Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Les États-Unis s’opposent à la taxe canadienne sur les services numériques

La Presse Canadienne|02 juillet 2024

Les États-Unis s’opposent à la taxe canadienne sur les services numériques

Le Parlement a approuvé le projet du gouvernement de Justin Trudeau d’imposer une taxe de 3% aux géants étrangers de la technologie qui génèrent des revenus grâce aux utilisateurs canadiens. (Photo: 123RF)

Washington — Le Bureau du représentant américain au Commerce déclare qu’il fera le nécessaire pour mettre fin à la taxe canadienne sur les grandes entreprises étrangères de services numériques.

Le mois dernier, le Parlement a approuvé le projet du gouvernement de Justin Trudeau d’imposer une taxe de 3% aux géants étrangers de la technologie qui génèrent des revenus grâce aux utilisateurs canadiens.


Puisqu’un grand nombre de ces entreprises sont établies aux États-Unis, l’industrie américaine réclame des mesures.


La Computer and Communications Industry Association, qui représente plusieurs grandes entreprises technologiques telles qu’Amazon, Apple et Uber, a demandé à l’administration Biden de prendre des mesures officielles dans le cadre de l’accord de libre-échange entre les États-Unis, le Mexique et le Canada.


Un responsable du Bureau du représentant américain au Commerce a affirmé qu’il était ouvert à l’utilisation de tous les outils à sa disposition. 


D’autres pays ont instauré une taxe similaire. Les détracteurs de la mesure canadienne souhaitent qu’Ottawa la mette en suspens afin de donner à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) plus de temps pour mettre en place un cadre mondial.