Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Les sociétés de télécommunications adoptent de plus en plus l’IA

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Les sociétés de télécommunications adoptent de plus en plus l’IA

Le directeur de l’information de Telus, Hesham Fahmy, assure que l’IA est utile pour reconnaître les modèles de données et détecter les anomalies. (Photo: La Presse Canadienne)

À mesure que le secteur canadien des télécommunications subit des changements technologiques, l’intelligence artificielle (IA) pourrait être exploitée pour prédire et réduire les pannes de réseau ou modifier la façon dont le service à la clientèle est fourni. 

C’est du moins l’un des messages clés du directeur de l’information de Telus, Hesham Fahmy, qui assure que l’IA est utile pour reconnaître les modèles de données et détecter les anomalies.

Ses commentaires sont intervenus lors de la journée d’ouverture du Sommet canadien des télécommunications qui se déroule de lundi à mercredi à Toronto, où des sujets tels que l’IA et l’évolution de l’industrie sont discutés.

Hesham Fahmy affirme que tout débat sur la nécessité d’une plus grande intégration de l’IA dans le secteur est terminé et il prédit que son adoption se fera à un rythme rapide dans les années à venir.

L’augmentation du niveau de transparence concernant les pannes de réseau est une priorité constante du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), le régulateur fédéral ayant lancé en mars une consultation dans le but d’élaborer un cadre pour améliorer la fiabilité et la résilience des réseaux de télécommunications.

Hesham Fahmy ajoute qu’une autre application potentielle de l’IA concerne le service à la clientèle, notant que des entreprises telles que Telus pourraient s’appuyer davantage sur la technologie pour potentiellement réduire le temps pendant lequel les clients attendent avant de parler avec un agent téléphonique.