Navires de soutien: Ottawa aurait économisé 2,6 G$ avec la Davie, selon le DPB

Publié le 17/11/2020 à 11:46

Navires de soutien: Ottawa aurait économisé 2,6 G$ avec la Davie, selon le DPB

Publié le 17/11/2020 à 11:46

Par La Presse Canadienne

(Photo: Adrian Wyld pour La Presse canadienne)

Le gouvernement fédéral aurait économisé un peu plus de 2,6 milliards $ en faisant l’acquisition des deux navires ravitaillés du Chantier Davie plutôt qu’en construisant deux nouveaux navires dans le cadre de son projet de navire de soutien interarmées (NSI).

C’est la conclusion à laquelle arrive le directeur parlementaire du budget (DPB), Yves Giroux, dans son plus récent rapport dévoilé mardi. 

Le DPB calcule que si le gouvernement fédéral décidait d’acheter le navire de ravitaillement militaire «Astérix», déjà livré par le Chantier Davie, il coûterait 633 millions $ à l’expiration du contrat en 2022-2023. Un deuxième navire, «Obélix», est en cours de ravitaillement. Le DPB estime qu’il en coûterait 797 millions $ pour l’acquérir dès la livraison, en 2023-2024.

Les deux navires reconvertis de la Davie coûteraient donc 1,43 milliard $.

En comparaison, il est estimé que les deux nouveaux navires du projet de NSI construits dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale coûteront pas moins de 4,053 milliards $.

M. Giroux note qu’il aurait été «beaucoup moins dispendieux» que le gouvernement fédéral décide d’acheter l’«Astérix» et l’«Obélix» plutôt que de construire de nouveaux navires de soutien. Il ajoute cependant que son analyse ne tient pas compte des différences de capacités opérationnelles. 

 

Sur le même sujet

À la une

L’Italie prendra-t-elle un virage « illibéral »?

ANALYSE. L'élection législative de dimanche pourrait porter au pouvoir un parti issu de la nostalgie mussolinienne.

En face du ou de la prochain.e premier.ère ministre

Édition du 21 Septembre 2022 | Les Affaires

Si le ou la prochain.e premier.ère ministre du­ Québec était en face de vous, quel sujet serait votre priorité?

Qui est le gagnant du «Débat des chefs» pour les lecteurs de Les Affaires?

23/09/2022 | Les Affaires

Un lecteur a souligné que «l’auditeur» était le gagnant de l’exercice.