente de répondre M. Caron, qui précise que H. Grégoire travaille à ce nouveau projet depuis environ neuf mois.

À l'instar d'autres secteurs d'activité, il appert que plusieurs propriétaires de concession d'automobiles cherchent à transmettre le flambeau à l'approche de la retraite. Comme la relève n'est pas toujours au rendez-vous à l'intérieur de la famille, plusieurs se montrent aujourd'hui plus que sensibles aux avances d'acheteurs éventuels.

«Certains cognent à notre porte alors que le contraire est aussi possible. Ça se fait dans les deux sens, résume le représentant de H. Grégoire. Ce qui est certain est que nous ne sommes pas là pour sauver quiconque de la faillite. Nous nous intéressons d'abord aux commerces qui vont bien.»

Pas de mariage exclusif

La première incursion de H. Grégoire dans le marché des voitures neuves s'est faite avec le manufacturier Nissan.

Certes, mais cette association n'est pas exclusive, précise son porte-parole, laissant entendre que H. Grégoire pourrait acquérir des concessions de plusieurs autres sociétés d'automobiles dans les prochaines années.

Outre ses nouvelles concessions Nissan, H. Grégoire possède actuellement dix succursales au Québec et une en Floride. Ce réseau lui permettrait d'écouler annuellement au Canada 15 000 véhicules et d'engranger un chiffre d'affaires de quelque 150 millions de dollars annuellement.

À la une

Bourse: Wall Street monte avant la Fed, termine janvier sur une note positive

Mis à jour le 31/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture sur un gain de près de 200 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 31/01/2023 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Amazon, TC Transcontinental et Lightspeed

31/01/2023 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres d'Amazon, TC Transcontinental et Lightspeed? Voici quelques recommandations d’analystes.