Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Le CRTC approuve l’acquisition de Shaw par Rogers

LesAffaires.com et La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Le CRTC approuve l’acquisition de Shaw par Rogers

(Photo: 123RF)

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a approuvé jeudi l’acquisition par Rogers des services de radiodiffusion de Shaw. Rogers se procure ainsi 16 services par câble dans l’Ouest canadien, un service national de télévision par satellite et d’autres services de radiodiffusion et de télévision.

Toutefois, le CRTC exige que Rogers «verse cinq fois plus d’avantages au système de radiodiffusion que ce qu’il avait proposé à l’origine», peut-on lire dans le communiqué de presse.

Rogers devra donc verser «27,2 millions de dollars à divers fonds et initiatives, notamment ceux qui soutiennent la production de contenu par des producteurs autochtones et des membres de groupes visés par l’équité. Les avantages seront affectés au Fonds des médias du Canada, au Fonds pour les nouvelles locales indépendantes, au Fonds pour l’accessibilité de la radiodiffusion et au Fonds de participation à la radiodiffusion, entre autres.»

Rogers doit aussi présenter des «rapports annuels en ce qui concerne les engagements qu’il a pris pour accroître son soutien aux nouvelles locales, notamment l’emploi de plus de journalistes dans ses stations Citytv et la production de 48 émissions spéciales de nouvelles par année qui reflètent les collectivités locales.»

Rogers devra aussi «distribuer au moins 45 services de langue anglaise et de langue française sur chacun de ses services par câble et ses services par satellite». Le CRTC a aussi imposé des mesures de protection pour s’assurer que les fournisseurs de services par câble qui dépendent de signaux fournis par Rogers puissent toujours desservir leurs collectivités, tout particulièrement dans les régions rurales et éloignées.

Les services téléphoniques résidentiels, sans fil et internet de Shaw que Rogers prévoit acquérir ne sont pas assujettis à l’approbation du CRTC, mais ce volet de la transaction entre les deux groupes de télécommunications est en cours d’examen par le Bureau de la concurrence et Innovation, Sciences et Développement économique Canada.

Le Comité permanent de l’industrie et de la technologie de la Chambre des communes a indiqué, plus tôt ce mois-ci, que l’offre de 26 milliards $ de Rogers pour Shaw ne devrait pas aller de l’avant, mais que si cela devait être le cas, le gouvernement imposerait des conditions à l’accord.

Le Comité permanent de l’industrie et de la technologie de la Chambre des communes a indiqué, plus tôt ce mois-ci, que l’offre de 26 milliards de dollars de Rogers pour Shaw ne devrait pas aller de l’avant, mais que si cela devait être le cas, le gouvernement imposerait des conditions à l’accord.