General Motors annule la vente de Saab

Publié le 24/11/2009 à 16:41

General Motors annule la vente de Saab

Publié le 24/11/2009 à 16:41

Par Olivier Schmouker

Qui va maintenant se porter acquéreur de Saab? Photo : Bloomberg.

Le fabricant suédois de voitures de luxe Koenigsegg a renoncé ce matin à se porter acquéreur du constructeur suédois Saab, détenu par General Motors (GM). Résultat : GM annule carrément la vente de Saab.

La date butoir pour conclure la vente de quelque 6 milliards de dollars américains tombait le 30 novembre. La direction de Koenigsegg a décidé de ne pas attendre celle-ci pour faire savoir qu’elle avait changé d’idée.

La direction de Koenigsegg n’a pas indiqué la raison exacte de sa décision. «Le facteur temps a été primordial», est-il seulement indiqué dans son communiqué...

Toutefois, son plan de redressement avait commencé à déclencher des vagues, en particulier aux Etats-Unis.

En effet, le 12 novembre, la direction de GM avait annoncé que Koenigsegg comptait rompre les accords avec 81 concessionnaires sur 218 aux Etats-Unis. «Si GM n’avait pas trouvé de repreneur pour sa marque, toutes les concessions auraient été résiliées. Avec Koenigsegg, 137 d’entre elles sont sauvées», avait alors dit Ryndee Carney, porte-parole de GM.

Les concessionnaires «sauvés» devaient rester sous leur contrat de concession en cours avec GM jusqu’en octobre 2010, date à laquelle de nouveaux accords auraient été conclus avec Saab Cars North America, la nouvelle structure que devait créer Koenigsegg.

Que va faire GM ?

«Nous sommes naturellement déçus de cette décision. Compte tenu de ce soudain changement, nous évaluerons la situation dans les jours qui viennent et rendrons compte la semaine suivante», a dit sobrement Fritz Henderson, le pdg de GM, en ajoutant tout de même que la vente était dorénavant annulée.

Le conseil d'administration de GM doit se réunir mardi prochain à Detroit, dans le cadre d'une réunion mensuelle habituelle, mais la question de ce qu'il doit faire concernant Saab va déterminer l'ordre du jour de cette réunion, selon une source anonyme proche du dossier.

Cette source précise qu'il n'y a pas d'autres prétendants pour la marque suédoise, ce qui signifie que les seules solutions pour GM seraient soit de relancer le processus de vente, soit la fermeture de Saab.

Avec Reuters.

À la une

Bourse: Wall Street boosté par Facebook

Mis à jour il y a 30 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en légère baisse.

Alphabet déçoit avec des revenus et un bénéfice net inférieurs aux attentes

Il y a 36 minutes | AFP

Son titre perdait plus de 4% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse.

Amazon dépasse les attentes avec plus de 149G$ de chiffre d’affaires au 4T

Il y a 41 minutes | AFP

À Wall Street, son titre perdait plus de 4% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse.