Montréal Festimania : ajouter un volet commercial aux festivals

Publié le 12/07/2011 à 14:14

Montréal Festimania : ajouter un volet commercial aux festivals

Publié le 12/07/2011 à 14:14

Par Mathieu Lavallée

Photo : Bloomberg

Montréal peut utiliser son éventail de festivals pour attirer davantage de touristes, mais pour y arriver, il faut développer le côté commercial de ces événements culturels.

C'est en quelque sorte l'objectif que devra atteindre Montréal Festimania, né du regroupement de 11 festivals montréalais, (Juste Pour Rire, Osheaga, DiversCité, Mode et Design, Feux Loto-Québec, MEG, Fantasia, Nuits d'Afrique, Zoofest, Présence Autochtone et Montréal complètement cirque) et qui se donne pour mission de donner une visibilité à la métropole en tant que destination numéro un pour les festivals en Amérique du Nord.

Lancé l'an dernier sous le nom de Collectifs de Festivals Montréalais, l'organisme se fonde sur l'exemple d'Édinbourg, considéré comme la capitale des festivals, raconte Isabelle Hudon, présidente du Collectif.

Ensemble, ils veulent développer une stratégie promotionnelle pour le pôle festivalier montréalais qui, un jour, rassemblera tous les événements de la ville, espère Mme Hudon. Pour le projet pilote, onze comités organisateurs sont autour de la table.

« À Montréal, ce n'est pas notre plus grande force de s'allier lorsque qu'à première vue nous sommes des concurrents, nous avons plutôt tendance à travailler en silo », a concédé Mme Hudon. Un certain apprentissage est nécessaire à son avis. Mais le défi sera aussi d'ajouter un certain volet commercial, plaide-t-elle.

« Ce ne sont pas tous les festivals qui sont habitués à parler un langage commercial », souligne Mme Hudon qui veut non seulement augmenter le nombre de touristes, mais aussi le nombre de billets vendus. « Certains de ces événements se donnent une mission sociale, mais il faut y ajouter un volet qui est très “business” ».

Afin de vendre davantage de billets, une vingtaine d'influenceurs sur les médias sociaux ont été invités à Montréal, avec des accès privilégiés à chaque événement. D'ailleurs, toute la stratégie marketing s'appuiera sur le web 2.0, et pas seulement pour respecter le budget limité du collectif. La méthode est aussi appropriée pour rejoindre efficacement les gens, soutient Mme Hudon.

À la une

Le Québec pâtira-t-il de la guerre commerciale verte avec la Chine?

17/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Les producteurs d’acier craignent que la Chine inonde le marché canadien, étant bloquée aux États-Unis.

Bourse: Wall Street finit en ordre dispersé, le Dow Jones clôture au-dessus des 40 000 points

Mis à jour le 17/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé.

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.