Le défi d'accueillir 200 000 visiteurs dans le petit village de Montebello


Édition du 21 Juin 2014

Le défi d'accueillir 200 000 visiteurs dans le petit village de Montebello


Édition du 21 Juin 2014

Par Claudine Hébert

Au Québec, il n'y a pas que Saint-Tite qui se métamorphose en mégaterrain de camping lors de son festival western. Le petit village de Montebello, en Outaouais, qui accueillera ce week-end (20 et 21 juin) la 9e édition de l'Amnesia Rockfest, sera méconnaissable avec la présence de plus de 20 000 tentes installées un peu partout dans les cours et les champs avoisinants.

L'an dernier, ce festival de musique rock, présenté à la marina de Montebello, a connu une croissance spectaculaire. Habitué à des foules de 50 000 spectateurs, l'événement a franchi le cap des 160 000 spectateurs venus assister à la prestation d'une centaine de groupes invités pendant deux jours. La programmation de 2013 avait plusieurs invités de marque, dont Alice Cooper, Marilyn Manson et Offspring.

«Jamais on n'avait vu autant de monde à Montebello, ni ailleurs dans la Petite-Nation», soutient Alex Martel, promoteur de l'événement. M. Martel, âgé de 27 ans, a justement remporté le prix de la relève touristique lors des Grands Prix du Tourisme 2014.

Remarquez, toute cette foule débarquant dans un village d'à peine 950 âmes a fait ressortir de solides lacunes logistiques. Manque de toilettes, manque de poubelles, congestion monstre à la billetterie, difficulté à circuler sur le site... «Pour corriger le tir cette année, on s'est associé avec l'organisation du Festival d'été de Québec pour les aspects logistique et production», souligne Alex Martel, qui n'attend pas moins de 200 000 spectateurs et 150 groupes invités ce week-end. Parmi les grosses vedettes de l'édition 2014 : Mötley Crüe, Blink-182, Weezer, Megadeth et Joan Jett. Une autre firme événementielle, Orkestra, a elle aussi été embauchée pour gérer les campings et le service de navette.

S'il réussit à franchir le cap des 200 000 spectateurs, le festival Rockfest deviendra le plus important événement touristique de l'Outaouais, un titre détenu jusqu'ici par le Festival de montgolfières de Gatineau... présenté sur trois jours.

Selon Alex Martel, 95 % des spectateurs proviennent de l'extérieur de la région de l'Outaouais. «Près de 40 % des billets vendus ont été achetés en Ontario. Ajoutez les billets vendus dans le reste du Canada, aux États-Unis et en Europe : un spectateur sur deux provient de l'extérieur de la province», signale Alex Martel. La plupart des établissements d'hébergement entre Ottawa et Lachute affichent également complet pendant la durée du festival.

En 2005, la première édition recensait à peine 500 spectateurs, trois groupes locaux et un budget de 10 000 $. Le promoteur a même failli jeter l'éponge après l'édition de 2007, qui accusait un déficit de 4 000 $. Aujourd'hui, l'organisation, dont les revenus proviennent de la billetterie, de la vente de bières et de la location de sites de camping, génère un chiffre d'affaires de près de 10 millions de dollars.

Pour la première fois depuis l'existence du festival, la municipalité de Montebello compte exiger des frais de 30 $ pour les voitures qui se stationneront dans le périmètre du village. Elle prévoit vendre quelque 1 000 vignettes. «Les citoyens ont exigé que la municipalité tire, elle aussi, profit de l'événement qui génère 10 M$ de retombées économiques pour la région», conclut le maire de Montebello, Luc Ménard.

150 - Nombre de groupes qui se produiront sur l’une des cinq scènes de l’Amnesia Rockfest, où 200 000 spectateurs sont attendus.

À la une

À surveiller: Open Text, BCE et D2L

09:09 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Open Text, BCE et D2L? Voici quelques recommandations d’analystes.

Investissement Québec renfloue les coffres de Goodfood

L’intervention d’IQ survient à un moment où les finances de la société montréalaise sont sous pression.

Bourse: Toronto évolue dans le rouge à la mi-journée

Mis à jour à 12:02 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS.Wall Street commence la semaine en repli.