Les ambitions de Lune Rouge


Édition du 16 Décembre 2017

Les ambitions de Lune Rouge


Édition du 16 Décembre 2017

Par Denis Lalonde

Immobilier, innovation, divertissement, hub créatif, incubateur de start-up... Quelles sont les ambitions de Lune Rouge, l'entreprise du cofondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté ? Selon le chef de la création, Alexandre Amancio, l'entreprise est née du désir de Guy Laliberté de servir de mentor pour de jeunes entrepreneurs. «Quand Guy a lancé le Cirque du Soleil, il avait un grand espoir que de hauts dirigeants d'entreprises québécoises puissent devenir ses mentors, mais il s'est heurté à un mur. Il s'est alors promis qu'il ne ferait pas la même erreur si jamais il réussissait en affaires. Il voulait s'impliquer comme mentor pour une génération émergente d'entrepreneurs», explique M. Amancio, aussi cofondateur et PDG du studio de jeux vidéo Reflector Entertainment, qui fait partie de Lune Rouge Création.

Il ajoute que le modèle d'affaires de Lune Rouge est bâti de façon à favoriser l'entrepreneuriat et comporte des unités d'affaires plutôt que des divisions. «Chaque unité d'affaires est plus petite et agile et conserve son indépendance sous la société mère», précise-t-il, en mentionnant que l'entreprise veut faire le pont entre la créativité et l'innovation entrepreneuriale. Ainsi, Nadine Gelly, directrice générale du hub créatif, est également directrice générale de la Vitrine culturelle de Montréal, un organisme qu'elle a fondé en 2006 et qui se veut un carrefour web qui répertorie tous les spectacles en salle dans la grande région de Montréal. (Madame Gelly a depuis quitté son poste chez Lune Rouge) Dans son nouveau rôle qu'elle occupe depuis octobre, elle participera à générer des rencontres entre entrepreneurs dans les domaines de la création de contenu et des technologies dans le secteur du divertissement. Lune Rouge souhaite en effet développer de nouvelles propriétés intellectuelles québécoises aux ambitions internationales. «Cet objectif est très important. Au Québec, on a une créativité et un esprit entrepreneurial hallucinants. Beaucoup d'entreprises étrangères sont venues s'installer ici afin de puiser dans ces ressources pour leur rayonnement international», affirme M. Amancio. Le dirigeant de Reflector a notamment participé à l'émergence des franchises Assassin's Creed et Far Cry lors de son passage chez Ubisoft. «Le Québec a l'habileté de parler aux marchés européen et américain. Ce qu'il nous manque, croit-il, c'est une infrastructure locale pour soutenir des initiatives créatives locales qui ont le potentiel de rayonner à l'international.»

La Maison Alcan, un choix qui n'est pas anodin
«Nos ambitions sont assez grandes pour qu'on ait cette humilité de reconnaître qu'on ne pourra pas tout faire seul. Nous sommes à la recherche de partenaires qui vont nous permettre d'avoir des moyens à la hauteur de nos ambitions», confie M. Amancio, qui dit discuter avec des institutions financières, des accélérateurs, des fonds de capital de risque et des universités. Néanmoins, le choix de faire de la Maison Alcan le siège social de Lune Rouge n'est pas uniquement dû à sa proximité des universités montréalaises : le choix de l'établissement relève d'une raison plus personnelle... et historique. «Le père de Guy travaillait pour Alcan. Il était ici, dans ces bureaux. Guy venait ici quand il était tout jeune. La Maison Alcan, c'était représentatif de la réalité sociale de l'époque, si on veut, avec une caste anglophone de gestionnaires et une caste ouvrière qui était francophone. L'idée de prendre cet endroit et de le transformer en moteur pour faire rayonner la culture québécoise à l'international... il y a une espèce de justice politique là-dedans», explique-t-il.

Le hub créatif devrait regrouper plusieurs initiatives entrepreneuriales. Si les entrepreneurs vont côtoyer les différents dirigeants des entités de Lune Rouge, Alexandre Amancio soutient que la société ne cherchera pas à détenir des participations dans toutes les start-up qui fréquenteront l'endroit. «On veut créer un écosystème pour les aider à démarrer et à rayonner, mais on veut que les entrepreneurs restent propriétaires, dit-il. Nous voulons "créer" d'autres Guy Laliberté.»

M. Amancio ajoute que l'entreprise explore la possibilité d'ouvrir d'autres bureaux dans le monde. «Par notre division immobilière, on peut faire des investissements partout dans le monde, à condition qu'ils soient synergiques avec l'ensemble du groupe», raconte-t-il.

L'entrepreneur visite Los Angeles une fois par mois. Sans dire que Lune Rouge pourrait ouvrir un autre hub créatif dans la capitale du divertissement, il concède que l'endroit offre une complémentarité indéniable avec Montréal. «Ils ont des forces qui peuvent renforcer nos faiblesses, et inversement, indique-t-il. Si on arrive à créer une toile avec des "points lumineux synergiques" un peu partout, on va finir par créer un tout qui sera plus grand que la somme de ses parties.»

Les entités de Lune Rouge

Lune Rouge Création: regroupe des entreprises oeuvrant dans le secteur du divertissement, développant du contenu original destiné à un marché international.

Lune Rouge Innovation: une société d’investissement et un accélérateur d’entreprises oeuvrant dans les secteurs de l’innovation et de la technologie. Lune Rouge Immobilier et Hospitalité: une société d’investissement et de développement qui réalise des projets immobiliers à l’échelle locale et internationale.

Lune Rouge Productions: chapeaute les concerts et autres événements de divertissement du groupe.

La Collection Lune Rouge: la collection d’oeuvres d’art de Guy Laliberté.

Hub créatif Lune Rouge: lieu de rassemblement d’individus et d’entreprises dans les domaines de la création de contenus et des technologies créatives dans le secteur du divertissement. Le hub créatif devrait voir le jour à la fin de 2018 dans la Maison Alcan, qui abrite le siège social de Lune Rouge.

À la une

Lithium en territoire cri: une mine qui divise et ravive de vieilles blessures

La région autour de Nemaska possèderait l‘un des plus grands gisements de spodumène au monde.

Cinq prévisions pour l'immobilier et le bois en 2023

04/02/2023 | François Normand

ANALYSE. Fastmarkets vient de publier cinq prévisions qui affecteront plusieurs entreprises au Québec.

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.